Changer d'édition

L'UE envisage les vaccins russe et chinois
International 3 min. 03.02.2021 Cet article est archivé

L'UE envisage les vaccins russe et chinois

La revue médicale The Lancet, juge le vaccin Spoutnik V, développé par la Russie, efficace à 91,6% contre les formes asymptomatiques.

L'UE envisage les vaccins russe et chinois

La revue médicale The Lancet, juge le vaccin Spoutnik V, développé par la Russie, efficace à 91,6% contre les formes asymptomatiques.
Photo: AFP
International 3 min. 03.02.2021 Cet article est archivé

L'UE envisage les vaccins russe et chinois

Alors que la propagation des variants s'accélère en Europe, Bruxelles n'exclut pas d'adopter aussi les sérums élaborés par les laboratoires russes et chinois.

(AFP) - Dans la course mondiale pour l'immunisation, les produits chinois pourraient voir leur usage s'étendre à l'Union européenne, qui a manifesté mardi son intérêt sous conditions. La revue médicale The Lancet a par ailleurs donné mardi un avis favorable au vaccin Spoutnik V, développé par la Russie, le jugeant efficace à 91,6% contre les formes asymptomatiques


ARCHIV - 30.12.2020, Baden-Württemberg, Straßberg: Eine Medizinstudent vom Zentralen Impfzentrum in Tübingen zieht eine Spritze mit dem Impfstoff von Pfizer-BioNTech auf. (zu dpa: «Baden-Württemberg ändert wegen Lieferengpässen seine Impfstrategie») Foto: Felix Kästle/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Les 16-54 ans se feront vacciner en dernier
Alors que la ministre de la Santé estime que la phase 2 de la campagne d'injections pourrait débuter "en avance" en mars, Paulette Lenert a aussi détaillé les six catégories de personnes qui, progressivement, recevront le sérum anti-covid.

«Si les producteurs russe, chinois ouvrent leurs dossiers, montrent de la transparence, toutes leurs données (...), alors ils pourraient avoir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché comme les autres», a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, selon des sources parlementaires. 

Les 40.000 premières doses de Spoutnik V sont arrivées mardi en Hongrie, premier pays de l'UE à l'avoir autorisé, sans attendre que l'Agence européenne des médicaments se prononce. Outre la Russie, ce vaccin a été homologué dans 17 pays: d'ex-républiques soviétiques restées proches comme le Bélarus et l'Arménie, des alliés comme le Venezuela et l'Iran, mais aussi la Corée du Sud, l'Argentine, l'Algérie, la Tunisie ou le Pakistan et, en urgence mardi, le Mexique.

Dans la tourmente, Ursula von der Leyen a dû défendre mardi sa stratégie de vaccination devant les principaux groupes politiques au Parlement européen, lors d'une série d'auditions à huis clos. Elle s'était auparavant exprimée dans plusieurs journaux européens, rappelant que «la Commission et les Etats membres étaient d'accord pour ne pas transiger avec les exigences de sécurité et d'efficacité qui sont liées à l'autorisation d'un vaccin». 

Dans l'UE, 12,7 millions de doses de vaccins ont été administrées à 2,3% de la population. Malte est en tête (5,4% de la population), suivie du Danemark (3,2%) et de la Pologne (3,1%). L'annonce par plusieurs laboratoires d'une augmentation de leurs livraisons devrait permettre une accélération de la vaccination dans l'UE. Au Luxembourg, 13.241 doses anti-covid ont été administrées; 1.905 personnes ayant reçu les deux injections préconisées.

L'allemand BioNTech a annoncé lundi une accélération des livraisons à l'UE du vaccin développé avec l'américain Pfizer, promettant jusqu'à 75 millions de doses supplémentaires au deuxième trimestre. Le britannique AstraZeneca, qui subit les foudres des dirigeants européens en raison de retards, va finalement augmenter de 30% au premier trimestre les livraisons de son vaccin, autorisé vendredi dernier sur le marché européen. 

Les autorités sanitaires françaises et suédoises ont indiqué mardi qu'elles ne recommandaient pas l'AstraZeneca aux plus de 65 ans, faute de données disponibles sur son efficacité dans cette classe d'âge. 


ARCHIV - 25.09.2020, Baden-Württemberg, Stuttgart: Eine Maschine der Fluggesellschaft Eurowings steht auf dem Vorfeld des Flughafens Stuttgart. Angesichts der pandemiebedingten Einbrüche hoffen die Flughäfen im Südwesten auf finanzielle Hilfen vom Staat. (zu dpa «Südwest-Flughäfen hoffen auf Finanzhilfen») Foto: Marijan Murat/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Face aux variants, l'Allemagne coupe certaines liaisons
Le gouvernement fédéral envisage une réduction drastique du trafic aérien avec le Royaume-Uni, le Brésil, l'Afrique du Sud et le Portugal, pays qu'elle considère comme les plus affectés, a indiqué jeudi le ministre de l'Intérieur.

En Europe, l'Italie et la Pologne ont assoupli lundi leur dispositif anti-covid et rouvert leurs musées, mais leurs voisins dans l'ensemble continuent de durcir les mesures restrictives (notamment en matière de voyages) pour lutter contre une pandémie qui a fait plus de 2,2 millions de morts à ce jour et repart à cause des variants du coronavirus.

L'Europe au sens large reste la zone la plus touchée en termes de décès avec 747.887 morts. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Se fixant juillet comme nouvel objectif, la présidente de la Commission européenne est optimiste ce vendredi quant au rythme de vaccination au sein de l'Union européenne. Mais les retards de livraison pourraient changer la donne.
(FILES) In this file photo Heather Lieberman (L), 28, receives a COVID-19 vaccination from Yaquelin De La Cruz at the Research Centers of America in Hollywood, Florida, on August 13, 2020. - A key facet of the global mad scramble by Pfizer, Moderna and other pharma groups to develop a viable coronavirus vaccine is the recruitment of tens of thousands of volunteers willing to participate in clinical trials. AFP's correspondent in Miami, Leila Macor, took part in such a trial organized by US biotech firm Moderna, which on November 16, 2020 announced that its experimental vaccine against Covid-19 was nearly 95 percent effective.
Why did Macor, who suffers from asthma, decide to be one of Moderna's 30,000 test subjects? Here, she recounts her experience, which began just weeks after her own father died of Covid-19 in Chile. (Photo by CHANDAN KHANNA / AFP)
Les laboratoires vont augmenter de 50 millions de doses les arrivages à destination des pays de l'UE, annonce mercredi Ursula von der Leyen. Une décision qui intervient après la décision de retarder le déploiement des flacons du laboratoire américain Johnson&Johnson.
(FILES) This file photograph taken on March 30, 2021, shows vials of the Pfizer/BioNTech vaccine in a cold room before being packaged for shipping at an AGEPS (Agence Generale des Equipements et Produits de Sante - General Agency for Health Equipment and Products ) of the Paris public hospitals (AP-HP) warehouse in the Paris suburbs, amidst the coronavirus (Covid-19) pandemic. - The EU is turning more heavily to BioNTech/Pfizer to make up for suspended Johnson & Johnson vaccine doses and for longer-term needs to fight the mutating coronavirus, European Commission chief Ursula von der Leyen said April 14, 2021. (Photo by JOEL SAGET / AFP)
Alors que la ministre de la Santé estime que la phase 2 de la campagne d'injections pourrait débuter "en avance" en mars, Paulette Lenert a aussi détaillé les six catégories de personnes qui, progressivement, recevront le sérum anti-covid.
ARCHIV - 30.12.2020, Baden-Württemberg, Straßberg: Eine Medizinstudent vom Zentralen Impfzentrum in Tübingen zieht eine Spritze mit dem Impfstoff von Pfizer-BioNTech auf. (zu dpa: «Baden-Württemberg ändert wegen Lieferengpässen seine Impfstrategie») Foto: Felix Kästle/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
A compter de vendredi, les voyageurs arrivant au Luxembourg par avion devront être en possession d'un résultat négatif, sous peine de risquer d'être placés deux semaines en quarantaine. Une mesure valable jusqu'à fin février, indiquent lundi soir Xavier Bettel et Paulette Lenert.
online.fr,  Illustration, Flughafen, Covid 19, Test für die Reisende, Urlaub, Vakanz, Airport, Findel, Ankünfte können auf der Stelle getestet werden  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Soucieuse d'éviter des fermetures de frontières au sein de l'UE, la Commission européenne a recommandé lundi aux Etats membres de mettre en place de nouvelles restrictions de déplacement pour les zones les plus touchées par le virus.
Travellers come out of the Eurostar train from London upon their arrival at the Brussel-Zuid or Bruxelles-Midi, train station on January 15, 2021, in Brussels as the country announced more severe rules for passengers arriving in Belgium from non-EU territories. (Photo by NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP) / Belgium OUT