Changer d'édition

Gênes: le bilan des victimes du pont effondré monte à 43 morts
International 19.08.2018 Cet article est archivé

Gênes: le bilan des victimes du pont effondré monte à 43 morts

Gênes: le bilan des victimes du pont effondré monte à 43 morts

AFP
International 19.08.2018 Cet article est archivé

Gênes: le bilan des victimes du pont effondré monte à 43 morts

Les pompiers ont confirmé avoir découvert trois corps, probablement ceux d'un couple turinois et de leur fillette de neuf ans, dans les restes de leur voiture, écrasée sous des tonnes de béton.

(AFP) - Le bilan de l'effondrement d'un pont autoroutier à Gênes (nord-ouest) s'élève officiellement à 43 morts, ont indiqué dimanche les secouristes au lendemain de funérailles d'Etat pour les victimes de ce drame.

La découverte de ces trois corps signifie qu'il n'y a plus aucun disparu recensé cinq jours après l'effondrement mardi d'une portion de quelque 250 mètres de ce viaduc.


Pont effondré: un adieu sobre aux victimes et des promesses
La société autoroutière a promis un demi-milliard d'euros pour aider les victimes et reconstruire l'ouvrage.

Les secouristes ont toutefois indiqué continuer les recherches d'éventuelles victimes non signalées disparues.

«Les corps des trois derniers disparus ont été trouvés dans la nuit», ont indiqué dimanche matin les pompiers italiens sur Twitter.

Samedi, le décès d'un blessé roumain et la découverte du corps d'un ouvrier âgé d'une trentaine d'années avaient déjà alourdi le bilan de cette catastrophe à 40 morts confirmés.


TOPSHOT - A picture taken on August 14, 2018 in Genoa shows a section of a giant motorway bridge that collapsed earlier injuring several people. - Rescuers scouring through the wreckage after part of a viaduct of the A10 freeway collapsed said there were "tens of victims", while images from the scene showed an entire carriageway plunged on to railway lines below. (Photo by Andrea LEONI / AFP)
Italie: un viaduc de l'A10 s'écroule à Gênes, au moins 30 morts
Au moins 30 personnes sont mortes dans l'effondrement d'une portion de viaduc de l'autoroute A10 mardi à Gênes, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini.

Le même jour, l'Italie entière avait rendu hommage aux victimes, dont quatre touristes français et plusieurs enfants, lors de funérailles nationales à Gênes, toutefois boycottées par la moitié des familles, accusant l'Etat d'être responsable du drame.

Face à l'émotion et à la colère, le gouvernement a attaqué la société autoroutière Autostrade per l'Italia, la famille Benetton qui contrôle le groupe, l'incurie des gouvernements précédents et l'Union européenne.


Sur le même sujet

Gênes inaugure son nouveau viaduc ce lundi
Pratiquement deux ans jour pour jour après l'effondrement du pont de Gênes, qui a fait 43 morts en août 2018, l'Italie étrenne ce lundi un nouvel aqueduc, mais sans les familles des victimes qui jugent les cérémonies déplacées.
This HO photo released by Webuildgroup shows workers and their families watching a concert by the Santa Cecilia Academy for the upcoming unveiling of the new bridge "Ponte San Giorgio", built after two years from the collapsing of Ponte Morandi in Genoa, on 27 July, 2020. (Photo by Handout / Webuildgroup / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / WEBUILDGROUP " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Etat d'urgence à Gênes après l'effondrement meurtrier du viaduc
Le gouvernement italien a décrété mercredi l'état d'urgence pour un an à Gênes (nord), sous le choc au lendemain de l'effondrement d'un pont autoroutier qui a fait au moins 39 morts, et promis de révoquer la concession de l'exploitant, accusé de négligence criminelle.
Le viaduc autoroutier, ou pont Morandi, qui s'est partiellement effondré le mardi 14 août.