Changer d'édition

L'Allemagne veut prolonger ses règles de distanciation
International 25.05.2020

L'Allemagne veut prolonger ses règles de distanciation

Angela Merkel et ses services doivent rencontrer les seize Etats régionaux pour évoquer le déconfinement du pays.

L'Allemagne veut prolonger ses règles de distanciation

Angela Merkel et ses services doivent rencontrer les seize Etats régionaux pour évoquer le déconfinement du pays.
Photo: dpa
International 25.05.2020

L'Allemagne veut prolonger ses règles de distanciation

Le gouvernement allemand compte prolonger ses mesures de distanciation physique jusqu'au 5 juillet. Les autorités estiment que la pandémie de coronavirus repartirait «très vite» en l'absence de précautions.

(AFP) -Préparé par la chancellerie, ce document qui doit être discuté avec les seize Etats régionaux prévoit notamment de maintenir une distance d'au moins 1,5 mètre entre les personnes. Jusqu'à dix personnes - ou deux familles - pourront en outre se réunir «à domicile dans des pièces fermées» ou dans des «lieux publics», selon ce projet de résolution.

Ce document intervient au moment où deux Länder de l'Est (Thuringe et Saxe)  veulent lever à partir du 6 juin la quasi-totalité des restrictions, suscitant l'inquiétude du reste du pays. Le projet de résolution du gouvernement se démarque des décisions des deux Länder: même après le 5 juin, «une distance minimale de 1,5 mètre devrait continuer à être observée par principe».

Nouveaux foyers d'infection

L'«obligation de porter un masque dans certains lieux publics» doit aussi être maintenue, selon le gouvernement d'Angela Merkel. Dans la mesure du possible, «les réunions privées doivent se tenir en plein air, car le risque d'infection y est nettement plus faible», souligne en outre le document. Le virus est «toujours présent et, sans de telles mesures, il se propage très rapidement», met-il en garde.

Engagés depuis trois semaines dans un déconfinement progressif, les autres régions allemandes voient aussi d'un mauvais oeil les initiatives de Thuringe et de Saxe. A la tête de la région la plus frappée par le virus, la Bavière, le conservateur Markus Söder voit ainsi dans cette levée totale des restrictions un «signal fatal».  

L'Allemagne a enregistré ces derniers jours de nouveaux foyers d'infection, parmi les clients d'un restaurant à Leer, dans le bord de l'Allemagne, et dans une église de Hesse. La chancelière souhaite qu'il y ait encore en juin des restrictions, et non de simples recommandations, a de son côté expliqué le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert.

L'Allemagne comptait ce lundi 178.570 (+289 en 24 heures) cas officiellement déclarés de nouveau coronavirus, et 8.257 décès (+10), selon l'Institut Robert Koch. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.