Hommage national aux Invalides

Simone Veil reposera «avec son époux au Panthéon»

(AFP) – Emmanuel Macron a annoncé en conclusion de son éloge funèbre dans la cour des Invalides mercredi que Simone Veil reposerait au Panthéon «avec son époux». Le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, a représenté le gouvernement aux obsèques.

«J'ai décidé, en accord avec sa famille, que Simone Veil reposerait avec son époux au Panthéon» pour lui témoigner «l'immense remerciement du peuple français à l'un de ses enfants tant aimés», a déclaré le chef de l'Etat lors de l'hommage national qui était rendu à cette grande figure de la vie politique française et rescapée de la Shoah, décédée vendredi à l'âge de 89 ans.

Autres Galeries

L'hommage national à Simone Veil s'est ouvert mercredi aux Invalides par le passage en revue de troupes de la Garde républicaine et des trois armes par le chef de l'Etat Emmanuel Macron.

Quelque 700 invités, membres de la famille et officiels, ainsi qu'une foule d'anonymes assistent à cette cérémonie, sous un beau soleil d'été dans la cour d'honneur des Invalides sobrement parée de deux drapeaux tricolores.

Le cercueil de celle qui fut longtemps la personnalité la plus aimée des Français a fait son entrée dans la Cour d'honneur par le péristyle de la cathédrale Saint-Louis des Invalides, revêtu du drapeau tricolore et porté par des Gardes républicains au son de la Marche funèbre de Chopin.

Il a quitté la cour une heure plus tard, accompagné du Chant des Marais, celui des déportés, en souvenir de l'internement de Simone Veil au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.

Personnalités et nombreux anonymes

Des dizaines de personnalités françaises et étrangères mais aussi de nombreux anonymes sont attendus pour cet hommage présidé par le chef de l'Etat qui prononcera l'éloge funèbre, soulignant, selon l'Elysée, combien les combats de Simone Veil pour l'émancipation des femmes ou la construction européenne restent «d'actualité». Il succèdera aux allocutions des deux fils de Simone Veil Jean et Pierre-François.

Dans l'assistance: le gouvernement français pratiquement au complet ainsi que plusieurs chefs de gouvernement étrangers, le Belge Charles Michel, le Luxembourgeois Xavier Bettel et le Bulgare Boiko Borissov.

Valéry Giscard d'Estaing, dont Simone Veil fut l'emblématique ministre de la Santé ne sera pas présent. Bernadette Chirac devait représenter son époux Jacques Chirac au côté de leur fille Claude, tandis que Nicolas Sarkozy et François Hollande étaient présents.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.