Changer d'édition

«L'indignation ne suffit pas»
International 4 16.11.2018

«L'indignation ne suffit pas»

La Grande-Duchesse donne la parole aux victimes de violences sexuelles.

«L'indignation ne suffit pas»

La Grande-Duchesse donne la parole aux victimes de violences sexuelles.
Photo: Cour grand-ducale / Sophie Margue / tous droits réservés
International 4 16.11.2018

«L'indignation ne suffit pas»

La Grande-Duchesse Maria Teresa était présente au «Women's Forum 2018» qui s'est déroulé le week-end dernier à Paris. Elle a parlé des besoins des femmes victimes de violences sexuelles.

La défense des droits des femmes et la lutte contre toutes les formes de violence à l'égard des femmes font partie des thèmes sur lesquels la Grande-Duchesse Maria Teresa est engagée depuis des années.

Vendredi 16 novembre, elle a participé avec le Grand-Duc Henri au «Women's Forum 2018» à Paris. Elle en a profité pour donner une conférence sur son récent voyage au Liban et sur les actions qu'elle soutient en faveur des victimes de violences sexuelles.

Il s'agit d'un projet de longue date qui a débuté lors de sa première rencontre avec le prix Nobel de la paix et gynécologue Denis Mukwege.

« Je lui ai demandé comment je pouvais aider les victimes de violences sexuelles. Il m'a répondu qu'il venait de créer un groupe de survivants et il m'a demandé mon aide. J'ai alors décidé, avec l'aide de ma fondation, d'organiser une conférence pour leur donner une voix».

Dans son discours, la Grande-Duchesse a souligné que «l'indignation ne suffit pas» et que «des mesures doivent être prises et que des solutions appropriées doivent être trouvées afin d'aider les victimes à sortir de leur condition» .

A son initiative, cette question sera maintenant à l'ordre du jour de la conférence internationale «Stand Speak Speak Up Speak Up» qui se tiendra les 26 et 27 mars 2019 à Luxembourg.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le corps des femmes «n'est pas un champ de bataille»
Avec le forum «Stand Speak Rise Up!», la Grande-Duchesse réussit le tour de force de réunir durant deux jours à Luxembourg des survivantes de viol de guerre et ceux qui les soutiennent, dont les prix Nobel de la paix 2018.
Stand Speak Rise Up, La Grande-Duchesse de Luxembourg Maria Teresa, Le grand-duc Henri de Luxembourg, Nadia Murad, Denis Mukwege, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La lutte contre le viol de guerre s'invite au Kirchberg
Initié par la grande-duchesse Maria Teresa et intitulé «Stand Speak Rise Up!», le forum international contre le viol de guerre se déroule ces mardi et mercredi en présence de plusieurs témoins «survivantes» et de trois prix Nobel de la paix.
Nadia Murad, ex-esclave des jihadistes devenue porte-drapeau de sa minorité et le Dr Denis Mukwege, «l'homme qui répare les femmes», au moment de recevoir le Prix Nobel de la paix. Ils seront tous deux au Luxembourg aujourd'hui.
Mobilisation contre le viol de guerre
La Grande-Duchesse Maria Teresa et Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix, présentent le forum international «Stand Speak Rise Up!» contre le viol de guerre.
PK Lancement officiel du forum international "Stand Speak Rise UP!" en présence de la Grande-Duchesse, DR. Denise Mukwege,Céline Bardet. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort