Changer d'édition

La France rouvre ses cafés, ses piscines, ses lycées
International 3 min. 28.05.2020

La France rouvre ses cafés, ses piscines, ses lycées

Enfin des bonnes nouvelles à annoncer pour le Premier ministre français, et Olivier Véran le ministre de la Santé.

La France rouvre ses cafés, ses piscines, ses lycées

Enfin des bonnes nouvelles à annoncer pour le Premier ministre français, et Olivier Véran le ministre de la Santé.
Photo : AFP
International 3 min. 28.05.2020

La France rouvre ses cafés, ses piscines, ses lycées

«Les résultats sont bons» dans la lutte contre le coronavirus, s'est félicité jeudi le Premier ministre Edouard Philippe, avant d'annoncer la phase 2 du déconfinement sur la plus grande partie du territoire. Lorraine comprise, puisque la région quitte la "zone rouge" sanitaire.

(AFP) - «Si je devais résumer l'ensemble des données que nous allons vous présenter, je vous dirais que les résultats sont bons sur le plan sanitaire», a affirmé Edouard Philippe en présentant la deuxième étape du plan de déconfinement. Une nouvelle ère qui débutera mardi 2 juin. «Nous sommes un peu mieux que là où nous espérions être, c'est donc une très bonne nouvelle», s'est-il félicité, même si «nous restons prudents et nous ne pouvons courir le risque de la désinvolture».

En effet, «ça ne veut pas dire que le virus ne circule plus» car «il est présent à des degrés divers sur tout le territoire». Ainsi, alors que le Grand Est (incluant notamment les départements de Lorraine et d'Alsace) quitte la «zone rouge » sanitaire, les départements d'Ile-de-France, de Guyane et de Mayotte ont été placés en catégorie «orange». Le déconfinement y sera «un peu plus prudent que dans le reste du territoire» parce que «le virus y circule un peu plus qu'ailleurs».

Edouard Philippe a annoncé la fin de la limite des 100 kilomètres pour tout déplacement, qui n'a «plus de justification», même si contrôle et quatorzaine sont maintenus pour les trajets entre métropole et Outre-mer. «La réouverture des parcs et jardins en zone orange», notamment à Paris, est aussi prévue à partir du 2 juin. Il y aura néanmoins des «contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange». 

Sur le plan scolaire, «nous avons décidé l'accélération de la réouverture des écoles et collèges dans toutes les zones, et des lycées dans les départements verts», a indiqué le chef du gouvernement. Dans les départements classés orange, les lycées professionnels vont rouvrir le 2 juin et accueilleront en priorité les élèves de terminale et de CAP, «qui ont besoin de certifications professionnelles», selon le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer. Celui-ci a aussi annoncé qu'il n'y aurait pas d'épreuve orale de bac de français cette année pour les lycéens de Première.

Plus attendue encore la réouverture des bars, cafés et restaurants (à partir du 2 juin contre les 27 et 29 mai au Luxembourg), avec toutefois des «restrictions temporaires» dans les zones orange, et conditionnée partout au «respect des règles sanitaires». Parmi celles-ci, le port du masque obligatoire pour le personnel, pour les clients en déplacement dans l'établissement, une séparation d'1 mètre entre les tables et une limite à 10 personnes par table.

Plus généralement, «les rassemblements resteront limités à 10 personnes» jusqu'au 21 juin dans l'espace public, précisant que cela impliquait l'interdiction des événements culturels et sportifs et de la pratique des sports collectifs et de combat, ainsi que la fermeture des discothèques, salles de jeux, stades et hippodromes. 


Sur le même sujet

Le coronavirus circulait au Luxembourg dès février
L'étude Coronastep mise en place par le Luxembourg Institute of Science and Technology (List) a annoncé ce jeudi que les premières traces du covid-19 ont été détectées entre le 12 et le 25 février. Soit près d'un mois avant que le premier décès ne soit officiellement confirmé.
Coup d'arrêt pour l'hydroxychloroquine en France
Le Haut conseil de la santé publique et l'Agence du médicament sont défavorables à l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le covid-19. Que ce soit comme traitement ou lors d'essais cliniques. Une étude pointant son inefficacité et ses risques. Au Luxembourg, le médicament reste toujours testé au CHL.
(FILES) In this file photo taken on May 20, 2020 a pharmacy tech holds a pill of Hydroxychloroquine at Rock Canyon Pharmacy in Provo, Utah. - The World Health Organization said on May 25, 2020 that it had "temporarily" suspended clinical trials of hydroxychloriquine as a potential treatment for COVID-19 being carried out across a range of countries as a precautionary measure. (Photo by GEORGE FREY / AFP)
Appel franco-allemand à la réouverture des frontières
Le président de l'Assemblée nationale française et son homologue allemand appellent à une réouverture le plus vite possible des frontières entre pays européens, après plusieurs semaines de fermeture due à la pandémie de coronavirus.
Spanish Civil Guard officers stand guard in a checkpoint at the Spanish-Portuguese border between Tui and Valenca, on March 16, 2020. - Portugal will close its border with Spain to tourists for at least a month to curb the spread of coronavirus, Portuguese Prime Minister Antonio Costa said yesterday. Goods and people travelling for work will still be allowed to cross the border but not those on leisure trips, he told a news conference after speaking by videoconference with his Spanish counterpart Pedro Sanchez. (Photo by MIGUEL RIOPA / AFP)
Les Français rappelés aux urnes le 28 juin
Le second tour des élections municipales aura lieu dans un mois, a annoncé vendredi le Premier ministre, Edouard Philippe. Le scrutin pouvant toutefois être à nouveau reporté si les conditions sanitaires étaient amenées à se détériorer.
French Prime Minister Edouard Philippe presents the details of the health procedures to be adopted for the mayoral elections expected to take place on June 28, 2020, during a press conference at the Hotel Matignon in Paris, on May 22, 2020 as France eases lockdown measures taken to curb the spread of the COVID-19 (the novel coronavirus). - France will hold on June 28 the second round of municipal elections that were called off in March after the country locked down to curtail the coronavirus outbreak, Prime Minister Edouard Philippe said on May 22, 2020. Philippe said the government's scientific advisory panel had estimated that sufficient safeguards could be taken to mitigate contagion risks for the nearly 5,000 cities and towns set to vote, after a clear winner did not emerge in the first round on March 15. (Photo by BENOIT TESSIER / POOL / AFP)
A Metz, en voiture pour la messe
En Moselle, Metz Expo Evénements essaye de se réinventer pour effacer les séquelles de la crise du covid-19. Séances de cinéma et cérémonies religieuses pourraient prochainement voir le jour dans l'équivalent lorrain de LuxExpo.
A Catholic priest, wearing a protective mask against the spread of the novel coronavirus, COVID-19, serves Holy Communion to some 500 Christian worshipers sitting in their vehicles as they attend an open air Sunday Mass held in a car park and led by the Bishop of Chalon on May 17, 2020, in Chalons-en-Champagne, seven days after France eased lockdown measures taken to curb the spread of the COVID-19 pandemic. (Photo by FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)