Changer d'édition

L'Allemagne plus sévère avec les non-vaccinés
International 2 min. 02.12.2021
Pandémie convid

L'Allemagne plus sévère avec les non-vaccinés

Berlin vient d'officialiser son six millionième cas covid+ dans un pays où seulement 42% de la population globale est vaccinée.
Pandémie convid

L'Allemagne plus sévère avec les non-vaccinés

Berlin vient d'officialiser son six millionième cas covid+ dans un pays où seulement 42% de la population globale est vaccinée.
Photo : AFP
International 2 min. 02.12.2021
Pandémie convid

L'Allemagne plus sévère avec les non-vaccinés

Pas de vaccin? Alors plus d'accès aux activités de loisirs, culturelles ou aux commerces de détail ont décidé l'ensemble des Länder ce jeudi.

(AFP) - «La situation est très, très difficile.» Les mots sont celui du futur chancelier. Olaf Scholz les a prononcés, jeudi, à l'issue d'une réunion avec Angela Merkel et les 16 régions du pays. Il est vrai que les données sanitaires restent globalement alarmantes, avec des dizaines de milliers de cas supplémentaires chaque jour, une incidence proche de 440/100.000 habitants et de nombreux hôpitaux proches de la saturation. Alors, haro sur les non-vaccinés désormais.

«Nous allons organiser les activités culturelles et de loisirs dans toute l'Allemagne uniquement pour les personnes vaccinées et guéries», du covid-19, a détaillé Mme Merkel. Celle qui quittera le 8 décembre le pouvoir après 16 années aux commandes de l'Allemagne suit là la même voie en fait que celle indiquée, lundi, par Xavier Bettel avec sa nouvelle ligne de conduite «2G (vacciné, guéri) pour les loisirs, 3G (vacciné, testé, guéri pour le travail)».  Mais avec ce bonus côté allemand : la règle 2G «sera également étendue au commerce de détail, à l'exception des magasins de consommation courante», a précisé la chancelière.

Pour éviter les rassemblements durant les fêtes de fin d'année, gouvernement et Länder ont aussi interdit les pétards et feux d'artifice, très prisés des Allemands. Clubs et boîtes de nuit devront fermer à partir d'une incidence de 350, un indice actuellement dépassé dans une majorité de régions.

Avec le soutien de l'opinion

Par ailleurs, le port du masque redevient obligatoire dans les établissements scolaires du pays. Enfin, le championnat de foot de Bundesliga se verra imposer une limitation du nombre de spectateurs dans les stades, évitant, après d'ultimes discussions, le retour au huis clos total.

Ces mesures doivent permettre une amélioration dans les prochaines semaines, avant le vote et l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale. Cette mesure drastique, déjà choisie par le voisin autrichien, pourrait entrer en vigueur en février, après un avis du conseil de l'éthique et un vote du parlement. Si deux tiers environ des sondés étaient contre cette obligation vaccinale l'été dernier, la proportion s'est totalement inversée, avec 64% d'Allemands désormais favorables, selon un sondage pour RTL et ntv.


Sur le même sujet

Une fête de Pâques quasiment confinée: la plupart des commerces seront fermés et les offices religieux annulés ou organisés en ligne en Allemagne pour contrer la «nouvelle pandémie» de covid-19 provoquée par le variant britannique.
Chairs and tables of a closed restaurant are stacked together in the city of Munich, southern Germany, on March 22, 2021, amid the ongoing novel coronavirus / Covid-19 pandemic. - Germany is poised to prolong and tighten a partial lockdown into April as new virus cases soar, according to a draft document seen by AFP ahead of a strategy meeting on March 22, 2021. (Photo by Christof STACHE / AFP)