Changer d'édition

Hillary Clinton déplore les dégâts commis par Trump
International 2 min. 09.03.2020 Cet article est archivé

Hillary Clinton déplore les dégâts commis par Trump

Malgré un nombre record de votes en 2016, Hillary Clinton a dû s'incliner face à Donald Trump

Hillary Clinton déplore les dégâts commis par Trump

Malgré un nombre record de votes en 2016, Hillary Clinton a dû s'incliner face à Donald Trump
Photo: Reuters
International 2 min. 09.03.2020 Cet article est archivé

Hillary Clinton déplore les dégâts commis par Trump

Alors que les primaires démocrates battent leur plein aux Etats-Unis, dans une interview exclusive au Luxemburger Wort, Hillary Clinton, l'ancienne secrétaire d'Etat américaine, revient sur les circonstances de son échec face à Donald Trump lors de la présidentielle de 2016.

(ota avec Mariam Schaghaghi) – L'investiture démocrate vient de connaître son Super Tuesday, à l'issue duquel Joe Biden, ancien vice-président s'est relancé dans la course alors que l'ancien maire de New York et la seule femme présente aux avant-postes ont jeté l'éponge.

Après quatre années de Trump au pouvoir, les Etats-Unis sont plus divisés que jamais. Quoi qu'il arrive lors des prochaines élections, pouvez-vous imaginer que ce fossé puisse être comblé dans un avenir proche? 

Hillary Clinton: «Si nous élisons un démocrate, je suis convaincue que la blessure peut commencer à se cicatriser. Notre pays a été blessé. Il n'y a pas que la présidence qui a souffert. Nous avons été affaiblis à l'intérieur et la perception que l'on a de nous à l'étranger a également souffert. Ce n'est que lorsque nous aurons mis tout cela derrière nous qu'un nouveau gouvernement pourra rétablir la confiance. J'espère vraiment que cela se produira. 

Nous, Européens, l'espérons aussi...

«Si le pouvoir n'a plus de comptes à rendre, […] il porte atteinte à la liberté, à la presse, à la liberté d'expression et de réunion. Un tel pouvoir détruit les institutions. Malheureusement, cette force fait actuellement rage aux Etats-Unis. Quelle que soit la personne qui remportera la primaire démocrate, j'espère qu'elle gagnera. 


Am Dienstag eröffnete Trump offizell seine Wiederwahl-Kampagne in Orlando, Florida.
Trump lance sa campagne pour 2020
Sous les cris d'une foule enthousiaste, Donald Trump a lancé mardi en Floride sa campagne, reprenant ses thèmes favoris de 2016 et attaquant avec violence les démocrates accusés de vouloir «détruire le rêve américain».

Lors de l'élection de 2016, vous avez  été soutenue par des femmes plus âgées ou très jeunes, mais, étonnamment, vous n'avez pas été élue par le groupe des 25-50 ans. Pourquoi ces femmes ne vous ont-elles pas soutenue? 

«Je ne sais pas. J'ai reçu un soutien énorme de la part de tant de jeunes femmes, je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi je n'ai pas pu en atteindre d'autres. Il y a une différence intéressante entre les générations, je sais que des femmes un peu plus âgées se sont demandées si elles voudraient qu'une femme soit présidente. Et l'on soupçonne que les jeunes considèrent désormais comme allant de soi qu'une femme compétente puisse devenir Présidente, au point de penser qu'elles n'ont même pas besoin de son soutien. 

Pensez-vous que les Etats-Unis soient prêts pour une présidente?

«Je l'espère, parce que cela aurait dû être une réalité depuis longtemps. De plus, j'ai eu plus de votes que n'importe quel candidat auparavant, sauf pour l'élection de Barack Obama. J'ai eu plus de voix que mon mari, que George W. Bush, que Ronald Reagan ... et bien sûr plus que Donald Trump.»


Sur le même sujet

George H. W. Bush, l'ancien président américain, meurt à 94 ans
L'ancien président des Etats-Unis George H.W. Bush, qui dirigea son pays de 1989 à 1993 durant la fin de la Guerre froide et gagna la première guerre du Golfe, est mort vendredi soir à l'âge de 94 ans. Son décès suscite les hommages unanimes de la classe politique et de ses successeurs.
Cette photo du président américain date du 4 juillet 2008. George Bush inaugure l'immeuble de la nouvelle ambassade américaine à Berlin.
Elections américaines: les facteurs clés
La campagne haletante des élections parlementaires américaines du 6 novembre a été marquée par de grands événements et débats qui pourraient être décisifs. Avec, toujours en surplomb, la figure omniprésente de Donald Trump.
Donald Trump face aux électeurs, Acte II
Son nom ne sera inscrit sur aucun bulletin de vote mais sera dans tous les esprits: Donald Trump se prépare à des élections cruciales au Congrès, qui donneront le ton de la deuxième partie de son mandat à la présidence des Etats-Unis.
USA: Clinton et Trump finissent comme ils avaient commencé
Hillary Clinton et Donald Trump ont mis un point final tôt mardi à la campagne présidentielle, offrant deux visions opposées de l'avenir à une Amérique meurtrie et divisée par 18 mois de joutes électorales d'une violence sans précédent.
Le candidat républicain Donald Trump à l'issue de son marathon pour les présidentielles américaines, dans le Michigan.