Changer d'édition

Drôle de visite au 10, Downing Street
International 2 18.11.2019

Drôle de visite au 10, Downing Street

Promis, ce n'est pas pour parler Brexit que cet Indien a fait le déplacement à Londres ce lundi.

Drôle de visite au 10, Downing Street

Promis, ce n'est pas pour parler Brexit que cet Indien a fait le déplacement à Londres ce lundi.
Photo : AFP
International 2 18.11.2019

Drôle de visite au 10, Downing Street

Quand ce n'est pas Boris Johnson qui attire l'attention sur son adresse, ce sont des hôtes venus d'au-delà l'océan Atlantique qui troublent la quiétude du quartier. So shocking!

Ce n'est pas Boris Johnson qui a ouvert la porte, sinon nul doute que le Premier ministre anglais aurait eu un choc. Il faut dire que sur le palier du 10, Downing Street ce lundi sont venus se présenter des visiteurs plutôt inhabituels. Il s'agissait de dirigeants autochtones brésiliens des peuples Kaingang, Bare, Guajajara, Tuxa et Guajajara venus apporter une pétition. Et, pour une fois, il n'était pas question de Brexit dans cette intervention.

La délégation venait présenter au Prime minister 200 000 signatures demandant au gouvernement britannique de suspendre les négociations commerciales avec le Brésil jusqu'à ce que l'Amazonie et son peuple soient protégés.