Changer d'édition

Dubaï offre une deuxième vie au pavillon luxembourgeois
International 31.05.2021

Dubaï offre une deuxième vie au pavillon luxembourgeois

Le ministre de l'Economie s'est réjoui de cette proposition, permettant au pavillon luxembourgeois de perdurer dans le temps.

Dubaï offre une deuxième vie au pavillon luxembourgeois

Le ministre de l'Economie s'est réjoui de cette proposition, permettant au pavillon luxembourgeois de perdurer dans le temps.
Photo: Gerry Huberty
International 31.05.2021

Dubaï offre une deuxième vie au pavillon luxembourgeois

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Alors que l'Exposition universelle ne débute que dans cinq mois, les autorités émiraties ont annoncé qu'elles entendaient conserver le bâtiment luxembourgeois et l'intégrer à un vaste complexe immobilier.

Les Emirats arabes unis semblent avoir eu le coup de foudre pour le Luxembourg. Ou tout du moins pour son pavillon. Présenté à l'Exposition universelle 2020 qui ouvrira le 1er octobre à Dubaï, le bâtiment des architectes de Metaform sera conservé au-delà des six mois de l’événement. Reem Al Hashemi, ministre d’État à la Coopération internationale, a en effet annoncé son intention de le conserver. La structure et son toboggan devraient «être intégrés à un gigantesque complexe immobilier», rapporte le ministère luxembourgeois de l'Economie.

«L’architecture emblématique du bâtiment, symbole de l’ouverture et du dynamisme de notre pays, sera ainsi préservée», s'est réjoui Franz Fayot (LSAP) dans un communiqué publié ce lundi. «Cela démontre le caractère hors du commun de notre architecture», complète son responsable de la communication, Paul Zeners. Les exemples de pavillons étrangers conservés par le pays d'accueil sont «rares» selon lui. La Chine a, par exemple, converti celui présenté par Shanghai lors de l'exposition universelle de 2010, en musée retraçant l'histoire du pays. 

Cette décision des Emirats arabes unis permet également au Luxembourg de continuer à faire valoir sa richesse nationale, sans frais supplémentaires. De quoi rentabiliser le financement du bâtiment de trois étages pour lequel le conseil de gouvernement a accordé une enveloppe de 32 millions d'euros. 

A ce jour, les autorités émiraties n'ont annoncé reprendre aucun autre des 192 bâtiments de l'exposition.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A 73 jours de l'ouverture de l'événement international, les premières images de la scénographie viennent d'être publiées. Allez, entrez : tout ici, n'est que Lux' et volupté.
Dubaï n'a pas encore ouvert que déjà le Grand-Duché a officialisé sa présence à la prochaine exposition universelle. Rendez-vous est déjà donné d'avril à octobre 2025 au Japon.
A Dubaï, la construction du pavillon luxembourgeois est dans les temps, assure Maggy Nagel. Mais à trois mois du lancement de l'événement, la commissaire reste toujours suspendue au calendrier sanitaire.
Alors que l'exposition universelle ne débutera finalement que dans un an, les préparatifs se poursuivent. Aux côtés de la commissaire générale du pavillon luxembourgeois, le ministre de l'Economie a dressé un état des lieux de la participation luxembourgeoise. Avec l'espoir que l'événement jouera un rôle crucial sur l'économie mondiale.
A 482 jours du début de l'exposition universelle à Dubaï, à laquelle le Luxembourg participe, les préparatifs vont bon train, pour une «Expo 2020» ayant pour slogan «Connecter les Esprits, Construire le Futur».