Changer d'édition

L'OMS interroge l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca
International 3 min. 08.02.2021

L'OMS interroge l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca

A la différence de ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna, le vaccin d'AstraZeneca n’utilise pas la technologie dite «à ARN messager».

L'OMS interroge l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca

A la différence de ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna, le vaccin d'AstraZeneca n’utilise pas la technologie dite «à ARN messager».
Photo: AFP
International 3 min. 08.02.2021

L'OMS interroge l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca

Les experts de l'Organisation mondiale de la Santé examinent lundi le vaccin anti-covid-19 alors que la question de son efficacité se pose sur les plus âgés et contre le variant sud-africain du virus, l'Afrique du Sud allant même jusqu'à suspendre sa campagne d'immunisation.

(AFP) - Après les foudres de l'Union européenne, au tour de l'OMS de se pencher sur le vaccin d'AstraZeneca. A la différence de ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna, le sérum du laboratoire britannique n’utilise pas la technologie dite «à ARN messager». S'il se conserve donc plus facilement, reste que son efficacité interroge. Des doutes qui interviennent alors que le Royaume-Uni a été le premier pays à l'administrer massivement à sa population dès décembre. Un vaccin qui a déjà été approuvé par plusieurs autres pays et par l'Union européenne


A member of the Hampshire Fire and Rescue Service prepares a dose of a AstraZeneca/Oxford Covid-19 vaccine at a temporary vaccination centre set up at Basingstoke Fire Station, in Basingstoke, Hampshire, southern England, on February 4, 2021, as crews continue to take 999 emergency calls. - Oxford University announced on Thursday it will launch a medical trial alternating doses of Covid-19 vaccines created by different manufacturers, the first study of its kind. (Photo by Andrew Matthews / POOL / AFP)
AstraZeneca oui, mais plutôt pour les - de 65 ans
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses luxembourgeois ne recommande pas l'emploi du vaccin anti-covid pour les seniors. Ce qui ne signifie pas qu'il l'interdit ni pour les aînés, ni pour d'autres catégories à la santé fragile.

Mais certains gouvernements, à l'image du Luxembourg, ont préféré le recommander uniquement pour les moins de 65 ans voire 55 ans, faute de données suffisantes sur son efficacité pour les personnes plus âgées. Dimanche, l'Afrique du Sud a même suspendu le démarrage de son programme de vaccination contre le covid-19, qui devait avoir lieu dans les prochains jours avec un million de vaccins Oxford/AstraZeneca, après une étude révélant une efficacité «limitée» contre le variant local du virus. 

Selon les premiers résultats de cette étude, ce vaccin est efficace à seulement 22% contre les formes modérées du variant sud-africain. Aucun résultat n'est encore disponible sur son efficacité contre les formes graves. 

Transmissible aux déjà vaccinés

«Les premiers résultats semblent confirmer que la mutation du virus détectée en Afrique du Sud peut se transmettre à la population déjà vaccinée», indique un communiqué sur cette étude de l'université du Witwatersrand à Johannesburg, qui n'a pas encore été examinée par des pairs. «Nous pensons que notre vaccin protégera quand même contre les formes graves de la maladie», a affirmé pour sa part un porte-parole d'AstraZeneca, contacté par l'AFP. 

Lundi, le comité stratégique des experts en immunisation de l'OMS se réunit en visioconférence pour formuler des recommandations provisoires quant à l'utilisation de ce vaccin. «Une attention particulière sera donnée à la discussion sur l'utilisation du vaccin sur les adultes les plus âgés», précise l'agenda de l'OMS. Avec une efficacité moyenne pour l'heure de 70%, le vaccin d'AstraZeneca/Oxford est moins probant pour l'instant que ceux de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, dont l'efficacité dépasse les 90%. 


(FILES) This handout file photo taken on August 06, 2020 and provided by the Russian Direct Investment Fund shows the vaccine against the coronavirus disease (Sputnik V (Gam-COVID-Vac)), developed by the Gamaleya Research Institute of Epidemiology and Microbiology. - Russia's Sputnik V vaccine is 91.6 percent effective against symptomatic Covid-19, according to results published in The Lancet on February 2, 2021 that independent experts said allayed transparency concerns over the jab, which Moscow is already rolling out. (Photo by Handout / Russian Direct Investment Fund / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / Russian Direct Investment Fund / Handout " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Le vaccin Spoutnik V envisageable au Luxembourg
Au cours d'un échange en ligne sur la campagne vaccinale, le directeur de la Santé n'a pas rejeté l'idée de voir la formule russe être retenue. Mais rien ne sera fait en dehors de l'aval de l'Agence européenne des médicaments.

Mais ce vaccin utilise une technologie plus traditionnelle que ces deux concurrents, ce qui le rend moins coûteux, plus facile à stocker puisqu'il peut être conservé dans des réfrigérateurs et non à très basse température, et donc plus adapté à des campagnes de vaccination massives. 

Au Grand-Duché, où la campagne de vaccination continue de battre son plein, 415.000 doses du sérum d'AstraZeneca sont attendues dans les prochaines semaines. Pour autant, le Conseil supérieur des maladies infectieuses luxembourgeois a annoncé en fin de semaine dernière ne pas recommander l'emploi du vaccin anti-covid pour les seniors. Ce qui ne signifie pas pour autant qu'il l'interdit ni pour les aînés, ni pour d'autres catégories à la santé fragile.

A noter qu'au Luxembourg, les seniors en maisons de retraite et de repos reçoivent principalement une injection du sérum Pfizer, souligne la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), dans une réponse parlementaire publiée ce lundi.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plus de soupçons que de preuves autour d'AstraZeneca
Le vaccin anti-covid du laboratoire suédo-britannique est-il dangereux? De nombreux pays (Luxembourg, France et Allemagne notamment) l'ont suspendu après de graves problèmes sanguins chez quelques vaccinés en Europe.
ARCHIV - 10.03.2021, Sachsen-Anhalt, Magdeburg: Eine Ärztin präpariert eine Spritze mit dem Impfstoff AstraZeneca im Impfzentrum des polizeiärztlichen Dienstes Sachsen-Anhalt. Auch Deutschland setzt Corona-Impfungen mit dem Präparat des Herstellers Astrazeneca vorsorglich aus. Das teilte das Bundesgesundheitsministerium am Montag mit und verwies auf eine aktuelle Empfehlung des Paul-Ehrlich-Instituts zu notwendigen weiteren Untersuchungen. Foto: Ronny Hartmann/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Les déconvenues s'accumulent autour d'AstraZeneca
Alors que les Pays-Bas ont suspendu dimanche par précaution l'utilisation du vaccin contre le covid-19, le laboratoire suédo-britannique multiplie les déboires en Europe où il ne parvient déjà pas à honorer ses commandes.
A bottle of the AstraZeneca Covid-19 vaccine sits on a table next to syringes during a mass vaccination campaign for people between ages of 50 to 55 in Vigo, northwestern Spain, on March 13, 2021. (Photo by MIGUEL RIOPA / AFP)
L'OMS vole au secours d'AstraZeneca
L'organisme mondial a annoncé mercredi que le vaccin anti-covid pouvait bien être administré aux plus de 65 ans et dans les pays où circulent des variants, mais l'agence européenne du médicament veut savoir quels vaccins sont vraiment efficaces contre ces variants.
A health worker prepares a dose of the AstraZeneca/Oxford Covid-19 vaccine at a temporary vaccine centre set up at City Hall in Hull, northeast England on February 10, 2021. (Photo by Paul ELLIS / AFP)
AstraZeneca oui, mais plutôt pour les - de 65 ans
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses luxembourgeois ne recommande pas l'emploi du vaccin anti-covid pour les seniors. Ce qui ne signifie pas qu'il l'interdit ni pour les aînés, ni pour d'autres catégories à la santé fragile.
A member of the Hampshire Fire and Rescue Service prepares a dose of a AstraZeneca/Oxford Covid-19 vaccine at a temporary vaccination centre set up at Basingstoke Fire Station, in Basingstoke, Hampshire, southern England, on February 4, 2021, as crews continue to take 999 emergency calls. - Oxford University announced on Thursday it will launch a medical trial alternating doses of Covid-19 vaccines created by different manufacturers, the first study of its kind. (Photo by Andrew Matthews / POOL / AFP)
Le vaccin Spoutnik V envisageable au Luxembourg
Au cours d'un échange en ligne sur la campagne vaccinale, le directeur de la Santé n'a pas rejeté l'idée de voir la formule russe être retenue. Mais rien ne sera fait en dehors de l'aval de l'Agence européenne des médicaments.
(FILES) This handout file photo taken on August 06, 2020 and provided by the Russian Direct Investment Fund shows the vaccine against the coronavirus disease (Sputnik V (Gam-COVID-Vac)), developed by the Gamaleya Research Institute of Epidemiology and Microbiology. - Russia's Sputnik V vaccine is 91.6 percent effective against symptomatic Covid-19, according to results published in The Lancet on February 2, 2021 that independent experts said allayed transparency concerns over the jab, which Moscow is already rolling out. (Photo by Handout / Russian Direct Investment Fund / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / Russian Direct Investment Fund / Handout " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Une étude sur la combinaison des vaccins anti-covid
L'université d'Oxford a annoncé jeudi se pencher sur l'utilisation de deux doses de vaccins issues de laboratoires différents chez un même patient et tester leur efficacité pour protéger la population contre le coronavirus.
ARCHIV - 29.12.2020, Argentinien, Firmat: Eine Person zeigt ein Fläschchen mit dem Impfstoff Sputnik V. Nach Kritik an fehlenden belastbaren Studien haben russische Forscher weitere Details zu dem Corona-Impfstoff Sputnik V veröffentlicht. (zu dpa «Mehr Details zu russischem Corona-Impfstoff: Hohe Wirksamkeit») Foto: Patricio Murphy/ZUMA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++