Changer d'édition

L'UE allège les restrictions sanitaires pour voyager
International 2 min. 25.01.2022
Pandémie

L'UE allège les restrictions sanitaires pour voyager

Près de 70% de la population européenne est pleinement vaccinée, selon l'agence de santé ECDC.
Pandémie

L'UE allège les restrictions sanitaires pour voyager

Près de 70% de la population européenne est pleinement vaccinée, selon l'agence de santé ECDC.
Photo: dpa
International 2 min. 25.01.2022
Pandémie

L'UE allège les restrictions sanitaires pour voyager

À l'avenir, un certificat covid européen valide sera plus important pour les voyages dans l'UE que l'évolution de l'infection dans le pays de départ.

(AFP) - Les Vingt-Sept ont convenu mardi de mieux coordonner les règles applicables aux déplacements au sein de l'Union européenne et de ne pas imposer de restrictions aux détenteurs d'un certificat sanitaire européen, comme certains pays l'ont fait face à l'émergence d'Omicron.


(FILES) In this file photo taken on January 06, 2022 a medical worker prepares the Pfizer-BioNTech Covid-19 vaccine booster to be given to children 12-15 years old at Hartford Hospital in Hartford, Connecticut. - Kenya and Mauritania have received nearly two million new doses of Covid-19 vaccines from the United States in the latest push against the Omicron variant sweeping the world, a US official told AFP January 24, 2022. (Photo by Joseph Prezioso / AFP)
Pfizer et BioNTech débutent l'essai d'un nouveau vaccin
L'alliance pharmaceutique lance un essai clinique sur des adultes de 55 ans et moins pour tester la sécurité et la réponse immunitaire de son nouveau sérum qui vise spécifiquement Omicron.

Plusieurs pays, dont l'Italie, exigent que les voyageurs, même vaccinés ou guéris du covid, présentent des tests négatifs pour entrer sur leur territoire.

«Les voyageurs en possession d'un certificat COVID numérique de l'UE en cours de validité ne devraient pas être soumis à des restrictions supplémentaires à la libre circulation», indique le Conseil de l'UE dans un communiqué.

Lors d'une réunion à Bruxelles, les ministres des Affaires européennes ont adopté une nouvelle recommandation -un acte non contraignant juridiquement- pour coordonner leurs mesures en matière de libre circulation.

«Mettre en application sans délai»

Cette mise à jour des règles applicables répond à l'augmentation significative de la couverture vaccinale (près de 70% de la population européenne est pleinement vaccinée, selon l'agence de santé ECDC) et au déploiement du certificat Covid numérique de l'UE (attestant d'un vaccin, d'un test ou d'un rétablissement après une infection par le Covid-19 de moins de six mois).

La Commission européenne a appelé les Etats membres à «mettre en application sans délai les règles agréées».

«Le pass sanitaire est strict et protecteur»

«Omicron s'est désormais répandu dans toute l'Europe et il est temps d'envisager l'abandon des mesures supplémentaires qu'un certain nombre d'États membres ont introduites pour les voyages ces dernières semaines, rendant les déplacements plus difficiles et moins prévisibles dans toute l'UE», ont déclaré les commissaires européens à la Santé Stella Kyriakides et à la Justice Didier Reynders dans un communiqué.

«C'est une recommandation, donc je ne peux pas garantir que cela aboutira à ce que tous les pays se mettent dans ce cadre commun mais (...) tous les Etats ont signalé leur intention de s'y conformer», a indiqué à l'AFP le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, dont le pays exerce la présidence tournante du Conseil de l'UE.


16.01.2022, Nordrhein-Westfalen, Düsseldorf: Eine Spritze mit Kochsalzlösung verabreicht Nagiva Rounia ihrem Ehemann Haitham (r) bei einem Lehrgang der Apothekerkammer. Bei dem Lehrgang werden Apotheker und Apothekerinnen für den Impf-Einsatz vorbereitet, in dem sie lernen, wie man eine Spritze richtig setzt. Die Apotheken könnten bald ein Teil der Impfkampagne werden. Foto: Roberto Pfeil/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Être positif lors de l'injection anti-covid, est-ce risqué?
Alors que les Luxembourgeois se découvrent positifs par milliers, la campagne de vaccination de rappel bat son plein. Certains vaccinés risquent donc d'apprendre qu'ils sont contaminés, alors que leur injection vient d'être réalisée.

«Je crois que c'est important que nous ayons des règles strictes -parce que le pass sanitaire qui permet de circuler en Europe est strict et protecteur, il faut qu'il soit contrôlé systématiquement lors des voyages-, mais que nous n'allions pas au-delà de ces mesures pour ne pas fragmenter les règles applicables en Europe», a-t-il ajouté.

Cette recommandation entrera en vigueur le 1er février, de même que la mesure fixant à neuf mois (270 jours) la durée de validité des certificats de vaccination, faute d'une dose de rappel, pour les voyages dans l'Union.


Sur le même sujet

Le certificat sanitaire européen entre en vigueur jeudi pour faciliter les déplacements et relancer le tourisme au sein de l'Union européenne cet été, sous la menace toutefois de nouvelles perturbations liées au variant Delta.