Changer d'édition

L'UE prône la solidarité pour sortir de la crise
International 09.05.2020 Cet article est archivé

L'UE prône la solidarité pour sortir de la crise

La journée de l'Europe s'est déroulée cette année dans des conditions particulières.

L'UE prône la solidarité pour sortir de la crise

La journée de l'Europe s'est déroulée cette année dans des conditions particulières.
Photo: AFP
International 09.05.2020 Cet article est archivé

L'UE prône la solidarité pour sortir de la crise

Les 27 chefs d'Etat et de gouvernement, flanqués des dirigeants des trois institutions de l'Union européenne, ont prôné la solidarité pour sortir «plus forts» de la pandémie de coronavirus, dans une vidéo publiée ce samedi sur Twitter à l'occasion de la journée de l'Europe.

(AFP) - Initiative inédite alors que les célébrations de cette journée sont limitées par les mesures sanitaires de confinement, la vidéo, d'un peu moins de six minutes, réunit les dirigeants pour un message qui se veut optimiste. «Notre objectif c'est que l'Europe émerge plus forte de la pandémie et de la crise du Covid-19», déclare la chancelière allemande Angela Merkel, dont le pays va prendre la présidence tournante de l'UE en juillet.

«Oser réinventer, nous unir, penser et agir pour l'avenir. C'est cet esprit européen dont aujourd'hui nous avons encore besoin», souligne quant à lui le président français Emmanuel Macron.

Le président du Parlement européen David Sassoli en profite pour appeler «les gouvernements et les institutions» à «être courageux et ambitieux». «C'est le seul moyen de regagner la confiance de nos citoyens», assure-t-il.

Dans un communiqué publié jeudi, la cheffe de l'exécutif européen Ursula von der Leyen a reconnu que la solidarité européenne «a été mise à l'épreuve au début de la crise». «Et puis nous avons commencé à partager et à nous entraider : une solidarité de facto. Cette solidarité doit se poursuivre», a-t-elle encouragé.


Politik, ITV Xavier Bettel für Europa Tag, Foto. Lex Kleren/Luxemburger Wort
«La pérennité de l'UE dépend de sa solidarité»
Le Vieux continent commémore sans grande pompe en raison de la crise du covid-19, les 70 ans de la déclaration de Robert Schuman. L'occasion d'un entretien avec le Premier ministre Xavier Bettel qui rappelle l'importance de l'unité européenne, surtout en cette période de pandémie.

En ce jour du 70e anniversaire de la déclaration de Robert Schuman, dont l'appel du 9 mai 1950 est considéré comme le texte fondateur de la construction européenne, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a appelé à «poursuivre, sur le terrain de la santé publique, l'affirmation de l'Europe qui protège», en «multipliant les solidarités de fait au service d'une Europe de la santé plus réactive, plus souveraine et plus solidaire».

La réponse de l'UE à la crise sanitaire et économique engendrée par le nouveau coronavirus et les mesures de confinement prises pour contenir la pandémie continue de s'organiser. Ursula von der Leyen a été chargée de présenter avant la fin du mois de mai un plan de relance.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les principaux dirigeants européens ont apporté leur soutien à une collecte de fonds mondiale organisée lundi à Bruxelles pour la recherche d'un vaccin et de traitements contre le nouveau coronavirus.
Jean-Claude Juncker juge la réponse européenne apportée à la crise du coronavirus. L'ex-président de la Commission observe que «les premières réactions furent nationales» pour la bonne et simple raison que «l'UE ne dispose pas d'un arsenal suffisant en matière de santé publique».
European Commission President Jean-Claude Juncker gestures during his last presser in Brussels on November 29, 2019. - The 64-year-old head of the EU's executive is at the end of his five-year mandate and is expected to hand over the reins to his successor on December 1, 2019. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)
Jean Asselborn (LSAP) a mis en évidence la coopération entre les pays de l'UE face à la pandémie de covid-19 lors du Conseil des affaires étrangères qui s'est tenu ce vendredi. Le ministre des Affaires européennes a aussi rappelé que le Luxembourg était disposé à aider d'autres pays.
Medical staff embark patients infected with the COVID-19 onboard a French air force medical Airbus A330 Phenix aircraft on April 3, 2020 at the Findel airport in Luxembourg as part of the "Morphee" operation to evacuate COVID-19 patients from the CHR of Metz to hospitals in areas where the outbreak has been limited so far. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)