Changer d'édition

Deux plaintes pour viol visent une secrétaire d'Etat française
International 22.06.2022
Ouverture d'une enquête

Deux plaintes pour viol visent une secrétaire d'Etat française

Eurodéputée LREM depuis 2019, Chrysoula Zacharopoulou, 46 ans, a été nommée secrétaire d'Etat le mois dernier.
Ouverture d'une enquête

Deux plaintes pour viol visent une secrétaire d'Etat française

Eurodéputée LREM depuis 2019, Chrysoula Zacharopoulou, 46 ans, a été nommée secrétaire d'Etat le mois dernier.
Photo: AFP
International 22.06.2022
Ouverture d'une enquête

Deux plaintes pour viol visent une secrétaire d'Etat française

Chrysoula Zacharopoulou, la secrétaire d'État chargée du Développement, est la troisième membre du gouvernement français à faire l'objet de plaintes pour viol, après celle visant Gérald Darmanin et celles à l'encontre de Damien Abad.

(AFP) - Une enquête a été ouverte après le dépôt de deux plaintes pour viol visant la secrétaire d'Etat chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux, Chrysoula Zacharopoulou, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Paris, confirmant une information de Marianne.


Gérald Darmanin, ici avec les lunettes.
Un ministre français accusé de viol
Le parquet de Paris a rouvert une enquête sur une accusation de viol visant le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin pour des faits datant de 2009 que l'intéressé conteste catégoriquement, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

La première plainte dénonçant des faits de viol a été déposée le 25 mai et l'enquête ouverte deux jours plus tard, a précisé le parquet. Cette source a ajouté qu'une deuxième plainte a été déposée le 16 juin. Selon l'hebdomadaire, les faits reprochés auraient été commis dans le cadre de sa profession de gynécologue.

Concernant la deuxième plaine, les faits imputés se seraient déroulés «dans un cadre médical» en 2016 et concerneraient une femme majeure, écrit Marianne, citant une source proche du dossier. L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Plusieurs ministres dans l'embarras

Eurodéputée LREM depuis 2019, Mme Zacharopoulou, 46 ans, a été nommée secrétaire d'État le mois dernier.


La nomination de Mme Borne, 58 ans, dont le portefeuille était déjà placé sous la tutelle du ministère de la Transition écologique, «est une évidence» selon le gouvernement français.
Macron reçoit les partis, Borne pas encore partie
S'il a refusé la démission de sa Première ministre, le président français doit désormais négocier avec ses adversaires pour ne pas voir sa politique bloquée à l'Assemblée nationale.

Le précédent gouvernement lui avait confié l'an dernier une mission sur le thème de l'endométriose, un sujet sur lequel elle s'est engagée depuis des années. Son rapport a été remis en janvier à l'Elysée.

Plusieurs ministres sont accusés de violences sexuelles, à l'instar du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol, classée sans suite dans un premier temps, puis relancée et pour laquelle le parquet a requis un non-lieu début 2022.

Plus récemment, le ministre des Solidarités Damien Abad a été accusé de viols. Le parquet de Paris a fait savoir qu'il n'ouvrait pas d'enquête préliminaire «en l'état».


Sur le même sujet

Ensemble! a largement perdu la majorité absolue de 289 sièges à l'Assemblée nationale à l'issue du second tour des législatives dimanche, face à l'alliance de la gauche unie Nupes qui devient la principale opposition et à une très forte percée du RN.
France's President Emmanuel Macron casts his ballot next to his wife Brigitte Macron during the second stage of French parliamentary elections at a polling station in Le Touquet, northern France on June 19, 2022. (Photo by Michel Spingler / POOL / AFP)
L'historien Pap Ndiaye à l'Education et un vaste jeu de chaises musicales: un mois après la réélection d'Emmanuel Macron, et à trois semaines des législatives, la France s'est enfin dotée vendredi d'un nouveau gouvernement oscillant entre renouvellement et recyclage.
Elysee Palace General Secretary Alexis Kohler announces appointements for a French government reshuffle at the Elysee Palace in Paris, on May 20, 2022. - The French president reshuffled his government on May 20 ahead of parliamentary elections in June. The appointments come nearly a month after his re-election in late April, and naming a new prime minister on May 16. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)