Changer d'édition

L'épidémie poursuit sa course
International 4 min. 10.11.2020

L'épidémie poursuit sa course

En seulement dix jours, les Etats-Unis sont passés de 9 à 10 millions de cas confirmés.

L'épidémie poursuit sa course

En seulement dix jours, les Etats-Unis sont passés de 9 à 10 millions de cas confirmés.
Photo: AFP
International 4 min. 10.11.2020

L'épidémie poursuit sa course

Si l'espoir d'un vaccin se concrétise, le virus continue de faire des victimes à travers le monde. Au total, plus de 1,2 million de personnes sont décédées des suites de la maladie. En Europe, les gouvernements durcissent à nouveau le ton.

(AFP) - Alors qu'un vaccin «efficace à 90%» se dessine, l'Union européenne se prépare. A la suite d'un accord provisoire conclu en septembre, pour leur acheter jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin en préparation, la Commission a ainsi annoncé lundi «bientôt» finaliser son contrat avec les laboratoires Pfizer et Biotech qui ont développé le précieux antidote.

Mais le succès n'est pas au rendez-vous partout. Les tests de phase 3 du vaccin CoronaVac contre le covid-19 développé par le laboratoire chinois Sinovac Biotech a été suspendu au Brésil après «un incident grave» chez un volontaire. L'Agence de vigilance sanitaire (Anvisa) n'a pas précisé la nature de l'accident, expliquant que cela pouvait inclure la mort, des effets secondaires potentiellement fatals, une invalidité grave, une hospitalisation et d'autres «événements cliniquement significatifs». 

L'OMS appelle à ne pas fermer les yeux 

Pour l'heure, en l'absence de vaccin, le virus continue de faire des victimes. Les Etats-Unis ont ainsi franchi lundi la barre des 10 millions de cas détectés de contamination au nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Il n'aura donc fallu que dix jours au pays, le plus endeuillé au monde par le covid-19, pour passer de 9 à 10 millions de cas confirmés après avoir enregistré la semaine dernière plusieurs records de nouvelles infections journalières. La maladie a entraîné la mort de 238.053 personnes dans le pays. 

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé à «ne pas fermer les yeux» face à la pandémie de covid-19 lors de l'assemblée générale annuelle de l'OMS. La communauté internationale doit retrouver «d'urgence le sens du bien commun», a martelé Tedros Adhanom Ghebreyesus. Biden qui a annoncé la mise en place dès lundi d'une cellule de crise aux Etats-Unis, a assuré de sa volonté de rejoindre l'OMS, prenant le contrepied de l'actuel président Donald Trump.

Plus de 50 millions de cas 

Au total 50,3 millions de cas (et 1,2 millions de décès) ont été officiellement recensés dans le monde depuis le début de la pandémie. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil (162.628 morts), l'Inde (126.611), le Mexique (95.027) et le Royaume-Uni (49.044). 

De son côté, la Russie a enregistré lundi un nouveau record de contaminations quotidiennes avec près de 22.000 cas de covid-19, Moscou dépassant notamment pour la première fois le pic du mois de mai. 

La situation épidémique en Italie est également hors de contrôle ont jugé des médecins qui demandent au gouvernement un «confinement total» pour endiguer la deuxième vague. Quatre régions ont été placées en zone rouge par le gouvernement et une cinquième a décidé de s'auto-confiner dimanche soir. Pour la Fédération nationale des ordres de médecins, ces mesures gouvernementales sont insuffisantes. L'Italie, premier pays d'Europe touché en février par l'épidémie, a enregistré au total 41.000 morts. 

Le Portugal est entré lundi en état d'urgence qui sera assorti de périodes de couvre-feu pour la majeure partie de sa population, une mesure jugée «catastrophique» par les restaurateurs et les commerçants. Dans la soirée, 7,1 millions de Portugais résidant dans les 121 municipalités considérées «à risque élevé» seront pour la première fois soumis à un couvre-feu en vigueur de 23h à 05h et pendant au moins deux semaines. 


TACOMA, WA - NOVEMBER 28: A nurse administers a test during a COVID-19 testing and flu shot event at the Tacoma Dome on November 28, 2020 in Tacoma, Washington. The free event, organized by Pierce County, comes as cases continue to rise in the area following the Thanksgiving holiday.   David Ryder/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
218 malades covid hospitalisés actuellement
Ces dernières 24 heures auront été marquées par neuf nouveaux décès attribuables à des infections au coronavirus. Le nombre des infections actives chute lui, à 8.271.

Le Luxembourg dénombre de son côté 24.649 cas dépistés depuis le mois de mars dernier. Le virus a par ailleurs fait 193 victimes à ce jour. Pour autant, le gouvernement n'a, pour l'heure, pas annoncé de mesures restrictives complémentaires.   

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un vaccin anti-covid efficace à «90%»
Un sérum développé par les laboratoires Pfizer et BioNtech apporte une preuve d'efficacité inégalée à ce jour, selon une annonce lundi de ces groupes pharmaceutiques. Mais cet espoir doit encore être confirmé, alors que le virus a déjà causé la mort de 1,2 million de personnes à travers le monde.
Les hôpitaux luxembourgeois se partagent le travail
Alors que le nombre d'hospitalisations pour cause de covid bat des records, les centres hospitaliers du pays s'organisent, à l'image du CHEM. Des transferts de patients sont ainsi mis en place, non pour soulager les services, mais pour assurer une meilleure prise en charge des malades.
20 millions d'infections au covid-19 déjà recensées
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'agence européenne en charge des maladies infectieuses ont toutes deux exhorté gouvernements et populations à tout faire pour éradiquer le nouveau coronavirus, au moment où le monde a franchi le seuil des 20 millions de personnes contaminées.
People wearing a protective face mask visit a gallery of the Louvre museum, in Paris on August 6, 2020. (Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
L'UE rouvre ses frontières à 15 pays
Les États membres ont convenu de laisser rentrer les voyageurs d'une liste de 15 pays au sein de l'espace Schengen à partir de mercredi. Cette liste comprend la Chine sous condition, mais elle exclut les Etats-Unis, selon un communiqué officiel publié mardi.
Situation «extrêmement grave» à Pékin
Reculant en Europe, où les frontières intérieures ont été rouvertes, le nouveau coronavirus resurgit en Chine. La situation épidémique dans la capitale chinoise alerte les autorités après la contamination de plus d'une centaine de personnes.
Passengers wearing face masks walk through a subway station in Beijing on June 15, 2020. (Photo by Noel Celis / AFP)