Changer d'édition

La France accélère sur le port du masque
International 16.07.2020

La France accélère sur le port du masque

Le nouveau Premier ministre français, Jean Castex, a décidé d'avancer une mesure annoncée voilà deux jours par le président Macron.

La France accélère sur le port du masque

Le nouveau Premier ministre français, Jean Castex, a décidé d'avancer une mesure annoncée voilà deux jours par le président Macron.
Photo : AFP
International 16.07.2020

La France accélère sur le port du masque

Emmanuel Macron envisageait de rendre l'obligation de la protection buccale obligatoire dans les lieux "clos" dès le 1er août, son nouveau Premier ministre vient d'avancer de deux semaines cette nouvelle mesure visant à freiner la reprise de covid-19.

(AFP) - Le décret rendant obligatoire, en France, le port du masque dans tous les établissements recevant du public, clos, entrera «en vigueur la semaine prochaine», a annoncé le Premier ministre Jean Castex, jeudi. Une décision surprise alors que, la veille encore, cette mesure qui concernera notamment l'ensemble des commerces avait été annoncée pour le 1er août.

Un changement de programme donc, dont le tout nouveau chef du gouvernement s'est expliqué ainsi: «J'ai compris que cette échéance apparaissait tardive». Il est vrai que dans l'Hexagone peu étaient celles et ceux à comprendre pourquoi le gouvernement n'imposait pas plus rapidement cette mesure alors que la reprise des infections est sensible en ce début de congés estivaux. A noter que la France suit là, l'exemple du voisin belge. Bruxelles ayant décidé d'imposer la protection buccale dans les lieux fermés () depuis le 11 juillet dernier.

«Le port du masque constitue avec le respect des gestes barrières une mesure de prévention et de protection efficace», a souligné Jean Castex . Ce dernier a précisé que «dans les locaux dits professionnels, cela suppose une évolution des protocoles sanitaires régissant les activités concernées». Donc pas sûr que, dans un premier temps, le port du masque soit rendu obligatoire dès la semaine prochaine en France au bureau.

La question du port du masque constituera aussi un point central des nouvelles lois votées, ce jeudi après-midi par la Chambre des députés luxembourgeois. Les textes présentés stipulent, notamment, que si les règles de distance ne peuvent être respectées, les masques seront à nouveau obligatoires dans les maisons privées pour les groupes de 20 personnes ou plus. Même obligation à l'entrée et à la sortie du restaurant pour la clientèle, et à tout moment pour les personnels au contact avec le public.

Si les chauffeurs de bus sont désormais dispensés du port de masque, l'obligation restera de mise pour tout passager montant dans un bus, un train ou un tram. Même chose lors des achats effectués dans un commerce clos.


Sur le même sujet

La Belgique gèle son déconfinement
Les mesures destinées à assouplir les conditions sanitaires en vigueur dans les secteurs culturel et sportif sont reportées d’une semaine au moins.
Belgian Prime Minister Sophie Wilmes wears a protective face mask following a plaque unveiling ceremony as part of the 60th anniversary of DR Congo's Independence, in Ixelles on June 30, 2020. - Belgium's King Philippe expressed his "deepest regrets" on June 30, 2020, for the harm done during Belgian colonial rule in DR Congo, in a first for his country. Philippe, who has reigned since 2013, made his remarks in a letter to the president of the Democratic Republic of Congo, Felix Tshisekedi, on the the 60th anniversary of Congo's independence on June 30, 1960. (Photo by JOHN THYS / AFP)
Quatre mois de masques en stock disponibles
Le Luxembourg a constitué des réserves de protections buccales. Soit près de 30 millions de masques prêts à être redistribués aux soignants ou à la population si le besoin s'en faisait ressentir.
A warehouse worker wearing a protective mask and a hard hat pushes a hand truck and a stack of boxes in a warehouse stacked with inventory.
Ces masques qui passent entre les mailles du filet
Les contrôles mis en place au Luxembourg ont permis d'identifier à ce jour deux types de protection bucco-nasale ne répondant pas aux normes. Retirés de la circulation, ces derniers n'auraient favorisé aucune contamination au covid-19, alors que le pays connaît un regain de nouvelles infections.
Alerte aux masques non conformes!
L'Institut luxembourgeois de la normalisation, de l'accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services délivre ce jeudi un avertissement de sécurité. Les masques «FFP2 Nanosilber antimikrobielle Mund-Nasenschutz» sont retirés du marché et rappelés auprès du consommateur.
Un masque jeté, une amende dressée
Abandonnée dans les rues ou dans la nature, la protection buccale constitue une pollution bien délicate à éliminer. Face au nombre croissant de masques chirurgicaux trainant au sol, le ministère de l'Environnement envisage de sanctionner les fautifs.
Avrox à nouveau sur le gril
Après avoir été la cible d'une information judiciaire en fin de semaine dernière, la société luxembourgeoise est accusée à présent d'avoir fourni un mauvais guide d'utilisation du matériel et d'afficher le mauvais logo sur les masques fournis à la Belgique. «Une erreur technique», se défend l'entreprise.