Changer d'édition

La Belgique fixée sur son sort ce mercredi
International 3 min. 14.04.2021

La Belgique fixée sur son sort ce mercredi

L'organisation de la rentrée scolaire pourrait être laissée à la discrétion des fédérations.

La Belgique fixée sur son sort ce mercredi

L'organisation de la rentrée scolaire pourrait être laissée à la discrétion des fédérations.
Photo: Guy Wolff
International 3 min. 14.04.2021

La Belgique fixée sur son sort ce mercredi

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Le comité de concertation belge se réunit ce mercredi pour décider de nouvelles mesures autour des restrictions covid. Si la réouverture des écoles ne semble pas poser problème, les débats sont plus tendus concernant les terrasses.

Après avoir été rappelé à l'ordre par le tribunal de première instance de Bruxelles, l'Etat belge planche ce mercredi sur la reconduite ou non de son dispositif de lutte contre le covid. Au cours de ce comité de concertation (Codeco), les représentants du gouvernement fédéral, des Communautés et des Régions auront à statuer sur plusieurs sujets brûlants, notamment la réouverture des terrasses ou celle des «métiers de contact» comme les salons de coiffure.


Prime Minister Xavier Bettel has raised the possibility restaurants and bars may be allowed to reopen fully in early April, depending on the data
La Belgique contrainte de lever ses mesures anti-covid
Le tribunal de première instance de Bruxelles a ordonné à l’État belge, mercredi matin, de mettre fin à son dispositif de lutte contre le virus. En cause, une base juridique jugée insuffisante.

Fermés depuis le 24 mars, les commerces «non essentiels» comme les barbiers ou instituts de beauté, manifestent leur impatience. Selon nos confrères du Soir, près de 3.000 entrepreneurs wallons ont signé une lettre ouverte adressée aux représentants du Codeco. Ils y demandent une ouverture plutôt «transversale que sectorielle», dans une approche plus «positive que coercitive». Une requête a priori entendue par le ministre-président bruxellois  Rudi Vervoort. Invité ce mercredi sur le plateau de la chaîne d'info LN24, l'élu a avancé la date du 26 avril pour une reprise, avant même le début du Codeco.

La question de la réouverture est plus électrique en ce qui concerne le secteur de l'Horeca. D'un côté, Frank Vandenbroucke, ministre belge de la Santé, se dit «réticent» à donner des dates précises pour éviter de créer une «attente» chez la population. De l'autre, l'Horeca belge plaide pour une réouverture générale, allant au-delà du modèle en vigueur dans d'autres pays comme le Luxembourg. «Il y a urgence», confie Thierry Neyens à RTL info. Le président de la fédération Horeca Wallonie dit néanmoins «comprendre» cette potentielle première phase, et espère une réouverture des intérieurs «dans les 15 jours après celle des terrasses». 


Un vent de rébellion souffle en Belgique
Un théâtre et plusieurs restaurants annoncent leur réouverture, qu'importe les prochaines mesures décidées par les autorités.

Quelle que soit la décision du Codeco, Hervé Jamar, gouverneur de la province de Liège, a d'ores et déjà annoncé qu'il donnait son «feu vert» aux bars et restaurants de sa province qui souhaiteraient rouvrir. En concertation avec les bourgmestres et les forces de police, il espère ainsi faire cesser les fêtes clandestines. 

Seule la réouverture progressive des écoles semble faire l'objet d'un consensus: toutes réouvriraient à la date prévue, le 19 avril. Selon Le Soir, un «accord pré-Codeco» laisserait les mesures concernant l'enseignement «à la discrétion des communautés». Privés de classe depuis le 29 mars, soit la semaine avant le weekend de Pâques, les élèves de primaire prendraient donc le chemin de l'école avec leur masque en Flandre, et sans dans la fédération Wallonie-Bruxelles.

Aucune information officielle n'a pour le moment été communiquée, le Codeco étant toujours en délibération. Pour rappel, les mesures restrictives mises en place depuis le weekend de Pâques visent à réduire la propagation du virus. Selon les derniers chiffres, le bilan en Belgique fait état de 25.503 morts depuis le début de la pandémie.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un allègement progressif des restrictions belges
Si le comité de concertation est toujours en cours, ses membres semblent s'être accordés sur certains éléments, notamment l'ouverture des commerces «non essentiels» et les regroupements. Les voyages devraient être à nouveau autorisés à partir de lundi.