Changer d'édition

L'UE dévoile son plan de bataille pour le climat
International 3 min. 14.07.2021
Environnement

L'UE dévoile son plan de bataille pour le climat

Le marché du carbone européen sera notamment élargi au transport maritime, permettant aux entreprises d'échanger ou acheter les quotas d'émissions de gaz à effet de serre auxquels elles sont soumises.
Environnement

L'UE dévoile son plan de bataille pour le climat

Le marché du carbone européen sera notamment élargi au transport maritime, permettant aux entreprises d'échanger ou acheter les quotas d'émissions de gaz à effet de serre auxquels elles sont soumises.
Photo: Getty Images
International 3 min. 14.07.2021
Environnement

L'UE dévoile son plan de bataille pour le climat

La Commission européenne présente ce mercredi «Fit for 55», un ensemble de mesures visant à réduire de 55% ses émissions carbone d'ici 2030. La création de «puits de carbone», la fin des voitures à essence et le développement d'un fonds social en font partie.

(AFP) - Après avoir annoncé la fin des véhicules à essence, la Commission européenne poursuit son objectif de réduire ses émissions carbone de 55% d'ici 2030. L'organe exécutif de l'Union européenne (UE) présente ce mercredi «Fit for 55» («Paré pour 55»), un ensemble colossal de mesures qui doivent lui permettre d'atteindre son objectif. 

Les Etats membres devraient se positionner d'ici la fin de l'année avant d'entamer des négociations avec le Parlement européen. Voici quelques-unes des pistes envisagées par Bruxelles.


(FILES) This file photo taken on October 2, 2015 shows new cars of German car maker BMW parked ready for shipping at the car terminal of the port of Bremerhaven, northwestern Germany.
The German economy grew 2.2 percent in 2017, enjoying its fastest rate of expansion since 2011, official data for Europe's top economy showed on January 11, 2018. / AFP PHOTO / DPA / INGO WAGNER
L'UE prépare l'enterrement des voitures à essence
La voiture à moteur thermique a vécu, l'avenir est électrique. Bruxelles propose de réduire à zéro les émissions de CO2 des véhicules neufs durant la prochaine décennie.

Elargir le marché du carbone

Outre la suppression complète des émissions automobiles à partir de 2035, la Commission propose d'élargir le marché du carbone européen. Les entreprises des secteurs industriel, électrique et aérien s'y échangent ou achètent les quotas d'émissions de gaz à effet de serre auxquels elles sont soumises. 

Le principe serait également appliqué au transport maritime, mais surtout au transport routier et au chauffage des bâtiments. De ce fait, les fournisseurs de carburants et fioul domestique devraient acheter des «droits à polluer», sur un second marché carbone soumis au même prix du CO2. Une proposition controversée.


La norme A+ fait son entrée sous les toits
Le ministère de l'Energie encouragera les constructions neuves abandonnant les chaudières à énergie fossile. L'incitation par prime plutôt que l'obligation : la méthode douce a été retenue pour faire un nouveau pas vers l'habitat 0 carbone.

L'impact attendu sur la facture des ménages inquiète, en dépit d'aides spécifiques prévues par Bruxelles. En moyenne dans l'UE, les dépenses des ménages les plus modestes pourraient augmenter annuellement de 44% pour les transports et de 50% pour le chauffage résidentiel, selon le think-tank ERCST. L'idée divise au sein même de la Commission: «pas sûr que cela survive», avertit un diplomate européen.

Transport aérien

Selon un projet consulté par l'AFP, la Commission proposera également une taxation progressive du kérosène pour les vols à l'intérieur de l'UE. Les jets privés et les avions-cargos seraient exemptés de taxe kérosène, en raison de contraintes juridiques internationales. 

Dans une directive distincte, la Commission devrait relever l'objectif  d'usage de «carburants durables», contenant une part de biocarburants. Par ailleurs, les compagnies perdraient progressivement les quotas gratuits d'émissions dont elles bénéficient pour leurs vols intra-européens.


TO GO WITH AFP STORY IN FRENCH BY CHRISTIAN SPILLMANN "UE-CLIMAT-RECHAUFFEMENT-INDUSTRIE" --- (FILES) This photo taken on September 20, 2007 shows construction supervisor Ingolf Krahl (R) watching over the installation of a carbon dioxide reservoir at the construction site of Vattenfall's CO2-free power plant in the eastern German town of Schwarze Pumpe. European industries, invited to develop Carbon Dioxide (CO2) storage in the setting of the struggling EU plan against global warming, are ready to play the game if they are adequately funded to do so, a point which remains in question. The EU is devoted to the objective of reducing all its Carbon emissions by at least 20% before 2020 in comparison with their levels of 1990, and 30% in case of international agreement. AFP PHOTO/DDP/MICHAEL URBAN ---GERMANY OUT---
Le Pacte climat 2.0 prend son envol
La Chambre des députés a adopté le nouveau plan d'action encourageant les 102 communes à faire plus et mieux en matière environnementale. Avec un accompagnement nouveau de la part de l'Etat.

Energies renouvelables

L'organe exécutif de l'UE devrait relever à 38% ou 40% la part d'énergies renouvelables visée en 2030, contre un objectif actuel de 32%. Les objectifs de réduction d'émissions pour les secteurs exclus du marché carbone (agriculture, déchets...) seront rehaussés pour chaque Etat.

Forêts et «puits de carbone»

Bruxelles proposera d'instaurer une cible d'absorption de carbone via les "puits de carbone" naturels (forêts, prairies...), fixée à 310 millions de tonnes équivalent CO2 d'ici 2030 pour l'ensemble de l'UE selon un projet vu par l'AFP, avec des objectifs contraignants par Etat dès 2026.

L'idée est de s'assurer que l'absorption de carbone par les espaces naturels fasse plus que compenser les émissions issues de la déforestation, de l'agriculture et autres usages des terres.


12.10. Stau / Autobahn A3 / Düdelinger Autobahn / Grenzgänger / Frontaliers / Foto: Guy Jallay
«Nous allons faire tomber ces frontières qui divisent»
Si, d'ici 2050, le Luxembourg doit héberger 300.000 résidents supplémentaires, cela se fera en parallèle d'une politique de réduction des émissions de CO2, selon le ministre de l'Aménagement du territoire. Pour Claude Turmes, l'avenir se jouera à l'échelle régionale.

Fonds social

Pour enrayer les effets des réglementations sur les ménages les plus modestes et lutter contre la précarité énergétique ou les inégalités sociales face aux transports, Bruxelles proposera l'établissement d'un «mécanisme d'action sociale pour le climat», fonds alimenté par les recettes du «second marché du carbone».


Sur le même sujet

La Chambre des députés a adopté le nouveau plan d'action encourageant les 102 communes à faire plus et mieux en matière environnementale. Avec un accompagnement nouveau de la part de l'Etat.
TO GO WITH AFP STORY IN FRENCH BY CHRISTIAN SPILLMANN "UE-CLIMAT-RECHAUFFEMENT-INDUSTRIE" --- (FILES) This photo taken on September 20, 2007 shows construction supervisor Ingolf Krahl (R) watching over the installation of a carbon dioxide reservoir at the construction site of Vattenfall's CO2-free power plant in the eastern German town of Schwarze Pumpe. European industries, invited to develop Carbon Dioxide (CO2) storage in the setting of the struggling EU plan against global warming, are ready to play the game if they are adequately funded to do so, a point which remains in question. The EU is devoted to the objective of reducing all its Carbon emissions by at least 20% before 2020 in comparison with their levels of 1990, and 30% in case of international agreement. AFP PHOTO/DDP/MICHAEL URBAN ---GERMANY OUT---
Si, d'ici 2050, le Luxembourg doit héberger 300.000 résidents supplémentaires, cela se fera en parallèle d'une politique de réduction des émissions de CO2, selon le ministre de l'Aménagement du territoire. Pour Claude Turmes, l'avenir se jouera à l'échelle régionale.
12.10. Stau / Autobahn A3 / Düdelinger Autobahn / Grenzgänger / Frontaliers / Foto: Guy Jallay
Si le gouvernement a d'ambitieux engagements en la matière, Carole Dieschbourg compte aussi sur les résidents et leur propose quelques conseils pratiques pour agir aussi en faveur de la planète.
Dans un mois pile, le Luxembourg imposera différemment la consommation d'essence, diesel, fuel et mazout, au nom de la protection pour le climat. Le ministre de l'Energie, Claude Turmes, démêle le vrai du faux.
Zechprellerei, Grivèlerie, Tankstelle, Tanken, Zapfsäule, Pompe à essence, Foto Lex Kleren
Doper l'industrie des voitures propres
La Commission européenne a dévoilé mercredi sa stratégie pour doper l'industrie des voitures propres dans l'UE. Elle va imposer de nouvelles limites de rejet de CO2, à la fois pour répondre à ses objectifs climatiques et faire face à la concurrence asiatique.
Fini donc les 95 grammes de CO2 par kilomètre parcouru, selon la législation en cours depuis 2015.