Changer d'édition

L'Allemagne lance ses premiers essais cliniques de vaccin
International 22.04.2020

L'Allemagne lance ses premiers essais cliniques de vaccin

Ces essais en Allemagne doivent consister, selon l'IPE, à «déterminer la tolérance générale du vaccin testé».

L'Allemagne lance ses premiers essais cliniques de vaccin

Ces essais en Allemagne doivent consister, selon l'IPE, à «déterminer la tolérance générale du vaccin testé».
Photo: DPA
International 22.04.2020

L'Allemagne lance ses premiers essais cliniques de vaccin

Il s'agit «seulement du quatrième essai sur l'homme» dans le monde d'un vaccin contre le Covid-19. La société BioNTech, basée à Mayence, démarre des essais cliniques d'un vaccin contre le coronavirus.

(AFP) - Alors qu'environ 150 projets de vaccins sont actuellement en cours dans le monde face au nouveau coronavirus, ces essais cliniques opérés en Allemagne seront dans un premier temps menés sur 200 volontaires sains âgés de 18 à 55 ans, précise l'Institut Paul Ehrlich (IPE) sur son site internet. D'autres phases de tests seront menées sur d'autres volontaires dans les prochains mois.

«L'expérimentation sur l'homme est une étape importante sur la voie de la mise au point de vaccins sûrs et efficaces contre le Covid-19 pour la population en Allemagne et au-delà», estime l'IPE. 


LAKE SUCCESS, NY - MARCH 11: A lab technician Northwell Labs begins semi-automated testing for COVID-19 at Northwell Health Labs on March 11, 2020 in Lake Success, New York. An emergency use authorization to the FDA allows Northwell to move from manual testing to semi-automated.   Andrew Theodorakis/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Les labos promettent un vaccin d'ici 12 à 18 mois
Des multinationales de l'industrie pharmaceutique se sont engagées jeudi à fournir un vaccin contre le Covid-19 «partout dans le monde», dans un délai estimé à moins d'un an et demi.

Des essais cliniques devraient être menés également par Pfizer aux Etats-Unis, lorsque le feu vert aura été donné par les autorités sanitaires, indique de son côté BioNTech, spécialisé jusqu'ici dans la recherche de traitements contre le cancer. 

Ces premiers essais en Allemagne doivent consister, selon l'IPE, à «déterminer la tolérance générale du vaccin testé et sa capacité à proposer une réponse immunitaire contre l'agent pathogène», un virus à ARN, qui a la particularité de muter. D'autres essais cliniques devraient être menés dans les prochains mois en Allemagne par des laboratoires, estime l'IPE. 


Sur le même sujet

Une task force «recherche» s'active dans la crise
Données statistiques, scénarios envisageables, études cliniques,... Une task force de l'Université du Luxembourg crée les liens entre chercheurs et a pour mission d'apporter aux décideurs les éléments de décisions sur la crise du coronavirus.
14.05.14 LCSB , Belval, forschung, Team um Paul Wilmes : Biodiesel Biosprit durch Abwasser, Foto: Marc Wilwert
Une étude pour «clore le débat» sur la chloroquine
Le CHU d'Angers a annoncé ce mardi le lancement d'une vaste enquête «aux standards scientifiques et méthodologiques les plus élevés», portant sur 1.300 patients atteints du covid-19, afin de connaître l'efficacité d'un dérivé de la chloroquine.
(FILES) In this file photo taken on February 26, 2020 Medical staff shows  at the IHU Mediterranee Infection Institute in Marseille, a packet of Plaqueril, tablets containing hydroxychloroquine, drug that has shown signs of effectiveness against coronavirus. - On March 29, 2020,a limited emergency-use authorization for two antimalarial drugs touted as game-changers by President Donald Trump has been issued by the US Food and Drug Administration to treat coronavirus patients. In a statement published Sunday, the US Department of Health and Human Services detailed recent donations of medicine to a national stockpile -- including chloroquine and hydroxychloroquine, both being investigated as potential COVID-19 treatments. (Photo by GERARD JULIEN / AFP)
L'hydroxychloroquine utilisée au CHL
Les responsables du centre hospitalier ont présenté, ce jeudi, les contours de l'essai clinique européen Discovery. Des patients hospitalisés au CHL et qui reçoivent déjà de l'hydroxychloroquine, médicament qui présente un intérêt dans le traitement du covid-19, seront intégrés dans l'étude.
(FILES) In this file photo taken on February 26, 2020, medical staff shows o at the IHU Mediterranee Infection Institute in Marseille, packets of a Nivaquine, tablets containing chloroquine and Plaqueril, tablets containing hydroxychloroquine, drugs that has shown signs of effectiveness against coronavirus. - Hydroxychloroquine, an antimalarial drug dubbed a "gift from God" by US President Donald Trump for its potential ability to fight the new coronavirus, was found to be no more effective than standard treatment in a small Chinese study. The paper, which was published in the Journal of Zhejiang University on March 6, 2020, looked at 30 COVID-19 patients, half of whom received the medicine. (Photo by GERARD JULIEN / AFP)
La riposte de la recherche face au covid-19
La recherche tente par tous les moyens de trouver une molécule efficace contre le covid-19. Le Grand-Duché apporte sa pierre à l'édifice et pourrait commencer des tests cliniques avec un antiviral expérimental développé pour traiter le virus Ebola.
Für den Kampf gegen das Corona-Virus ist es entscheidend, dass Forscher die Funktionsweise und die Muster der Verbreitung besser verstehen.