Changer d'édition

L'UE menacée de disparition?
International 08.12.2015 Cet article est archivé
Montée de l'Extrême Droite

L'UE menacée de disparition?

Une Europe du nationalisme, une Europe des frontières et des murs" a conduit le continent "à la catastrophe" dans le passé, rappelle Martin Schulz.
Montée de l'Extrême Droite

L'UE menacée de disparition?

Une Europe du nationalisme, une Europe des frontières et des murs" a conduit le continent "à la catastrophe" dans le passé, rappelle Martin Schulz.
Photo: Shutterstock
International 08.12.2015 Cet article est archivé
Montée de l'Extrême Droite

L'UE menacée de disparition?

La montée des populismes et les tendances au repli nationaliste en Europe à la faveur de la crise migratoire notamment risquent de faire "disparaître" l'Union européenne à terme, a mis en garde le président de son Parlement.

(AFP) - La montée des populismes et les tendances au repli nationaliste en Europe à la faveur de la crise migratoire notamment risquent de faire "disparaître" l'Union européenne à terme, a mis en garde le président de son Parlement.

"L'Union européenne est en danger. Personne ne peut dire si l'UE existera encore en l'état dans dix ans", a déclaré Martin Schulz dans une interview publiée mardi par le quotidien allemand Die Welt, en estimant que la construction européenne n'était "pas sans alternative".

"Des forces sont à l'œuvre dans l'Union européenne, qui cherchent à nous éloigner les uns des autres. Nous devons l'éviter car les conséquences seraient dramatiques", à savoir "une Europe du nationalisme, une Europe des frontières et des murs" qui a conduit le continent "à la catastrophe" dans le passé.

Le président du Parlement européen s'inquiète en particulier du manque de solidarité dans la gestion de l'accueil des centaines de milliers de réfugiés et de la tendance de plusieurs pays d'Europe centrale et de l'Est à ériger des barrières pour les stopper.


Sur le même sujet

Le président français Emmanuel Macron et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, se sont dits lundi favorables à des changements des traités européens afin de rendre l'UE plus «efficace et indépendante», une proposition qui se heurte déjà à l'opposition de près de la moitié des Etats membres.
France's President Emmanuel Macron (L), European Parliament president Roberta Metsola (C) and European Commission President Ursula von der Leyen (R) hold a joint press conference at the Conference on the Future of Europe and the release of its report with proposals for reform, in Strasbourg, eastern France, on May 9, 2022. (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP)
La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, candidate des 28 dirigeants de l'UE pour prendre la tête de la Commission européenne, a rencontré ce jeudi matin à Bruxelles le président sortant Jean-Claude Juncker.
Outgoing president of the European Commission Jean-Claude Juncker (R) meets with German Defence minister and newly-appointed EU Commission Chief Ursula von der Leyen in Brussels on July 4, 2019. (Photo by Fran�ois WALSCHAERTS / AFP)