Changer d'édition

De violentes pluies malmènent encore la Belgique
International 1 25.07.2021
Intempéries

De violentes pluies malmènent encore la Belgique

En Belgique, le coût des précédentes inondations a été estimé à 150 millions d'euros pour les compagnies d'assurance. Soit a priori 30 millions de plus qu'au Grand-Duché.
Intempéries

De violentes pluies malmènent encore la Belgique

En Belgique, le coût des précédentes inondations a été estimé à 150 millions d'euros pour les compagnies d'assurance. Soit a priori 30 millions de plus qu'au Grand-Duché.
Photo : AFP
International 1 25.07.2021
Intempéries

De violentes pluies malmènent encore la Belgique

Dix jours après les inondations qui ont fait 36 morts dans le pays, la province de Namur a subi, samedi, des averses torrentielles. Une nouvelle calamité qui a causé bien des dégâts au sud du royaume.

(AFP) - Samedi soir, vers 23h, aucune victime n'était à déplorer après l'épisode de violents orages que venait de subir onze communes de la vallée de la Meuse, où elles ont provoqué des inondations. D'impressionnantes images de rues transformées en torrent ont circulé sur les réseaux sociaux, rappelant les scènes vécues dix jours auparavant dans la province de Liège (ou au Grand-Duché).


Polémique autour des barrages en Wallonie
Riverains, scientifiques et bourgmestres estiment que les inondations meurtrières sont le résultat d’une énorme erreur de gestion.

Le porte-parole du centre de crise national a toutefois précisé que la situation était «sans commune mesure» avec les inondations des 14 et 15 juillet, car les pluies n'avaient cette fois pas provoqué de crue. Elles ont malgré tout causé des dégâts matériels, inondant des caves, endommageant la voirie, des habitations et des voitures.

A Namur, capitale de la Wallonie (secteur déjà rudement impacté), un mur s'est effondré sur une chaussée près du casino, en contrebas de la citadelle, et plusieurs maisons ont été évacuées. A une trentaine de km au sud, dans la ville de Dinant, les pluies ont aussi provoqué des inondations, notamment dans le quartier de la gare. Elles ont emporté des voitures, dont certaines ont obstrué un passage à niveau.  

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

La Belgique a été frappée les 14 et 15 juillet par des inondations sans précédent, à la suite de fortes crues provoquées par plusieurs jours de pluies diluviennes. Elles ont touché principalement la région de Liège, dans l'est de la Wallonie, la partie francophone de la Belgique, et fait 36 morts, selon un dernier bilan publié samedi par le centre de crise. Sept personnes restent toujours portées disparues.


Sur le même sujet

Les récentes inondations ont montré les failles du système d'alerte luxembourgeois. Résultat: plus de 120 millions de dégâts. Raison pour laquelle une partie de l'opposition réclame des modifications rapides du dispositif et l'audience des ministres responsables.
L'Association des compagnies d'assurance s'attend désormais à devoir dédommager pour 120 millions d'euros de sinistres après les pluies diluviennes des 14-15 juillet. Une première estimation tablait plutôt pour 50...
Hochwasser nach Starkregen , Ernzen  , Fiels , Aufräumarbeiten Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Particulièrement touchée par la montée des eaux de la Sûre survenue le 15 juillet dernier, la cité affiche une semaine plus tard un tout autre visage. Et ce, même si des vestiges des importants dégâts survenus restent encore visibles.
Sur les récentes inondations, les drones auront joué un rôle intensif. Non seulement pour scruter la montée des eaux mais également aider les secours dans leurs opérations d'urgence.