Changer d'édition

Elon Musk annonce la suspension du rachat de Twitter
International 13.05.2022 Cet article est archivé
En raison de faux comptes

Elon Musk annonce la suspension du rachat de Twitter

Elon Musk a mis 44 milliards de dollars sur la table pour racheter le réseau social.
En raison de faux comptes

Elon Musk annonce la suspension du rachat de Twitter

Elon Musk a mis 44 milliards de dollars sur la table pour racheter le réseau social.
Photo: Karl-Josef Hildenbrand/dpa
International 13.05.2022 Cet article est archivé
En raison de faux comptes

Elon Musk annonce la suspension du rachat de Twitter

Le patron de Tesla et homme le plus riche de la planète, Elon Musk, a indiqué vendredi suspendre le rachat de Twitter dans l'attente de détails sur la proportion de faux comptes sur le réseau social.

(AFP) - Le patron de Tesla et homme le plus riche de la planète, Elon Musk, a indiqué vendredi suspendre le rachat de Twitter dans l'attente de détails sur la proportion de faux comptes sur le réseau social.


CHICAGO, ILLINOIS - APRIL 25: In this photo illustration, news about Elon Musk's bid to takeover Twitter is tweeted on April 25, 2022 in Chicago, Illinois. It was announced today that Twitter has accepted a $44 billion bid from Musk to acquire the company. (Photo Illustration by Scott Olson/Getty Images)
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Twitter pour Musk et chacun pour soi
A quoi va ressembler Twitter dirigé par Elon Musk? L'homme le plus riche du monde a promis plus de liberté, plus de transparence et moins de spams sur le réseau social, mais cette vision idéaliste pourrait se traduire par plus de responsabilités pour les utilisateurs.

L'action du groupe, cotée au New York Stock Exchange, plongeait d'environ 20% après cette annonce dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street.

«L'acquisition de Twitter est suspendue de manière temporaire dans l'attente de détails sur le fait que les spams et les faux comptes représentent bien moins de 5% du nombre d'utilisateurs», a écrit Elon Musk sur la plateforme, où il compte près de 93 millions d'abonnés. Il a cependant assuré qu'il était «toujours engagé» à racheter le réseau social.

Contacté par l'AFP, Twitter n'a pas réagi dans l'immédiat.

Un rachat de 44 milliards de dollars

Le conseil d'administration du réseau social aux gazouillis a accepté fin avril une offre de rachat de 44 milliards de dollars formulée par le fantasque dirigeant d'origine sud-africaine.

Elon Musk a promis de débarrasser Twitter des spams, d'authentifier les utilisateurs et de renforcer la transparence, sans préciser comment il comptait mettre en œuvre ce projet.

L'entreprise a indiqué début mai, lors de la présentation de ses résultats trimestriels, compter en moyenne 229 millions d'utilisateurs quotidiens dit monétisables, c'est-à-dire exposés à de la publicité.

Elle avait estimé à cette occasion que moins de 5% d'entre eux étaient des spams ou de faux comptes.

Donald Trump réintégré?

Elon Musk a également affirmé vouloir faire de la plateforme un bastion de la liberté d'expression et s'est dit prêt à réintégrer l'ancien président américain Donald Trump, dont le compte a été suspendu définitivement après l'attaque du Capitole en janvier 2021.

Depuis l'offre d'acquisition du patron de Tesla et SpaceX, la valeur boursière de Twitter a fondu de plusieurs milliards de dollars.

Le titre s'échangeait vendredi à un peu plus de 36 dollars, bien en dessous du prix d'achat de 54,20 dollars par action proposé par le milliardaire.


Sur le même sujet

Après un long moment de silence puis avoir soufflé le chaud et le froid sur la suite qu'il comptait donner au sondage qu'il avait lui-même initié, Elon Musk a finalement annoncé mardi se retirer de la tête de Twitter dès lors qu'il aura «trouvé quelqu'un d'assez fou» pour lui succéder.
ARCHIV - 13.08.2021, Brandenburg, Grünheide: Elon Musk, Tesla-Chef, steht bei einem Pressetermin auf dem Gelände der Tesla Gigafactory. Musk besuchte das Finale der Fußball-WM in Katar. (zu dpa: «Musk nach Besuch des WM-Finals euphorisiert: «Duell in der Wüste»») Foto: Patrick Pleul/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que la plateforme est sous le feu des critiques pour avoir supprimé des comptes de journalistes, elle vient d'annoncer le bannissement de publications vers des réseaux concurrents.
Après avoir déposé en avril une offre de rachat du réseau social, le multimilliardaire patron de Tesla a à plusieurs reprises mis en doute les données transmises par Twitter sur les spams et les faux comptes et les mesures prises pour en limiter la prolifération.
Musk sagte, Trumps Verbannung bei Twitter sei ein Fehler gewesen, weil ein großer Teil der US-Bevölkerung damit nicht einverstanden gewesen sei.