Changer d'édition

L'armée française cible du coronavirus
International 23.04.2020 Cet article est archivé

L'armée française cible du coronavirus

Les militaires français ont aussi été mobilisés pour accompagner les soignants civils dans les prises en charge de patients.

L'armée française cible du coronavirus

Les militaires français ont aussi été mobilisés pour accompagner les soignants civils dans les prises en charge de patients.
Photo : AFP
International 23.04.2020 Cet article est archivé

L'armée française cible du coronavirus

1.500 militaires français ont été testés positifs au covid-19. Un chiffre incluant le millier de marins mystérieusement infectés à bord du porte-avions Charles de Gaulle.

(AFP) - A la date du 21 avril, le service de santé des armées (SSA) français a recensé 1.500 cas confirmés au covid-19 dans ses rangs, «dont une quinzaine sont actuellement en réanimation». Parmi ces infectés, figurent les 1.081 marins du groupe aéronaval auquel appartient le porte-avions Charles de Gaulle. Auditionné par la commission Défense, le chef d'état-major des armées, le général François Lecointre, a fait aussi état de «quelques cas de militaires contaminés par le Covid-19 à Barkhane», l'opération antijihadiste menée au Sahel.

Il faut rappeler qu'au-delà des opérations purement militaires, la France a mobilisé ses troupes face à la pandémie de coronavirus qui a déjà fait 21.340 morts dans l'Hexagone. Les huit hôpitaux d'instruction des armées (HIA) ont, à ce jour, pris en charge 7.845 patients atteints du covid19, et environ 2.140 d'entre eux ont été hospitalisés. Quant à l'hôpital militaire de campagne installé à Mulhouse le 21 mars, il a déjà permis d'accueillir 46 patients. 


Lokales, évacuation patients Francais, Aeroport Findel, Avion Armée de l’Air,   Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Un hôpital volant passe par le Findel
Six Français atteints du covid-19 ont été transférés vers le Sud de la France au départ du Grand-Duché. Les patients qui se trouvent en réanimation ont été transportés par un Airbus A330 de l'armée de l'air française.

Par ailleurs, environ 150 patients ont fait l'objet de transferts pris en charge par les armées par voie ferroviaire, maritime ou aérienne (comme ce fut le cas au Findel dernièrement). La directrice du service de santé des armées a également affirmé que «depuis quelques jours, le module de réanimation pour les opérations, intitulé MÉROPE, est disponible sur l'avion de transport militaire Airbus A400M», avec une capacité d'accueil de quatre patients.

Le service de santé des armées ne représente, en temps normal, que 1% de l'offre publique de soins en France, avec 2.300 médecins et 1.750 lits d'hôpital à disposition (dont certains à Metz, à l'hôpital Legouest). 


Sur le même sujet

Opérationnels depuis fin mars, les quatre centres de soins avancés enregistrent une fréquentation en baisse ces derniers jours. Si la possibilité d'une activité plus réduite est envisagée, les responsables sanitaires se méfient d'un nouveau pic, lié à la réouverture des chantiers.
Die freiwilligen Helfer bei ihrer Einweisung durch Professionelle.
L'Association d'assurance accident a déjà reconnu que douze salariés avaient bien été contaminés par le virus sur leur lieu de travail, au Luxembourg. De quoi, notamment, leur valoir une prise en charge à 100% des soins.
A cashier works wearing a face mask in a supermarket on April 15, 2020, in Givors, near Lyon, on the 30th day of a strict lockdown in France aimed at curbing the spread of the COVID-19 infection caused by the novel coronavirus. (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)
Lundi 4 mai. Plus la date approche, plus la reprise des cours semble se compliquer pour le ministre de l'Education nationale. Claude Meisch doit résoudre une équation d'autant plus délicate que s'y mêlent peur de la contamination, problèmes matériels et organisation inédite.
Sad little girl protecting herself from the flue virus by medical face mask
Pour soutenir l'économie du pays à faire face aux répercussions du coronavirus, le Luxembourg a réussi à se voir prêter 2,5 milliards d'euros mais à taux négatif. Tout bénéfice donc pour la trésorerie de l'Etat.
Spuerkees,BCEE,Gare,Foto:Gerry Huberty
La saison estivale approche, et avec elle, les projets de voyage. Mais la pandémie pourrait faire s'envoler ces désirs d'évasion, au grand dam des compagnies aériennes.
Six Français atteints du covid-19 ont été transférés vers le Sud de la France au départ du Grand-Duché. Les patients qui se trouvent en réanimation ont été transportés par un Airbus A330 de l'armée de l'air française.
Lokales, évacuation patients Francais, Aeroport Findel, Avion Armée de l’Air,   Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort