Changer d'édition

L'UE recommande la quatrième dose pour les plus de 60 ans
International 2 min. 11.07.2022
Pandémie de covid

L'UE recommande la quatrième dose pour les plus de 60 ans

Selon l'EMA, il n'y a à ce stade pas de preuve claire justifiant de donner une quatrième dose aux moins de 60 ans n'ayant pas de risque plus élevé de développer une forme grave du covid.
Pandémie de covid

L'UE recommande la quatrième dose pour les plus de 60 ans

Selon l'EMA, il n'y a à ce stade pas de preuve claire justifiant de donner une quatrième dose aux moins de 60 ans n'ayant pas de risque plus élevé de développer une forme grave du covid.
Photo:DPA
International 2 min. 11.07.2022
Pandémie de covid

L'UE recommande la quatrième dose pour les plus de 60 ans

L'Union européenne a recommandé lundi un deuxième rappel de vaccin contre le covid à tous les plus de 60 ans, au lieu de 80 ans jusqu'ici, face à une vaste «vague» estivale qui s'annonce en Europe.

(AFP) - La recommandation d'une deuxième dose de rappel anti-covid vaut également pour toutes les personnes vulnérables, indiquent le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et l'Agence européenne des médicaments (EMA) dans un communiqué commun.


A healthcare Worker hands in surgical gloves pulling COVID-19 vaccine liquid from vial to vaccinate a patient
La 4e dose est prête
Les personnes âgées de plus de 70 ans ou celles présentant des risques de développer une forme grave, peuvent se refaire vacciner.

«J'appelle les Etats membres à offrir immédiatement des deuxièmes rappels à tous les plus de 60 ans ainsi qu'aux personnes vulnérables, et j'appelle toutes les personnes éligibles à se présenter pour une vaccination», a déclaré la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides.

L'Europe confrontée à une hausse de cas covid

En avril, les deux agences sanitaires de l'UE avaient déjà recommandé ce deuxième rappel -dans la plupart des cas une quatrième dose-pour les plus de 80 ans, mais signalé qu'une extension aux plus de 60 ans pourrait suivre.

L'Europe est confrontée à «une hausse des cas de covid mais aussi à une tendance à la hausse du nombre d'hospitalisations ou d'admissions en urgence dans plusieurs pays, principalement du fait du sous-variant BA.5 d'Omicron», plus contagieux, a souligné la directrice de l'ECDC, Andrea Ammon.

«Cela signale le début d'une nouvelle vague étendue de Covid-19 à travers l'Union européenne. Il y a encore trop de gens à risque d'une infection grave au covid que nous devons protéger dès que possible», a insisté la responsable européenne.

Selon l'ECDC et l'EMA, il n'y a en revanche «à ce stade pas de preuve claire justifiant de donner une deuxième dose de rappel aux moins de 60 ans n'ayant pas de risque plus élevé de développer une forme grave» du covid.

Des «niveaux élevés» attendus cet été

Selon les données publiques de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour sa zone Europe recouvrant une cinquantaine de pays, le nombre de cas de covid est en forte hausse depuis fin mai.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens a dépassé vendredi les 675.000, retrouvant son niveau de début avril après la forte vague hivernale.


Wirtschaft, Politik, Briefing, Lenert, Tanson a Bettel  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
L'obligation vaccinale, ce n'est pas pour tout de suite
L'exécutif a pris la décision de préparer l'arsenal législatif visant à rendre le vaccin anti-covid obligatoire, tout en annonçant qu'il ne sauterait pas le pas à moins d'y être contraint.

Le nombre de décès enregistrés par l'OMS remonte également ces dernières semaines, mais reste à un niveau faible d'environ 700 décès quotidiens dans une zone de près de 900 millions d'habitants incluant la Russie et des Etats d'Asie centrale.

L'OMS avait prévenu fin juin qu'elle s'attendait à des «niveaux élevés» de diffusion du virus cet été, du fait du caractère plus contagieux du sous-variant BA.5. Ce dernier n'est toutefois pas intrinsèquement plus dangereux, soulignent les experts.

Les périodes estivales de 2020 et de 2021 avaient été marquées par un répit relatif en Europe, les pics de contagion se concentrant jusqu'ici entre l'automne et le printemps.


Sur le même sujet

Ce vendredi après-midi, le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a indiqué que le gouvernement renonçait à l'heure actuelle à une vaccination vaccinale, alors que la plupart des partis s'opposent aussi pour le moment à une telle mesure.
Eine Polizeibeamtin wird mit dem Corona-Impfstoff von AstraZeneca geimpft. Bayern beginnt ab dem 02.03.2021 mit der Impfung aller Beschäftigten der Polizei im Freistaat.
Les hôpitaux luxembourgeois doivent également faire face à une recrudescence de nouveaux patients. Pas de doute, la reprise épidémique est bien réelle au Grand-Duché.
Am 3. Juli waren im Großherzogtum 10.488 aktive Infektionen gemeldet.
Vaccination obligatoire contre le covid
Face à une potentielle nouvelle vague cet automne, le groupe d'experts sur la vaccination a appelé ce mardi à réagir rapidement pour être le mieux préparé possible. Il plaide notamment pour la vaccination obligatoire des plus de 50 ans.
IPO , PK Experten zur Corona Impfpflicht , vlnr Paul Wilmes , Gerard Schockmel , Claude Muller , Therese Staub , Vic Arendt , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort