Changer d'édition

La contrebande de faux vaccins s'organise
International 2 min. 17.02.2021

La contrebande de faux vaccins s'organise

Il va de soi que les formules proposées au marché noir sont loin de répondre aux normes sanitaires exigées.

La contrebande de faux vaccins s'organise

Il va de soi que les formules proposées au marché noir sont loin de répondre aux normes sanitaires exigées.
Photo : BioNTech SE 2020
International 2 min. 17.02.2021

La contrebande de faux vaccins s'organise

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Gare aux contrefaçons! L'avertissement vaut aussi en matière de Santé. C'est ainsi que des faux vaccins ont été signalés en Belgique notamment, et que la Commission européenne lance un appel à la vigilance.

«Il est fortement déconseillé d'acheter ces vaccins dans la rue, en magasin ou en ligne.» C'est l'avertissement (incongru) que viennent d'adresser les autorités sanitaires belges à la population. Alors qu'Interpol avait déjà intercepté, à Paris, un réseau de fabrications de faux tests PCR dernièrement, des enquêteurs ont perçu les premiers signes d'un trafic de faux vaccins anti-covid dans le royaume voisin.


A medical worker displays a dose of COVID-19 vaccine at Sourasky Medical Center (Ichilov) in the Israeli coastal city of Tel Aviv, on December 20, 2020. - Israel has ordered 14 million doses of the vaccine -- covering seven million people, as two doses are required per person for optimal protection -- from Pfizer as well as US biotech firm Moderna. The vaccine will be rolled out at 10 hospitals and vaccination centres around Israel for healthcare workers from Sunday, according to the health ministry. (Photo by JACK GUEZ / AFP)
Gare aux voleurs de vaccins anti-covid
Le service de police international s'attend à une hausse «dramatique» de la criminalité lors de l'acheminement des doses de vaccins contre le covid-19.

Aussi, la communication institutionnelle se voit-elle dans l'obligation de bien préciser que «les seuls vaccins sûrs et efficaces sont gratuits et administrés dans les centres de vaccination, les hôpitaux ou les maisons de retraite». Car il est clair que des flacons achetés à la va-vite ne sauraient garantir la même protection face au virus d'abord, mais pourraient surtout nuire à la santé de ceux qui s'en injecteraient le contenu non certifié.

Face à une épidémie qui gagne du terrain (5.000 nouveaux cas en un mois au Luxembourg) et les livraisons de ''vrais'' vaccins qui peinent à arriver de la part des trois laboratoires habilités, certains cèdent à la tentation de se procurer par eux-mêmes le sérum tant attendu. Mauvaise idée.

L'Europe enquête

Sans vouloir en révéler plus, mercredi, la coresponsable de la stratégie vaccination pour la Belgique, a révélé que les contrefaçons récupérées étaient «apparemment d'origine russe». Mais surtout, Sabine Stordeur a insisté sur le fait que toute injection anti-covid devait être faite par un professionnel de santé prêt à intervenir en cas de réaction allergique sévère, dans les 15 minutes suivant l'injection notamment.

Outre la Belgique, les autorités italiennes ont également identifié des cas de personnes vendant des vaccins contre le covid-19 en dehors du système de santé. De quoi inciter la présidente de la Commission européenne à signifier qu'accepter un vaccin sur le «marché noir» pouvait représenter un risque sanitaire incalculable. L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) enquête déjà sur «les gens qui profitent des malheurs» et sur les ventes frauduleuses de vaccins en ligne, a indiqué Ursula von der Leyen.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vendredi, la cagnotte de l'Euromillions sera de 202 millions d'euros. Et si pour la Loterie Nationale luxembourgeoise, ce record de gains devrait attirer les paris, l'année 2021 reste plongée dans le flou.
Illustration, Loterie Nationale, Lotto, Gewinnspiel, Gewinn, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Le centre hospitalier a-t-il eu raison d'administrer des doses anti-covid à certains membres de son conseil d'administration? La question peut se poser, même si l'éventuelle entorse aux règles est loin d'être scandaleuse.
Face à une épidémie covid qui peine à décroitre, le département frontalier a décidé d'ajouter plus de sites de vaccination sur son territoire. Un effort rendu possible par l'arrivée de 30.000 doses de sérum supplémentaires sur les deux prochaines semaines.
Stored AstraZeneca vaccines are seen at the Region Hovedstaden's vaccine center in Bella Center in Copenhagen on February 11, 2021, amid the ongoing coronavirus Covid-19 pandemic. (Photo by Liselotte Sabroe / Ritzau Scanpix / AFP) / Denmark OUT