Changer d'édition

Des élections régionales maintenues, mais reportées
International 2 min. 14.04.2021

Des élections régionales maintenues, mais reportées

Le recours au vote par procuration «sera à nouveau facilité», a expliqué Castex.

Des élections régionales maintenues, mais reportées

Le recours au vote par procuration «sera à nouveau facilité», a expliqué Castex.
Photo: AFP
International 2 min. 14.04.2021

Des élections régionales maintenues, mais reportées

Le Premier ministre français, Jean Castex, a obtenu mardi l'aval massif de l'Assemblée nationale au maintien en juin du scrutin visant à renouveler les élus départementaux et régionaux. Mais ces derniers seront décalés aux 20 et 27 juin.

(AFP) - Les élections régionales et départementales françaises auront bien lieu. Mais si elles devaient initialement se tenir les dimanches 13 et 20, celles-ci se tiendront les 20 et 27 du même mois, avec des protocoles renforcés face à l'épidémie du covid-19. Jean Castex a obtenu mardi l'aval massif de l'Assemblée, après une polémique sur une consultation directe et in extremis des maires.


An election official wearing plastic gloves attends the ballot box in a polling station of Lyon on March 15, 2020 during the first round of the mayoral elections. - Officials have been told to disinfect voting booths and ballot boxes throughout the day, and sinks and hand gels will be made available. People will be urged to get in and out quickly to avoid lines, and floor markings will be laid out to ensure they stay one metre (3.3 feet) from one another. Authorities have already eased proxy voting rules for people at risk or infected with coronavirus and ordered to confine themselves to their homes, as well as for people in retirement homes. People can also come with their own pens for marking ballots. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)
Des élections régionales reportées d'une semaine
Jean Castex s'apprête a défendre mardi devant les députés le maintien en juin des élections départementales et régionales. Les dates pourraient néanmoins changer dans le but d'organiser les deux scrutins dans de «bonnes conditions» face à l'épidémie du covid-19.

«Les semaines qui nous séparent du scrutin ne seront pas de trop. Pour nous donner le temps utile, nous allons décaler d'une semaine supplémentaire les dates des élections», a affirmé le Premier ministre français lors du débat sur le maintien des deux scrutins à l'Assemblée nationale, avant le Sénat mercredi.

«Certes, ce n'est qu'une semaine, mais une semaine de campagne supplémentaire, une semaine de vaccination en plus, soit au moins 2 millions de personnes vaccinées, une semaine de préparation en plus, cela compte!», a-t-il ajouté, précisant qu'un décret serait présenté la semaine prochaine en Conseil de ministres.

Lors d'un vote consultatif, les députés ont largement approuvé ce léger décalage par 443 voix contre 73 et une abstention, nombre d'élus MoDem - pourtant alliés de la majorité - s'y étant opposé. Les députés LFI ont, quant à eux, refusé d'y prendre part.


A nurse makes an injection of the Pfizer-BioNTech vaccine to a man in his car at a drive-in vaccination centre in Montpellier, on April 13, 2021, amid the sanitary crisis linked with the Covid-19 pandemic. (Photo by Pascal GUYOT / AFP)
Un premier «vaccidrive» s'ouvre en France
Italie et Etats-Unis ont déjà adopté ce mode d'injection, mais voilà que près de Montpellier les automobilistes et leur passager peuvent bénéficier d'un vaccin anti-covid sans quitter leur voiture.

Parmi les mesures annoncées pour garantir la sécurité des scrutins, le gouvernement proposera de vacciner les membres des bureaux de vote qui le souhaitent. Les candidats et leurs équipes de campagne pourront aussi se déplacer au-delà du périmètre de 10 km imposé actuellement.

Le recours au vote par procuration «sera à nouveau facilité», a expliqué Castex, rappelant que chaque électeur aura «la possibilité de disposer de deux procurations». Un site internet sera créé afin de permettre aux électeurs de disposer de «l'ensemble des professions de foi des candidats aux deux élections», lors d'une campagne qui sera «différente».

Castex propose par ailleurs de constituer «un comité de suivi permanent», qui sera présidé par un «Monsieur élections»: Jean-Denis Combrexelle, ancien président de la section du contentieux du Conseil d'Etat.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un premier «vaccidrive» s'ouvre en France
Italie et Etats-Unis ont déjà adopté ce mode d'injection, mais voilà que près de Montpellier les automobilistes et leur passager peuvent bénéficier d'un vaccin anti-covid sans quitter leur voiture.
A nurse makes an injection of the Pfizer-BioNTech vaccine to a man in his car at a drive-in vaccination centre in Montpellier, on April 13, 2021, amid the sanitary crisis linked with the Covid-19 pandemic. (Photo by Pascal GUYOT / AFP)
Des élections régionales reportées d'une semaine
Jean Castex s'apprête a défendre mardi devant les députés le maintien en juin des élections départementales et régionales. Les dates pourraient néanmoins changer dans le but d'organiser les deux scrutins dans de «bonnes conditions» face à l'épidémie du covid-19.
An election official wearing plastic gloves attends the ballot box in a polling station of Lyon on March 15, 2020 during the first round of the mayoral elections. - Officials have been told to disinfect voting booths and ballot boxes throughout the day, and sinks and hand gels will be made available. People will be urged to get in and out quickly to avoid lines, and floor markings will be laid out to ensure they stay one metre (3.3 feet) from one another. Authorities have already eased proxy voting rules for people at risk or infected with coronavirus and ordered to confine themselves to their homes, as well as for people in retirement homes. People can also come with their own pens for marking ballots. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)
Macron place l'Hexagone sous traitement renforcé
A compter de samedi, l'ensemble du territoire métropolitain se verra appliquer les mesures sanitaires appliquées dans 19 départements où circule activement le virus. Couvre-feu à 19h, fermeture des écoles ou systématisation du télétravail figurent au menu.
French President Emmanuel Macron is seen on a TV screen as he speaks during a televised address, broadcasted by French TV channel France 2, on the new Covid-19 restrictions from the Elysee Palace in Paris on March 31, 2021. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)