Changer d'édition

L'Europe paiera plus à Pfizer et Moderna
International 2 min. 02.08.2021
Vaccination anti-covid

L'Europe paiera plus à Pfizer et Moderna

Le Luxembourg a déjà administré 702.000 doses anti-covid, des quatre formules autorisées en Europe.
Vaccination anti-covid

L'Europe paiera plus à Pfizer et Moderna

Le Luxembourg a déjà administré 702.000 doses anti-covid, des quatre formules autorisées en Europe.
Photo : AFP
International 2 min. 02.08.2021
Vaccination anti-covid

L'Europe paiera plus à Pfizer et Moderna

Les deux laboratoires pharmaceutiques ont augmenté le prix de leur vaccin contre le coronavirus dans le cadre d'un accord avec l'Union européenne. Une hausse loin d'être négligeable.

(AFP) - L'information a été révélée par le Financial Times, dimanche. Le journal a pu consulter le contrat passé entre Moderna et Pfizer/BioNTech pour les mois à venir et a constaté que les nouveaux tarifs avaient, sérieusement, grossi. Ainsi, le vaccin Pfizer passera de 15,5 euros à 19,50€ et celui de Moderna de 19 à 21,50€ selon le quotidien financier britannique.


«Il est logique d'entrer maintenant dans la bataille»
Pour le Dr Steichen, c'est le bon moment pour la campagne vaccinale luxembourgeoise de se tourner plus vers les cabinets médicaux. Le secrétaire général de l'AMMD (Association des médecins et dentistes) s'en explique.

Cette augmentation intervient alors que l'inquiétude sur la flambée du variant Delta monte et que des études ont prouvé que les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech devraient rester efficaces face à ce variant. Interrogée, la Commission européenne s'est refusée à tout commentaire mettant en avant la confidentialité des contrats. Même silence du côté des deux laboratoires.

La Commission s'est toujours refusée à communiquer le prix des vaccins commandés. En décembre, une ministre belge avait publié sur Twitter - avant de l'effacer - un tableau donnant le détail des montants promis par son gouvernement aux fabricants pour chacun des six vaccins commandés. Et cela avec le prix à l'unité pratiqué à l'époque dans l'UE: de 1,78 euro pour le vaccin du groupe suédo-britannique AstraZeneca, à 14,70 euros pour celui de l'américain Moderna.

En mai dernier, l'Union a passé un nouveau contrat pour acheter jusqu'à 1,8 milliard de doses de vaccins à BioNTech-Pfizer livrable jusqu'en 2023, sans en révéler le prix. Début juillet, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé que l'Union européenne a atteint son objectif de disposer de suffisamment de doses en juillet pour vacciner 70% de sa population adulte (336 millions de personnes).

Au-delà des prévisions

Le programme d'achat commun de vaccins de l'UE a fourni 330 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, 100 millions de l'AstraZeneca, 50 millions du Moderna et 20 millions du Johnson & Johnson.

Fin juillet, le laboratoire Pfizer prévoyait d'écouler cette année pour 28,23 milliards d'euros de vaccins contre le covid-19, soit bien plus que les 21,91 milliards d'euros sur lesquels le groupe tablait deux mois plus tôt. Moderna, tablait, en mai, sur des ventes annuelles de 16,43 milliards d'euros.



Sur le même sujet

A compter du 2 août, tout assuré à la CNS pourra aller en cabinet médical se faire injecter le sérum anti-covid. Le dispositif débutera chez quatre médecins avant de s'étendre plus largement.
An Israeli nurse injects a third dose of the Pfizer/BioNTech Covid-19 vaccine in Tel Aviv on July 30, 2021, as Israel launches its campaign to give booster shots to people aged over 60. (Photo by Emmanuel DUNAND / AFP)
Alors que bon nombre de résidents luxembourgeois s'apprêtent à passer une partie du mois d'août dans la partie occidentale de la péninsule ibérique, les autorités portugaises ont adopté une législation qui oblige les voyageurs à présenter un certificat d'au moins 14 jours.
Plus les mois passent, plus les compteurs de ventes s'affolent pour le laboratoire américain. Le groupe pharmaceutique prévoit d'écouler cette année pour 28 milliards d'euros de vaccins anti-covid.
(FILES) In this file photo taken on July 12, 2021,a view of vials of the Pfizer-BioNTech vaccine against COVID-19 are seen at a vaccination center in Santiago. - Pfizer sharply increased its 2021 projection for revenues tied to its Covid-19 vaccine on July 28, 2021, forecasting the delivery of 500 million more doses compared with earlier expectations. The US drugmaker, which has partnered with Germany's BioNTech on the vaccine, estimates delivering 2.1 billion doses, generating $33.5 billion in sales. The company's May forecast was for $26 billion in sales. (Photo by JAVIER TORRES / AFP)
Ce qui fait trois déclarations pour 1.000 vaccins anti-covid administrés... Et le rapport de pharmacovigilance de la direction de la Santé est rassurant: 80% des effets indésirables enregistrés constituaient des réactions «non graves» et «sans conséquences».
Les laboratoires vont augmenter de 50 millions de doses les arrivages à destination des pays de l'UE, annonce mercredi Ursula von der Leyen. Une décision qui intervient après la décision de retarder le déploiement des flacons du laboratoire américain Johnson&Johnson.
(FILES) This file photograph taken on March 30, 2021, shows vials of the Pfizer/BioNTech vaccine in a cold room before being packaged for shipping at an AGEPS (Agence Generale des Equipements et Produits de Sante - General Agency for Health Equipment and Products ) of the Paris public hospitals (AP-HP) warehouse in the Paris suburbs, amidst the coronavirus (Covid-19) pandemic. - The EU is turning more heavily to BioNTech/Pfizer to make up for suspended Johnson & Johnson vaccine doses and for longer-term needs to fight the mutating coronavirus, European Commission chief Ursula von der Leyen said April 14, 2021. (Photo by JOEL SAGET / AFP)