Changer d'édition

Crise grecque: Tsipras maintient le référendum et appelle au «non»
International 01.07.2015 Cet article est archivé

Crise grecque: Tsipras maintient le référendum et appelle au «non»

Manifestation pro-européenne en Grèce, mardi soir.

Crise grecque: Tsipras maintient le référendum et appelle au «non»

Manifestation pro-européenne en Grèce, mardi soir.
AFP
International 01.07.2015 Cet article est archivé

Crise grecque: Tsipras maintient le référendum et appelle au «non»

Alexis Tsipras a confirmé mercredi la tenue du référendum de dimanche et a appelé les Grecs à voter non, ce qui sera selon lui <<un pas déterminant pour un accord meilleur>> par rapport aux dernières propositions des créanciers, UE et FMI.

(AFP) - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a confirmé mercredi la tenue du référendum de dimanche et a appelé les Grecs à voter non, ce qui sera selon lui «un pas déterminant pour un accord meilleur» par rapport aux dernières propositions des créanciers, UE et FMI.

Dans un message à la nation télévisé, Alexis Tsipras a réitéré qu'il continuerait les négociations avec les créanciers après le référendum de dimanche. «Le non ne signifie pas une rupture avec l'Europe mais le retour à l'Europe des valeurs, le non signifie une forte pression» pour continuer les négociations, a-t-il dit.


Sur le même sujet

Grèce: Nouvelles négociations frénétiques à Bruxelles
L'activité diplomatique s'annonçait frénétique jeudi à Bruxelles, cadre de nouvelles négociations pour éviter à la Grèce le défaut de paiement qui se profile, d'une nouvelle réunion de l'Eurogroupe puis d'un sommet de l'UE qui ne coupera pas au sujet.
Les drapeaux grec et européen flottent devant l'ancienne acropole d'Athènes.