Changer d'édition

L'A400M au secours des exfiltrés
International 2 min. 19.08.2021
Crise afghane

L'A400M au secours des exfiltrés

Il s'agira de la première mission "humanitaire" de l'appareil livré en octobre dernier.
Crise afghane

L'A400M au secours des exfiltrés

Il s'agira de la première mission "humanitaire" de l'appareil livré en octobre dernier.
Photo : Gerry Huberty
International 2 min. 19.08.2021
Crise afghane

L'A400M au secours des exfiltrés

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
L'avion militaire luxembourgeois a quitté la Belgique mercredi après-midi, direction le Pakistan. Avec les trois autres avions de l'unité belge, il doit permettre l'évacuation des ressortissants et ayants droit depuis Kaboul.

Si l'Union européenne cherche encore une issue commune pour l'accueil des exilés afghans, l'évacuation des ressortissants européens et des ayants droit s'accélère. Mercredi à 16h45, l'A400M a décollé de l'aéroport de Melsbroek en Belgique, pour le Pakistan. Faute des certificats nécessaires, c'est depuis Islamabad que s'organisera le rapatriement des exfiltrés, a indiqué la direction de la Défense.


Quatre Luxembourgeois restent bloqués en Afghanistan
Le ministère de la Défense a confirmé l'envoi de l'A400M belgo-luxembourgeois pour rapatrier ces résidents mais aussi des Afghans habitant au Grand-Duché et des employés de l'OTAN.

L'avion belgo-luxembourgeois fait partie d'une unité également composée de deux C130 et d'un Falcon7X, et «d'une centaine de personnes». Sur place, le groupe sera en liaison avec l'ambassade belge d'Islamabad et «les autorités locales» en Afghanistan.

L'objectif: évacuer notamment quatre Luxembourgeois, deux citoyens afghans demeurant au Grand-Duché et des employés de l'OTAN, bloqués à Kaboul. La direction de la Défense indique également que «les passagers seront accueillis». Autrement dit, d'autres ressortissants afghans pourraient être évacués par ce pont aérien, dans un contexte de tensions sur la question des réfugiés. 

Le gros porteur est capable de transporter jusqu'à 37 tonnes de fret sur 4.500 km.
Le gros porteur est capable de transporter jusqu'à 37 tonnes de fret sur 4.500 km.
Photo : Gerry Huberty

Si le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn (LSAP) voit comme «une obligation morale» le fait d'aider ceux qui «ont travaillé pour l'UE et qui risquent de perdre la vie». Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel plaident, eux, pour un accueil «contrôlé». 

Reste à savoir si les personnes à évacuer pourront embarquer. En effet, si les talibans laissent les citoyens américains accéder à l'aéroport de Kaboul, il semble qu'ils «empêchent les Afghans qui souhaitent quitter le pays d'atteindre l'aéroport», a déploré Wendy Sherman, la numéro deux du département d'État américain à l'AFP.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

S'ils ont annoncé leur intention de répondre «à un devoir d'humanité», les gouvernements français et allemand entendent limiter l'accès à leur territoire, pour éviter une nouvelle crise migratoire. Jean Asselborn s'est engagé à accueillir une douzaine de personnes évacuées.
People among the first evacuees from Kabul, arrive at Frankfurt International Airport in western Germany in the early hours of August 18, 2021. (Photo by Armando BABANI / AFP)
L'avion de 45 mètres s'est établi dans ses nouveaux quartiers au sein de l'unité binationale en octobre dernier. Si la plupart des pilotes ont achevé leur formation, les unités luxembourgeoises et belges continuent de l'apprivoiser.
Der A400M ist Teil der luxemburgischen NATO-Verpflichtungen. Die Kosten betrugen 197 Millionen Euro.
Commandé par le Luxembourg en 2003, l'avion a été officiellement présenté ce jeudi, au lendemain de son arrivée au Findel. L'occasion de découvrir l'intérieur d'un engin militaire qui aura coûté quelque 197 millions d'euros.
Offizielle Einweihungszeremonie A400M mit G.D. Henri, François Bausch und Armeechef Steve Thull  - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort