Changer d'édition

La France fixe le prix des tests PCR
International 3 min. 07.10.2021
Dépistage covid

La France fixe le prix des tests PCR

Olivier Véran, ministre de la Santé français, doit encore déterminer la liste de celles et ceux qui pourront toutefois bénéficier d'un dépistage gratis.
Dépistage covid

La France fixe le prix des tests PCR

Olivier Véran, ministre de la Santé français, doit encore déterminer la liste de celles et ceux qui pourront toutefois bénéficier d'un dépistage gratis.
Photo : AFP
International 3 min. 07.10.2021
Dépistage covid

La France fixe le prix des tests PCR

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le 15 octobre, il ne sera plus possible pour les Français de bénéficier de dépistages covid gratuits (hors rares exceptions). L'idée pour le gouvernement Macron étant d'en finir avec les «tests de confort» pour inciter à la vaccination.

A l'instar du Luxembourg, Paris a donc décidé d'en finir avec le remboursement total et pour tous des tests PCR. A compter du vendredi 15 octobre, la sécurité sociale serrera la vis. Et le ministère de la Santé d'Olivier Véran a d'ores et déjà agité le coût de la mesure à venir :  au moins 22 euros pour un test antigénique et jusqu'à 44 euros pour un test PCR. Attention, passer un test antigénique en laboratoire de biologie médicale coûtera légèrement moins cher qu’en pharmacie : 22 euros en laboratoire contre 25 euros en pharmacie. Le tarif en officine pouvant même grimper jusqu'à 30 euros le dimanche.


NEW YORK, NEW YORK - SEPTEMBER 27: Students line up in the morning at Yung Wing School P.S. 124 on September 27, 2021 in New York City. New York City schools fully reopened earlier this month with all in-person classrooms and mandatory masks on students. The city's mandate ordering all New York City school staff to be vaccinated by midnight today was delayed again after a federal appeals court issued a temporary injunction three days before the mayor's deadline.   Michael Loccisano/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Les 12-17 ans français doivent se plier au pass sanitaire
Cinéma, restaurant, piscine, sortie scolaire : les adolescents échappaient depuis plusieurs mois à la contrainte du pass sanitaire imposé à leurs aînés. Plus à compter de ce jeudi .

D'ici quelques jours, les textes de loi sur le sujet devraient être publiés. Mais il semble acquis que la fin du remboursement systématique des tests virologiques concernera l'ensemble des adultes non vaccinés, sauf s’ils présentent une ordonnance médicale. 

Parmi les exceptions envisagées, il serait question d'intégrer les personnes complètement vaccinées présentant des symptômes, tout comme les mineurs (12-17 ans) pourtant éligibles à la vaccination. Un geste qui pourrait être étendu aux élèves majeurs en cas de cluster signalé dans un établissement d'enseignement. 

Au Grand-Duché, après une large tolérance offerte cet été, le Premier ministre a d'ores et déjà signifié la fin du tout gratuit en matière de test. Après l'arrêt mi-septembre du dispositif de Large scale testing dans sa forme ''historique'' (depuis la mi-septembre), Xavier Bettel entend ainsi pousser à la vaccination les 26% de la population encore non protégés contre une forme grave de l'infection covid. Quitte à frapper là aussi au niveau du porte-monnaie des récalcitrants et autres retardataires.


COVIDcheck.lu - certificate, COVID-Zertifikat, EU Digital Covid Certificate, covid check.lu - Foto: John Schmit
«Le CovidCheck sera certainement généralisé partout»
A la veille de la présentation de la nouvelle version de la loi covid, le président de la fédération Horesca estime que le gouvernement va accélérer sa stratégie en faveur de la vaccination via une obligation imposée dans le secteur Horeca, les loisirs et dans le monde du travail.

Vendredi 8 octobre, à l'issue du conseil de gouvernement (14h30), Xavier Bettel accompagné de la ministre de la Santé pourrait d'ailleurs indiquer de nouvelles règles pour le quotidien luxembourgeois; mesures devant inciter à la vaccination. Cela même si le pays compte déjà 407.465 personnes disposant d'un schéma vaccinal complet et à l'heure où la campagne de 3ème dose débute fort à destination des seniors.

Le président des hôteliers, patrons de bars et restaurants, François Koepp, a déjà laissé fuiter qu'il devrait en être bientôt fini des autotests (gratuits) proposés à la clientèle souhaitant s'attabler et ne pouvant présenter un CovidCheck positif. Une mesure qui pourrait s'étendre à d'autres activités de loisirs.

Il y a également fort à parier que le chef de gouvernement dévoilera un possible déploiement du CovidCheck au milieu professionnel. Même si le bureau ou l'atelier ne sont pas reconnus comme les principaux lieux de contaminations, cette vérification de l'état des salariés par rapport à l'infection (vaccinés, testés ou guéris) permettrait d'alléger les règles sanitaires appliquées sur les lieux de travail. Mesure que ne verrait pas d'un mauvais oeil l'UEL. Une Union des entreprises qui encourage aussi l'Etat à mettre des moyens à disposition pour assurer la poursuite de la campagne vaccinale dans les plus grandes entreprises. A l'image de ce qui est entrepris chaque automne pour prémunir les salariés de la grippe.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Deux mois après l'annonce officielle, l'obligation vaccinale entre en vigueur ce mercredi pour 2,7 millions de professionnels de santé de l'Hexagone. Ceux qui ne peuvent justifier une première dose seront suspendus sans rémunération ou devront utiliser leurs jours de congés.
A member of the medical staff vaccinates a colleague with a dose of the AstraZeneca-Oxford Covid-19 vaccine at the South Ile-de-France Hospital Group (Groupe Hospitalier Sud Ile-de-France), in Melun, on the outskirts of Paris, on February 8, 2021 during a visit of French Health Minister for an AstraZeneca vaccine injections campaign for people under the age of 65. - The top French medical authority (Haute autorite de Sante) has approved the vaccine AstraZeneca-Oxford for use in France, but only for people under 65, echoing decisions made in Sweden, Germany, Belgium and Switzerland over concerns about a lack of data on the effectiveness of the vaccine for over 65s. (Photo by Thomas SAMSON / POOL / AFP)
A compter de 2022, les Françaises de moins de 25 ans auront accès gratuitement aux contraceptifs hormonaux comme la pilule, a annoncé ce jeudi Olivier Véran, ministre de la Santé. Une avancée vers une prise en charge à 100%, également en cours au Luxembourg.
Quitte à facturer maintenant le dépistage PCR payant, le gouvernement veut voir encore progresser le nombre de citoyens vaccinés contre le coronavirus. Histoire de gagner la course contre-la-montre face au virus.
Politik, briefing Lenert/Bettel, Xavier Bettel, Paulette Lenert Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Le conseil de gouvernement de ce mercredi matin portera essentiellement sur les nouvelles mesures sanitaires et sociales qui s'appliqueront au Luxembourg à compter du 15 septembre. Xavier Bettel et Paulette Lenert en expliqueront le détail à 14h.
ARCHIV - 01.06.2021, Sachsen-Anhalt, Quedlinburg: Eine FFP2-Maske liegt neben einer Tasse Kaffee auf einem Tisch. (zu dpa «Umfrage: Deutsche bei Corona-Hygiene strenger als Österreicher») Foto: Matthias Bein/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++