Changer d'édition

«Dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient May
International 17.12.2018 Cet article est archivé

«Dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient May

La Grande-Bretagne a voté en 2016 lors d'un référendum en faveur de son divorce d'avec l'Union européenne, qui doit intervenir le 29 mars prochain.

«Dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient May

La Grande-Bretagne a voté en 2016 lors d'un référendum en faveur de son divorce d'avec l'Union européenne, qui doit intervenir le 29 mars prochain.
DPA
International 17.12.2018 Cet article est archivé

«Dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient May

La Première ministre britannique Theresa May doit mettre en garde lundi les parlementaires contre les «dégâts irréparables» que pourrait provoquer, selon elle, la tenue d'un second référendum sur le Brexit.

(AFP) - «Ne rompons pas la confiance du peuple britannique en organisant un nouveau référendum» sur le Brexit, doit-elle dire aux élus, selon des extraits de son discours diffusés par ses services.

Un nouveau scrutin «entraînerait des dégâts irréparables pour l'intégrité de notre vie politique», doit-elle prévenir.

Selon elle, ce deuxième référendum «ne nous avancerait probablement pas plus» et «diviserait encore notre pays au moment même où nous travaillons pour l'unir».

La Grande-Bretagne a voté en 2016 lors d'un référendum en faveur de son divorce d'avec l'Union européenne, qui doit intervenir le 29 mars prochain.

Theresa May voit son autorité contestée au Royaume-Uni et a du mal à convaincre son Parlement à valider l'accord convenu avec Bruxelles en novembre sur les modalités du divorce.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Manifestation géante à Londres concernant le Brexit
"UE, je t'aime": des centaines de milliers de personnes ont défilé samedi à Londres pour réclamer un nouveau référendum sur le Brexit, en pleine incertitude sur la possibilité que la Première ministre Theresa May présente à nouveau son accord de divorce aux députés.
Brexit: Theresa May se remet au travail
La Première ministre britannique Theresa May, après avoir survécu de justesse à une motion de censure, doit retourner jeudi à la difficile mission qui lui est assignée: sauver le Brexit.
Britain's Prime Minister Theresa May delivers a statement to members of the media in Downing Street in London on January 16, 2019, after surviving a vote of no confidence in her government. - British Prime Minister Theresa May's government saw off a vote of no confidence in parliament on Wednesday, called after MPs overwhelmingly rejected the Brexit deal. (Photo by Ben STANSALL / AFP)
Brexit: Le Royaume-Uni en pleine tourmente
En pleine tempête post-Brexit au Royaume-Uni, le Premier ministre David Cameron réunit lundi son Conseil des ministres et les députés reprennent leurs travaux, quatre jours après le vote des Britanniques pour sortir de l'Union européenne.
TOPSHOT - People walk over Westminster Bridge wrapped in Union flags, towards the Queen Elizabeth Tower (Big Ben) and The Houses of Parliament in central London on June 26, 2016. 
Britain's opposition Labour party plunged into turmoil Sunday and the prospect of Scottish independence drew closer, ahead of a showdown with EU leaders over the country's seismic vote to leave the bloc. Two days after Prime Minister David Cameron resigned over his failure to keep Britain in the European Union, Labour leader Jeremy Corbyn faced a revolt by his lawmakers who called for him, too, to quit.
 / AFP PHOTO / Odd ANDERSEN