Changer d'édition

Fusillades à Paris: François Hollande: «L'état d'urgence est déclaré»
International 1 14.11.2015 Cet article est archivé

Fusillades à Paris: François Hollande: «L'état d'urgence est déclaré»

International 1 14.11.2015 Cet article est archivé

Fusillades à Paris: François Hollande: «L'état d'urgence est déclaré»

Le président français a évoqué "des attaques terroristes sans précédent" et a demandé des "renforts militaires" pour empêcher de nouvelles attaques. Les frontières sont fermées.

(AFP / CR) - Après les fusillades et explosions survenues à Paris ce vendredi soir faisant au moins une quarantaine de morts, le président Hollande s'est exprimé peu avant minuit.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Le président François Hollande a parlé de "plusieurs dizaines de tués", "beaucoup de blessés", ajoutant "c'est une horreur", à propos des attentats à Paris et dans le secteur du Stade de France.

"Ce que les terroristes veulent, c'est nous faire peur, nous saisir d'effroi. Il y a de quoi avoir peur, il y a l'effroi. Mais il y a face à l'effroi une Nation qui sait se défendre, qui sait mobiliser ses forces, et qui une fois encore saura vaincre les terroristes", a déclaré le chef de l'Eta depuis l'Elysée.

Il a annoncé des "renforts militaires" pour empêcher de nouvelles attaques et déclaré avoir mobilisé "toutes les forces possibles" pour la "neutralisation des terroristes" responsables des attentats meurtriers vendredi soir à Paris.

"Nous avons, sur ma décision, mobilisé toutes les forces possibles pour qu'il puisse avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers qui peuvent être concernés", a dit M. Hollande.

"J'ai également demandé qu'il y ait des renforts militaires, ils sont en ce moment sur l'agglomération parisienne pour être sûrs qu'aucune attaque ne puisse de nouveau avoir lieu", a-t-il ajouté.

L'état d'urgence a été déclaré par le président qui a aussi annoncé la fermeture des frontières. 

Un Conseil des ministres a été convoqué en urgence au milieu de la nuit.


Sur le même sujet

Attentats de Paris: Horreur et émotion dans le monde
De Washington à Moscou, des Nations unies à l'Otan, dans toute l'Europe, les responsables ont condamné le carnage, qui a aussi fait plus de 128 morts et de 200 blessés dont 87 grièvement atteints. Des réunions de crise ont lieu dans plusieurs états ce samedi, y compris au Luxembourg.
Le directeur de la police (à g.) Jean-Marc Falcone (DGPN) et le directeur général de la gendarmerie nationale Denis Favier (DGGN) arrivent à l'Elysée pour un conseil extraordinaire suite aux attaques terroristes sans précédent qui ont frappé la capitale française la veille.