Changer d'édition

Elections en Israël: Netanyahu triomphe aux législatives
International 2 min. 18.03.2015 Cet article est archivé

Elections en Israël: Netanyahu triomphe aux législatives

M. Netanyahu a l'intention de se mettre immédiatement à la formation du gouvernement

Elections en Israël: Netanyahu triomphe aux législatives

M. Netanyahu a l'intention de se mettre immédiatement à la formation du gouvernement
afp
International 2 min. 18.03.2015 Cet article est archivé

Elections en Israël: Netanyahu triomphe aux législatives

Benjamin Netanyahu a triomphé de ses adversaires et des sondages pour remporter les élections législatives de mardi et former une nouvelle fois le gouvernement d'Israël.

(afp) - Benjamin Netanyahu a triomphé de ses adversaires et des sondages pour remporter les élections législatives de mardi et former une nouvelle fois le gouvernement d'Israël.

M. Netanyahu, au pouvoir depuis 2009 mais donné battu par les sondages, sort grand vainqueur de ces élections annoncées comme un référendum pour ou contre lui, et il est pratiquement assuré d'être appelé par le président Reuven Rivlin à assumer son troisième mandat consécutif, son quatrième en comptant celui de 1996-1999.

M. Netanyahu "a l'intention de se mettre immédiatement à la formation du gouvernement afin d'achever cette tâche dans un délai de deux à trois semaines", a annoncé son parti, le Likoud.

Il devait entreprendre à la mi-journée en vainqueur la visite hautement symbolique au mur des Lamentations à Jérusalem.

Son adversaire travailliste Isaac Herzog a reconnu la victoire de "Bibi". "J'ai parlé il y a quelques minutes au Premier ministre Benjamin Netanyahu. Je l'ai félicité de son succès et je lui ai souhaité bonne chance", a-t-il dit aux médias israéliens.

Selon les résultats de la commission électorale après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, le Likoud de M. Netanyahu a remporté 23,26% des suffrages, contre 18,73% à la liste de M. Herzog.

Transposé en sièges par les médias, cela donne 29 sièges sur les 120 de la Knesset pour le Likoud, sept de plus que les derniers sondages autorisés en fin de semaine dernière. La liste Union sioniste de M. Herzog aurait 24 sièges.

"Un gouvernement fort et stable"

M. Netanyahu a revendiqué la victoire dès mardi soir alors que les sondages à la sortie des urnes donnaient son parti au coude à coude avec l'Union sioniste. "Contre tous les pronostics, nous avons signé une grande victoire pour le camp national sous la conduite du Likoud!", a-t-il lancé devant ses partisans en liesse à Tel-Aviv. A présent, "nous devons construire un gouvernement fort et stable", a-t-il ajouté.

C'est au président Rivlin qu'il appartient à présent de choisir à qui demander de tenter de former un gouvernement. Son choix ne fait guère de doute. Une fois que les résultats officiels auront été proclamés, peut-être jeudi, M. Rivlin il aura sept jours pour décider. D'intenses tractations ont déjà commencé.

L'une des grandes questions est quelle alliance M. Netanyahu bâtira s'il est choisi par M. Rivlin: une coalition très à droite qui risque de compliquer encore les relations tendues avec une bonne partie de la communauté internationale, une coalition plus au centre, voire un gouvernement d'union nationale associant le parti travailliste.

M. Netanyahu a déjà pris contact avec le Foyer juif, un parti nationaliste religieux crédité de 8 sièges, ainsi qu'avec les partis ultra-orthdoxes Shass et Liste unifiée de la Torah (7 sièges chacun), et Israël Beiteinou, parti nationaliste du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman (6 sièges) pour constituer une majorité, a indiqué son parti.

Il s'est également entretenu avec un autre allié potentiel, Moshé Kahlon, ancien du Likoud à la tête d'un nouveau parti se proclamant une vocation sociale (10 sièges).


Sur le même sujet

«Bibi, roi d'Israël»
On prédisait une fin de l'ère Netanyahu après les élections législatives en Israël, les troisièmes en moins d'un an. Or le «roi Bibi» s'accroche à son trône.
TOPSHOT - Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu and his wife Sara address supporters as confetti falls upon them at the Likud party campaign headquarters in the coastal city of Tel Aviv early on March 3, 2020, after polls officially closed. - Netanyahu claimed "a giant victory" in elections on March 3, boasting that his right-wing Likud party had defied "all expectations" in the country's third vote in less than a year. After exit polls by three networks forecast that Likud and its allies were on track to win 59 parliamentary seats -- two short of majority -- the premier mocked those who "predicted the end of Netanyahu". (Photo by GIL COHEN-MAGEN / AFP)
Même inculpé, Netanyahu conserve le Likoud
Le Premier ministre israélien, englué dans des affaires de corruption, s'est proclamé vendredi vainqueur de la primaire désignant le chef du parti de droite qu'il conduira donc aux législatives de mars 2020.
(FILES) In this file photo taken on December 15, 2019 Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu chairs the weekly cabinet meeting at his Jerusalem office. - Embattled Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu declared victory in a leadership primary in his right-wing Likud party on December 26, ensuring he will lead it into March elections. Initial results showed Netanyahu comfortably beating rival Gideon Saar, though a final tally was expected to take several hours. (Photo by GALI TIBBON / POOL / AFP)