Changer d'édition

Strasbourg donne son feu vert final au certificat covid
International 2 min. 09.06.2021
Covid-19

Strasbourg donne son feu vert final au certificat covid

Dans un hémicycle peu rempli en raison des mesures sanitaires, les eurodéputés ont adopté la mise en place du certificat vert européen qui doit faciliter la reprise des voyages au cours de l'été au sein de l'UE.
Covid-19

Strasbourg donne son feu vert final au certificat covid

Dans un hémicycle peu rempli en raison des mesures sanitaires, les eurodéputés ont adopté la mise en place du certificat vert européen qui doit faciliter la reprise des voyages au cours de l'été au sein de l'UE.
Photo: AFP
International 2 min. 09.06.2021
Covid-19

Strasbourg donne son feu vert final au certificat covid

Les députés européens ont largement validé mercredi le certificat numérique européen destiné à faciliter les déplacements cet été au sein de l'UE. Charge désormais aux Etats de le mettre en place d'ici au 1er juillet.

(Jmh avec AFP) - Lors d'un vote mardi dont le résultat a été dévoilé mercredi, les eurodéputés, dont au moins la moitié sont présents à Strasbourg, tandis que les autres ont voté à distance, ont adopté, par 546 voix pour, ce système de certificat commun pour 12 mois. 93 ont voté contre, 51 se sont abstenus. Ces documents attestent qu'une personne a été vaccinée contre le covid-19, qu'elle a passé un test négatif ou qu'elle est immunisée après une infection. 


Feu vert officiel pour le pass sanitaire européen
L'horizon se dégage pour les voyages au sein de l'UE cet été malgré la pandémie après que les eurodéputés et les Etats membres sont parvenus à un accord sur la mise en place du certificat vert qui devrait entrer en vigueur à partir du 1er juillet.

Ils sont délivrés gratuitement, en format numérique ou papier, et doivent permettre d'éviter de faire des quarantaines dans les pays de destination. «Après un temps record de négociations, moins de deux mois, nous avons réussi», s'est félicité l'eurodéputé socialiste espagnol Juan Fernando Lopez Aguilar, rapporteur de ce texte qui, selon lui, «relance la liberté de mouvement des citoyens européens».

Lors d'un débat mardi dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg, le commissaire à la Justice Didier Reynders a encouragé les Etats à émettre déjà de tels certificats pour éviter un embouteillage dans les procédures au début de l'été. Selon lui, «plus d'un million de citoyens ont déjà reçu ces certificats, et beaucoup d'autres suivront dans les semaines et les mois à venir». Bulgarie, Croatie, République tchèque, Danemark, Allemagne, Grèce, Pologne, Lituanie et Espagne ont commencé à en délivrer. 

Si le texte européen encadrant ce certificat Covid concerne la libre circulation, les Etats membres peuvent utiliser ce document à d'autres fins (festivals, concerts, rencontres sportives...) dans le cadre de leur législation nationale. Malgré un large vote favorable, plusieurs eurodéputés ont émis des réserves quant à la protection des données personnelles. L'eurodéputée écologiste Michèle Rivasi a estimé qu'il «ouvre un nouveau risque en manière de traçabilité». Par ailleurs, «ce certificat n'est pas consolidé par la gratuité des tests (...), il ouvre donc la voie à des risques de discriminations», a regretté la socialiste Sylvie Guillaume.


24.05.2021, Berlin: Thuy Nhi Nguyen (M), Kellnerin, bedient im Berliner Bezirk Prenzlauer Berg in einem Restaurant für asiatische Fusionsküche Gäste. Foto: Christoph Soeder/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La liberté passera par le «covid check»
A partir du 13 juin, il suffira de disposer d'un QR code certifiant de sa vaccination, de sa guérison ou de sa non-contagion au covid pour bénéficier de plus de facilités au quotidien. Notamment au restaurant ou lors des rassemblements.

La Commission européenne a promis 100 millions d'euros - une somme insuffisante pour les eurodéputés favorables à une gratuité - pour l'achat de tests Covid, qui peuvent être très coûteux dans certains pays. Au Luxembourg, ce certificat sera contrôlé par une application, baptisée «covid check», qui sera mise à disposition des personnes en charge de contrôler. Qu'il s'agisse des douaniers au Findel, mais aussi des acteurs de l'Horeca ou des organisateurs d’événements sportifs ou culturels. Tous devront se signaler auprès de la direction de la Santé en tant qu'utilisateurs de l'application, puisqu'en charge du bon respect des consignes sanitaires.


Sur le même sujet

A partir du 13 juin, il suffira de disposer d'un QR code certifiant de sa vaccination, de sa guérison ou de sa non-contagion au covid pour bénéficier de plus de facilités au quotidien. Notamment au restaurant ou lors des rassemblements.
24.05.2021, Berlin: Thuy Nhi Nguyen (M), Kellnerin, bedient im Berliner Bezirk Prenzlauer Berg in einem Restaurant für asiatische Fusionsküche Gäste. Foto: Christoph Soeder/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
L'horizon se dégage pour les voyages au sein de l'UE cet été malgré la pandémie après que les eurodéputés et les Etats membres sont parvenus à un accord sur la mise en place du certificat vert qui devrait entrer en vigueur à partir du 1er juillet.
La Commission européenne vise une entrée en vigueur à la fin juin du certificat sanitaire destiné à faciliter la libre circulation dans l'UE dans la perspective des congés d'été, a indiqué mardi le commissaire européen en charge du projet.
WI,Flughafen Luxemburg,Findel.Luxairport, Urlaub, Reisende,Covid19,Corona,Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort