Changer d'édition

Émotion mondiale sur le sort de Notre-Dame
International 3 min. 16.04.2019

Émotion mondiale sur le sort de Notre-Dame

Quelques heures après le début de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, des messages de soutien ont afflué du monde entier.

Émotion mondiale sur le sort de Notre-Dame

Quelques heures après le début de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, des messages de soutien ont afflué du monde entier.
Photo: AFP
International 3 min. 16.04.2019

Émotion mondiale sur le sort de Notre-Dame

De Berlin, Londres, Washington et d'autres capitales, du Vatican ou de Jérusalem, les réactions se sont multipliées après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

(AFP) – Depuis l'annonce de l'incendie lundi soir, les principaux représentants des pays du monde entier ont exprimé leur peine et affirmé leur soutien à la France.

Luxembourg Le Premier ministre Xavier Bettel a exprimé son émotion devant la destruction du «symbole de Paris et de l'histoire de France».

La Cour a également posté un message faisant part de sa «tristesse» pour «la perte de ce joyau architectural et historique inestimable».



À 11h31 ce mardi, la Cour grand-ducale a envoyé un télégramme de soutien à Emmanuel Macron: « Les images de la cathédrale Notre-Dame de Paris en feu nous ont brisé le cœur la nuit dernière. Aujourd’hui nous voulons saluer le mouvement de mobilisation qui est en train de naître afin que ce haut lieu de civilisation française rayonne à nouveau dans le monde entier. Notre lien avec Notre-Dame est plus fort que jamais», ont-ils écrit.

Allemagne «Ces horribles images de Notre-Dame en feu font mal. Notre-Dame est un symbole de la France et de notre culture européenne. Nous sommes avec nos pensées avec les amis français», a tweeté le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert. 

États-Unis «C'est si terrible d'assister à ce gigantesque incendie à Notre-Dame de Paris», a tweeté le président Donald Trump, alors que l'incendie ne faisait que commencer. «Il faut agir vite», a-t-il ajouté, conseillant le recours à des «bombardiers d'eau». Plus tard, à la tribune d'une réunion politique, il a estimé que la cathédrale était «l'un des grands trésors du monde». «C'est au-delà des pays, c'est au-delà de tout», a-t-il poursuivi. 

«Notre-Dame est l'un des grands trésors du monde, et nous pensons au peuple de France dans ce moment douloureux», a de son côté tweeté l'ex-président Barack Obama. «C'est dans notre nature d'être en deuil quand nous perdons notre histoire - mais c'est aussi dans notre nature de reconstruire pour demain, aussi solide que nous le pouvons». «Étant à Paris ce (lundi) soir, mon coeur souffre avec le peuple de France», a tweeté son épouse Michelle. «Mais je sais que Notre-Dame nous émerveillera de nouveau». 


Grande-Bretagne La Première ministre Theresa May a adressé ses «pensées à la population française» et «aux services d'urgence qui combattent le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame». «Londres est dans la tristesse avec Paris aujourd'hui, et dans l'amitié toujours. #NotreDame», a tweeté le maire de Londres Sadiq Khan. 


Vatican «Le Saint-Siège a appris avec incrédulité et tristesse la nouvelle du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, symbole de la chrétienté, en France et dans le monde», a réagi le Vatican, exprimant sa «proximité» avec les catholiques français et les Parisiens. «Nous exprimons notre solidarité avec l'Eglise de France en cette période de Semaine sainte et nous souhaitons le meilleur à cette Eglise ainsi qu'à ses fidèles», a de son côté déclaré l'Eglise catholique de Terre sainte dans un communiqué diffusé à Jérusalem. 

Belgique «#NotreDamedeParis en feu, une immense émotion, Victor Hugo, une part de l'Histoire de France, de l'Europe. Mes pensées et mon soutien pour nos Amis français. @EmmanuelMacron #paris #france», a écrit le Premier ministre belge Charles Michel. 

Unesco L'organisation se tient aux «côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable», a tweeté la directrice générale, l'ancienne ministre française de la Culture Audrey Azoulay. 

Union européenne «Quel triste spectacle. Quelle horreur. Je partage l'émotion de la nation française qui est aussi la nôtre», a écrit le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker dans un communiqué en français. «Notre-Dame de Paris est Notre-Dame de toute l'Europe. Nous sommes tous avec Paris aujourd'hui», a écrit de son côté Donald Tusk, président du Conseil européen, sur son compte Twitter. 



Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Macron veut rebâtir Notre-Dame «d'ici cinq années»
Sauvée des flammes, Notre-Dame de Paris devra être reconstruite d'ici à cinq ans, a martelé Emmanuel Macron. Ce mercredi l'intégralité du conseil des ministres y sera consacré. Ce soir une quête sera organisée à Luxembourg.
TOPSHOT - This general view shows debris inside the Notre-Dame-de Paris Cathedral in Paris on April 16, 2019, a day after a fire that devastated the building in the centre of the French capital. - Pledges from French billionaires, businesses and the public sector to help rebuild Notre-Dame cathedral have reached nearly 700 million euros (790 million dollars) amid an outpouring of public support for one of Europe's most iconic monuments. (Photo by Christophe PETIT TESSON / POOL / AFP)
«Le péril du feu est écarté» à Notre-Dame de Paris
Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur français, Laurent Nuñez, affirme ce mardi que le «péril du feu» est «écarté» à la cathédrale Notre-Dame de Paris, en proie à un gigantesque incendie. La question est désormais de savoir «comment la structure allait résister».
Un incendie dévore Notre-Dame de Paris
Un incendie s'est déclenché ce lundi en fin de journée à Notre-Dame de Paris. Parti des toits, le feu s’est propagé à l’ensemble de l’édifice et la flèche s’est effondrée sur la nef. Les pompiers peinent à éteindre les flammes favorisées par le vent.