Changer d'édition

Juncker ne s'attend pas à une décision rapide sur le report du Brexit

Juncker ne s'attend pas à une décision rapide sur le report du Brexit

Photo: AFP
International 20.03.2019

Juncker ne s'attend pas à une décision rapide sur le report du Brexit

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré ce mercredi matin ne pas s'attendre à une décision sur le Brexit lors du sommet de l'Union européenne jeudi et vendredi.

(AFP) –  «Et j'estime, cela vous surprendra peut-être, qu'il n'y aura pas de décision cette semaine lors du Conseil européen, mais que nous devrons probablement nous voir de nouveau la semaine prochaine, parce que Mme May n'a d'accord sur rien au sein de son conseil des ministres et au parlement», a-t-il déclaré lors d'une interview à la radio allemande Deutschlandfunk.

La Première ministre britannique Theresa May «ne va pas demander un long report. Il est justifié de donner un peu plus de temps au parlement pour s'accorder sur une solution», a déclaré une source à Downing Street à la BBC. Interrogée par l'AFP, Downing Street n'a pas confirmé cette information.


Theresa May va demander un report du Brexit
La Première ministre britannique va adresser d'ici mercredi une lettre à l'UE, forcée de reconnaître que l'impasse au parlement pour faire adopter son accord de divorce s'est muée en «crise».

Mardi, le porte-parole de Theresa May avait indiqué que la dirigeante conservatrice allait «écrire à Donald Tusk, le président du Conseil européen (...) au sujet d'une extension de l'article 50» du traité sur l'Union européenne, en vertu duquel la date du 29 mars a été fixée pour le Brexit.

En l'absence de report, le scénario par défaut est celui d'un divorce brutal entre Londres et l'UE, l'accord de retrait conclu entre les négociateurs britanniques et européens ayant été rejeté à deux reprises par le Parlement britannique. Le gouvernement britannique peut solliciter un court report de la date du Brexit, jusqu'en juin, pour tenter d'éviter un divorce sans accord tout en évitant de faire participer le Royaume-Uni aux élections du nouveau Parlement européen, qui siègera à partir de juillet.

Si Londres sollicite un report au-delà du mois de juin, le pays devra participer aux élections européennes, organisées au mois de mai. Bruxelles a par ailleurs annoncé qu'un report devrait être dûment justifié. Dans tous les cas, un changement de date devra être accepté à l'unanimité des 27 pays de l'UE et approuvé par les deux chambres du Parlement britannique. Le négociateur en chef de l'Union, Michel Barnier a souligné mardi qu'«une extension, c'est une prolongation de l'incertitude», et que celle-ci aurait donc «un coût politique et économique».


Sur le même sujet

Le chaos s'installe au Parlement britannique
Les députés britanniques ont rejeté mercredi soir de justesse une sortie de l'Union européenne sans accord, et la Première ministre, Theresa May, a annoncé dans la foulée qu'elle allait leur soumettre à nouveau son accord de Brexit, qu'ils ont déjà rejeté deux fois.
A handout photograph released by the UK Parliament on March 13, 2019 shows the main opposition Labour Party leader Jeremy Corbyn speaking during the weekly Prime Ministers Questions session in the House of Commons in London on March 13, 2019. - Britain's finance minister and business chiefs on Wednesday urged the country to avoid a "no deal" Brexit after another crushing parliamentary defeat for Prime Minister Theresa May over her EU-divorce deal with Brussels. The fast-moving Brexit saga largely overshadowed the government's budget update that slashed the 2019 economic growth forecast, with the UK economy also hit by China's slowdown and trade war tensions. MPs will decide later Wednesday whether the country should leave the European Union without a deal, with analysts expecting parliament instead to favour delaying its departure beyond the March 29 exit date, in a further vote due Thursday. (Photo by MARK DUFFY / various sources / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - NO USE FOR ENTERTAINMENT, SATIRICAL, ADVERTISING PURPOSES - MANDATORY CREDIT " AFP PHOTO / MARK DUFFY / UK Parliament"
Les Britanniques auront des papiers européens jusqu'en 2020
Un projet de loi prévoit de mettre en place l'«approche généreuse» prévue par la Commission européenne et permettre aux 4.600 citoyens britanniques installés au Luxembourg de s'adapter aux changements que le Brexit va provoquer dans leurs droits.
An anti-Brexit protester draped in a composite if the EU and Union flag walks past more flags outside the Houses of Parliament in London on March 4, 2019. - Britain's Prime Minister Theresa May has promised to return to parliament with an EU Withdrawl Bill for lawmakers to have a 'meaningful vote' by March 12. Unless there is a negotiated delay Britain will leave the EU on March 29. (Photo by Tolga Akmen / AFP)
Énième défaite pour May au Parlement
La Première ministre britannique a essuyé jeudi un nouveau revers embarrassant au Parlement, qui fragilise encore un peu plus sa position dans les discussions qu'elle mène avec Bruxelles pour tenter d'obtenir une modification de l'accord de Brexit.
A handout photograph released by the UK Parliament shows Britain's Prime Minister Theresa May (C) speaking during Prime Minister's Questions (PMQs) in the House of Commons in London on February 13, 2019. - The British government denied Wednesday it was secretly plotting to bounce MPs into a last-minute choice just days before Brexit between a rejigged deal or a lengthy delay. ITV television reported that it had overheard Prime Minister Theresa May's chief Brexit negotiator Olly Robbins in a Brussels bar saying the European Union would probably let Britain extend its March 29 departure date. (Photo by JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - NO USE FOR ENTERTAINMENT, SATIRICAL, ADVERTISING PURPOSES - MANDATORY CREDIT " AFP PHOTO /JESSICA TAYLOR / UK Parliament"