Changer d'édition

Le bilan des inondations s'alourdit en Belgique
International 16.07.2021
Données officielles

Le bilan des inondations s'alourdit en Belgique

Si les médias belges parlent de 23 victimes, le centre de crise du ministère de l'Intérieur fait officiellement état de 18 personnes décédées et de 19 personnes portées disparues, principalement en province de Liège.
Données officielles

Le bilan des inondations s'alourdit en Belgique

Si les médias belges parlent de 23 victimes, le centre de crise du ministère de l'Intérieur fait officiellement état de 18 personnes décédées et de 19 personnes portées disparues, principalement en province de Liège.
Photo: AFP
International 16.07.2021
Données officielles

Le bilan des inondations s'alourdit en Belgique

Les intempéries qui se sont abattues sur le royaume au cours des 48 dernières heures ont fait au moins 18 morts et 19 disparus, selon les données publiées vendredi à la mi-journée par le centre de crise national.

(Jmh avec AFP) - Au moment où les eaux commencent à se retirer en Belgique, le bilan des victimes s'alourdit encore selon le dernier communiqué de la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden. Officiellement, le pays compte désormais 18 personnes décédées des suites des intempéries et 19 portées disparues. Des chiffres qui pourraient encore s'aggraver dans les prochaines heures selon le gouvernement fédéral qui se prépare à «de mauvaises surprises».

Selon les médias belges, ces inondations auraient fait au moins 23 morts. La province de Liège demeure la plus touchée par les inondations et concentre la plus grosse partie des opérations de secours. Les communes de Verviers et Pepinster ont recensé à elles seules au moins une dizaine de morts. A Pepinster, sur les bords de la Vesdre, une vingtaine de maisons se sont effondrées, selon le bourgmestre Philippe Godin. «On a une dizaine de personnes décédées et près d'une dizaine de personnes dont nous n'avons pas de nouvelles», a affirmé l'élu.


Lokales,Hocvhwasser,Überschwemmung Steinheim..Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
50 millions pour tenter de refermer la parenthèse
En déclarant jeudi soir le Grand-Duché en état de catastrophe naturelle, le gouvernement a ouvert la voie à un remboursement rapide des résidents impactés. Des dégâts par ailleurs uniquement matériels puisque le pays ne compte officiellement aucune victime, ni aucun blessé lié aux inondations.

Jeudi soir, lors du point sur la situation au Luxembourg, Paul Schroeder, directeur général du CGDIS, avait indiqué qu'«une équipe de sauveteurs aquatiques» luxembourgeoise avait été envoyée dans les environs de Liège et était venue «au secours de douze personnes». Un geste qualifié de «symbolique» mais qui était destiné à «montrer que même quand nous sommes en situation de crise, nous essayons de faire jouer la solidarité quand nous le pouvons». 

A noter que le nombre de victimes en Europe a passé vendredi la barre des 100 morts, la plupart en Allemagne, où les secours continuent à rechercher de nombreuses personnes portées disparues. Il s'agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre.


Sur le même sujet

Au moins douze morts en Belgique, plus de quatre-vingt côté allemand : les deux pays ont payé un lourd tribut aux pluies diluviennes de ces derniers jours. Mais le bilan humain pourrait encore s'alourdir après le déluge.
15.07.2021, Rheinland-Pfalz, Schuld: Zwei Feuerwehrleute gehen in dem Dorf im Kreis Ahrweiler nach dem Unwetter mit Hochwasser durch den Schutt. Mindestens sechs Häuser wurden durch die Fluten zerstört. Foto: Boris Roessler/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
En déclarant jeudi soir le Grand-Duché en état de catastrophe naturelle, le gouvernement a ouvert la voie à un remboursement rapide des résidents impactés. Des dégâts par ailleurs uniquement matériels puisque le pays ne compte officiellement aucune victime, ni aucun blessé lié aux inondations.
Lokales,Hocvhwasser,Überschwemmung Steinheim..Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort