Changer d'édition

Feu vert de l'Europe pour le vaccin Moderna
International 06.01.2021

Feu vert de l'Europe pour le vaccin Moderna

La formule développée par le laboratoire américain devient ainsi la deuxième à pouvoir être commercialisée sur le marché européen.

Feu vert de l'Europe pour le vaccin Moderna

La formule développée par le laboratoire américain devient ainsi la deuxième à pouvoir être commercialisée sur le marché européen.
Photo: AFP
International 06.01.2021

Feu vert de l'Europe pour le vaccin Moderna

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné mercredi son accord pour la commercialisation du sérum développé par le laboratoire américain contre le coronavirus.

(ASdN avec AFP) - Et de deux. Après le vaccin Pfizer en décembre, l’Agence européenne des médicaments (AEM) a donné mercredi son accord pour l’utilisation du vaccin Moderna contre le covid-19. Et ce, afin de «prévenir la maladie chez les personnes âgées de plus de 18 ans», précise le communiqué de l'autorité.    


04.01.2021, Sachsen, Dresden: Eine Mitarbeiterin im Städtischen Klinikum Dresden hält im Impfzentrum für Mitarbeiter ein Injektionsfläschchen mit dem Impfstoff gegen Corona in den Händen. Am Montag haben die Corona-Impfungen mit dem Impfstoff von Biontech/Pfizer im Städtischen Klinikum für medizinisches Personal in den Hochrisikobereichen und den Covid-19-Stationen begonnen. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le Luxembourg ne marchande pas l'achat de vaccins
Le pays entend rester lié à la commande de doses anti-covid passée par la Commission européenne, sans signer d'autres contrats d'approvisionnement avec l'un ou l'autre des laboratoires pharmaceutiques.

La formule du laboratoire américain avait déjà été autorisée dès le 18 décembre par l’Agence américaine des médicaments (FDA). Elle présente l’avantage de pouvoir être conservée à −20 °C, contre −70 °C pour celle de Pfizer-BioNTech, seul vaccin contre le covid-19 jusqu'alors autorisé en Europe. 

Selon leurs laboratoires, les deux vaccins présentent des taux d’efficacité similaires. A savoir, 95% et 94,1% respectivement pour Pfizer-BioNTech et Moderna. Avec un coût de 14,68 euros par unité, le sérum développé par le laboratoire américain reste néanmoins le plus cher. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'UE accélère ses programmes de vaccination
Pour répondre aux critiques sur la lenteur des campagnes d'injection du vaccin anti-covid19, la Commission a doublé vendredi ses commandes de doses Pfizer-BioNTech tandis que le Royaume-Uni valide à son tour le vaccin créé par Moderna.
A medical staff receives a dose of the Pfizer-BioNTech Covid-19 vaccine on January 8, 2021 at the Cavale Blanche hospital in Brest, western France during a vaccination operation of the medical staff against the Covid-19 disease. (Photo by Fred TANNEAU / AFP)
«Le vaccin entraîne le corps à combattre le virus»
Infectiologue aux hôpitaux Robert Schuman, le Dr Gerard Schockmel a répondu mardi soir aux interrogations du public au sujet du précieux sérum développé contre le covid-19. La rédaction vous propose un résumé des réponses aux huit questions les plus fréquemment posées.
This picture taken on January 5, 2021, in Paris, shows figurines and a syringe to illustrate people receiving Covid-19 (novel coronavirus) vaccinations. - EU nations started their Covid-19 vaccination campaigns with their most vulnerable groups on December 27, 2020, as a new coronavirus variant spread internationally and the WHO warned the current pandemic will not be the last. (Photo by JOEL SAGET / AFP)
Une vaccination réalisée au compte-goutte
Si la campagne officielle a bel et bien démarré ce lundi au Luxembourg, seule une petite partie de la population sera immunisée d'ici la fin du mois de mars. Environ 6%, selon les données du ministère de la Santé.
(de g. à dr.) Kettami Mohand, infirmier au Centre de vaccination ; Dr Pedro Matos, médecin au Centre de vaccination