Changer d'édition

Brèves International 04.10.2022

(AFP) -Le vaccin «adapté» cible à la fois la souche originelle du coronavirus, et sous-variants BA.4 et BA.5 du variant Omicron, qui représentent la majorité des cas sur le continent européen.

«L'EMA a lancé un examen continu pour l'utilisation du vaccin adapté Comirnaty Original/Omicron BA.4-5, chez les enfants âgés de cinq à onze ans», a tweeté le régulateur européen, basé à Amsterdam.

Lors de «l'examen continu», l'EMA évalue alors les données d'une prochaine application attendue au fur et à mesure de leur disponibilité. Cela permet d'accélérer le processus d'évaluation des demandes d'autorisation.

Pfizer et BioNTech ont annoncé la semaine dernière avoir demandé aux autorités sanitaires américaines l'autorisation pour les enfants de cinq à onze ans d'une dose de rappel de dix microgrammes de leur vaccin anti-Covid visant spécifiquement les sous-variants d'Omicron, et indiqué qu'une demande similaire serait bientôt envoyée à l'EMA.

Le régulateur européen a approuvé le mois dernier ce vaccin ciblant les sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5, mais cette dose spécifique de rappel est destinée aux personnes âgées de douze ans.

Ce vaccin adapté est selon l'EMA plus efficace que sa version originale pour déclencher une réponse immunitaire contre les sous-variants BA.4 et BA.5, plus bénins mais plus aisément transmissibles.

Les autorités sanitaires européennes ont recommandé en septembre que les personnes âgées et à risque de forme grave du Covid-19 soient en première ligne pour l'administration de vaccins adaptés au variant Omicron.