Changer d'édition

La fermeture des lieux culturels suspendue en Belgique
International 2 min. 29.12.2021
Justice

La fermeture des lieux culturels suspendue en Belgique

Le gouvernement belge avait décidé la fermeture des théâtres, salles de spectacle et cinémas, pour au moins deux semaines à compter du 26 décembre.
Justice

La fermeture des lieux culturels suspendue en Belgique

Le gouvernement belge avait décidé la fermeture des théâtres, salles de spectacle et cinémas, pour au moins deux semaines à compter du 26 décembre.
Photo : Shutterstock
International 2 min. 29.12.2021
Justice

La fermeture des lieux culturels suspendue en Belgique

Pour le Conseil d'Etat belge, les autorités n'ont pas démontré que les établissements culturels favoriseraient la propagation du virus.

(AFP) - La justice belge a suspendu mardi la fermeture des théâtres et salles de spectacle annoncée la semaine dernière en Belgique par le Premier ministre Alexander De Croo pour endiguer la propagation du variant Omicron du coronavirus.


La nouvelle réforme portée par le gouvernement De Croo doit mettre en place «une répartition plus homogène et plus efficace des compétences».
La Belgique reconfine partiellement
Plusieurs secteurs doivent refermer leurs portes afin de contrer l'arrivée du variant Omicron.

Les autorités n'ont pas démontré «en quoi les salles de spectacle relevant du secteur culturel seraient des lieux particulièrement dangereux pour la santé et la vie des personnes en tant qu'ils favoriseraient la propagation du coronavirus, au point qu'il soit nécessaire d'en ordonner la fermeture», a estimé le Conseil d'Etat, plus haute juridiction administrative belge.

Le gouvernement belge avait décidé le 22 décembre la fermeture des théâtres, salles de spectacle et cinémas, pour au moins deux semaines à compter du 26 décembre, provoquant la colère du monde culturel en Belgique. Plusieurs milliers de personnes, 5.000 selon la police, ont manifesté dimanche à Bruxelles pour réclamer le retrait de cette mesure.

Une décision applicable immédiatement

Le Conseil d'Etat avait été saisi en référé par le producteur d'un spectacle programmé de mardi à jeudi à Auderghem, l'une des communes de Bruxelles.

Sa décision de suspension, dont le gouvernement ne peut faire appel, est applicable immédiatement. Elle est valable le temps qu'une décision soit prise sur le fond, ce qui pourrait prendre plusieurs mois.

«Nous analysons actuellement en profondeur l'arrêt du Conseil d'Etat. Toutes les concertations nécessaires auront lieu rapidement», a réagi mardi soir le cabinet du Premier ministre.


Les restrictions sanitaires se multiplient en Europe
Comme un air de déjà-vu à l'approche des fêtes de fin d'année, les pays européens annoncent les uns après les autres de nouvelles mesures sanitaires pour lutter contre la montée du variant Omicron.

A la mi-journée, le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke avait échoué à apaiser la grogne lors d'une réunion avec des représentants du secteur culturel, refusant un retrait immédiat de l'ordre de fermeture.

Les infections au coronavirus ont fortement diminué ces dernières semaines en Belgique, mais le nouveau variant Omicron, hautement contagieux, suscite l'inquiétude.

Si les cinémas ne sont formellement pas concernés par la décision de justice de mardi, qui porte sur la seule requête du producteur, ils font l'objet d'autres recours qui risquent d'aboutir à la même décision dans les prochains jours, sur la base de cette jurisprudence.

«La fermeture des salles de théâtre est donc levée. Rien ne sert d'attendre un nouvel arrêt avant de rouvrir les cinémas», a réagi Bénédicte Linard, ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sur Twitter.

Parlant d'«incohérence» voire d'«aberration», plusieurs experts sanitaires ont publiquement dénoncé la fermeture des lieux culturels en Belgique, la jugeant d'autant plus étonnante que, dans le même temps, les cafés et restaurants restaient ouverts jusqu'à 23 heures dans tout le pays.

Certains théâtres et de nombreuses salles de cinéma, notamment à Bruxelles, Namur (centre) et Liège (est), avaient décidé de braver l'interdit en restant ouverts.


Sur le même sujet

Contraintes par le Conseil d'Etat, les autorités n'ont eu d'autre choix que d'annuler la mesure reconfinant les salles de théâtre et de cinéma.
Members of the audience wearing protective face masks, wait for the start of the play by 'The Sheep Song'  by FC Bergman, at the Bourlaschouwburg theatre in Antwerp on December 29, 2021. - The Council of State (Raad Van State - Conseil d'Etat) overturned the decision to close theaters as part of Covid-19 measure on December 28, 2021.. (Photo by JONAS ROOSENS / BELGA / AFP) / Belgium OUT