Changer d'édition

L'espace attend les milliardaires Bezos et Branson
International 3 3 min. 09.07.2021
Conquête spatiale

L'espace attend les milliardaires Bezos et Branson

Jeff Bezos et Richard Branson n'hésiteront pas à enfiler leur tenue de spationaute pour prouver au monde que l'espace est désormais accessible à (presque) tout le monde.
Conquête spatiale

L'espace attend les milliardaires Bezos et Branson

Jeff Bezos et Richard Branson n'hésiteront pas à enfiler leur tenue de spationaute pour prouver au monde que l'espace est désormais accessible à (presque) tout le monde.
Photo : AFP
International 3 3 min. 09.07.2021
Conquête spatiale

L'espace attend les milliardaires Bezos et Branson

Deux vaisseaux, deux entreprises, mais un seul objectif pour les milliardaires Jeff Bezos et Richard Branson: franchir eux-mêmes, enfin, la frontière de l'espace.

(AFP) - Après avoir chacun fondé, au début des années 2000, leur propre société spatiale, Richard Branson (Virgin) et Jeff Bezos (Amazon) sont aujourd'hui sur le point de s'envoler vers l'espace, à seulement quelques jours d'intervalle. A la fois hasard stupéfiant du calendrier de développement, et reflet emblématique de la compétition acharnée qui les oppose, ces deux vols marquent aussi un tournant pour l'industrie naissante du tourisme spatial.


28.07.2020, ---: Kabineninnenraum des «Virgin Galactic Spaceship» SpaceShipTwo, ein Raumflugzeugtyp des Herstellers The Spaceship Company. Virgin Galactic steht kurz davor, eine wichtige Serie von Testflügen ihres Passagierraumschiffs mit Motorantrieb zu starten. Innerhalb eines Jahres sollen erste Flüge ins Weltall für Kunden durchgeführt werden. Foto: Courtesy Virgin Galactic/ZUMA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Virgin Galactic dévoile l'intérieur de son vaisseau spatial
12 hublots, 16 caméras et un grand miroir au fond de la cabine pour s'admirer. La compagnie de tourisme spatial présente l'intérieur du vaisseau qui emmènera les futurs touristes de l'espace pour flotter quelques minutes. Mais la date reste indéterminée.

Car si les deux patrons sont parmi les premiers passagers de Virgin Galactic et Blue Origin, leur but est bien, in fine, de permettre à des centaines de (riches) voyageurs d'aller admirer de leurs propres yeux, durant quelques minutes, la courbure de la Terre.

Ils ne seront pas les premiers milliardaires à se rendre dans l'espace: l'Américain d'origine hongroise Charles Simonyi, puis le fondateur canadien du Cirque du Soleil Guy Laliberté, avaient passé plusieurs jours à bord de la Station spatiale internationale en 2007 et 2009, mais avaient alors fait le voyage à bord d'une fusée russe Soyouz.

Bezos et Branson seront donc les premiers à s'envoler dans des vaisseaux développés par des compagnies qu'ils ont eux-mêmes créées. «C'est juste une incroyable et merveilleuse coïncidence que nous y allions le même mois», a déclaré le Britannique au Washington Post, en assurant que l'annonce à la dernière minute de la date de son vol, le 11 juillet, n'était «vraiment pas» programmée pour battre le fondateur d'Amazon, qui doit lui embarquer le 20.

Le premier vol sera donc celui de Virgin Galactic, dimanche depuis le Nouveau-Mexique. L'heure prévue de décollage n'a pas encore été communiquée, mais l'entreprise a précisé qu'une retransmission vidéo en direct aurait lieu à partir de 7h heure locale (15h au Luxembourg). Un avion porteur décollera d'une piste classique, puis larguera en altitude le vaisseau accroché sous lui, dont le modèle s'appelle SpaceShipTwo.

Le billet à 200.000 dollars

Les deux pilotes à bord du vaisseau allumeront alors son moteur pour une ascension supersonique, jusqu'à dépasser les 80 km d'altitude -- la hauteur fixée aux Etats-Unis pour la frontière de l'espace. Les passagers, Richard Branson et trois autres employés de Virgin Galactic, pourront alors se détacher et flotter en apesanteur quelques minutes.

Le rôle du fondateur du groupe Virgin? Tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients, a priori dès 2022. Environ 600 personnes ont déjà payé leur billet (entre 200.000 et 250.000 dollars). «A mon retour, j'annoncerai quelque chose de très enthousiasmant pour permettre à davantage de gens de devenir astronaute», a-t-il promis.


(FILES) This file photo taken on September 17, 2018 shows Japanese billionaire Yusaku Maezawa gesturing near a Falcon 9 rocket, during the announcement by Elon Musk for Maezawa to be the first private passenger who will fly around the Moon aboard the SpaceX BFR launch vehicle, at the SpaceX headquarters and rocket factory in Hawthorne, California. - It's the sort of chance that comes along just once in a blue Moon: a Japanese billionaire on March 3, 2021 is throwing open a private lunar expedition to eight participants from around the world. (Photo by DAVID MCNEW / AFP)
Huit places offertes pour un voyage vers la Lune
Un excentrique milliardaire japonais a décidé d'offrir des tickets pour l'accompagner dans un voyage de tourisme spatial. Le départ, sur SpaceX, est prévu pour 2023.

Le second voyage spatial sera effectué par Blue Origin le 20 juillet, date anniversaire des premiers pas sur la Lune. La fusée, nommée New Shepard en l'honneur du premier Américain à avoir atteint l'espace, décollera à la verticale depuis l'ouest du Texas. A bord, Jeff Bezos sera accompagné de son frère Mark, d'une ancienne pilote de 82 ans, Wally Funk, et du mystérieux vainqueur d'une vente aux enchères, dont le nom n'a pas encore été révélé. Passager qui a payé 28 millions de dollars pour participer à ce premier vol...

Contrairement à un grand rival, SpaceX, qui prévoit pour ses propres touristes spatiaux des voyages beaucoup plus ambitieux de plusieurs jours, les vols dits suborbitaux de Virgin Galactic et Blue Origin requièrent un entraînement minimum.


Sur le même sujet

Le milliardaire a réussi son pari: après avoir passé sa vie entière à en rêver, le Britannique a atteint l'espace dimanche à bord d'un vaisseau de l'entreprise Virgin Galactic, qu'il a fondée il y a 17 ans. Et de promettre le début d'une «nouvelle ère spatiale».
Sir Richard Branson holds up a photo of comedian Stephen Colbert that he brought with him into space, as he speaks after flying into space aboard a Virgin Galactic vessel, a voyage he described as the "experience of a lifetime" -- and one he hopes will usher in an era of lucrative space tourism at Spaceport America, near Truth and Consequences, New Mexico on July 11, 2021. - "Congratulations to all our wonderful team at Virgin Galactic for 17 years of hard, hard work to get us this far," he said during a live feed as the VSS Unity spaceship glided back to Spaceport America in New Mexico.It reached a peak altitude of around 53 miles (85 kilometers) -- beyond the boundary of space, according to the United States -- allowing the passengers to experience weightlessness and admire the Earth's curvature.The trip proceeded without drama, and touchdown occurred at around 9:40 am Mountain Time (1540 GMT), about an hour after take-off. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)
Un prototype de la future fusée géante Starship de la société SpaceX, dont deux précédents exemplaires s'étaient écrasés à leur retour au sol, a cette fois réussi à se poser en un morceau mercredi... avant d'exploser quelques minutes plus tard.
This screengrab made from SpaceX's live webcast shows the Starship SN10 prototype during the second attmpted test flight of the day at SpaceX's South Texas test facility near Boca Chica Village in Brownsville, Texas, March 3, 2021. - An unmanned SpaceX rocket exploded on the ground on March 3 after carrying out what had seemed to be a successful flight and landing. (Photo by Jose ROMERO / SPACEX / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO /SPACEX " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
La start-up luxembourgeoise Space Cargo Unlimited compte déjà trois lancements de matériaux vivants dans l'espace à son actif. Y compris des bouteilles de vin dont elle étudie l'évolution loin de la gravité terrestre.
(FILES) This NASA handout image received on March 25, 2008 shows the International Space Station (ISS) on March 24, 2008 as seen from the US space shuttle Endeavour. The Johnson Space Center in Houston, Texas, reported March 12, 2009 that the crew of the ISS was evacuated to the Soyuz escape vehicle as a precautionaery measure after it was discovered that space debris presented a danger to the station. The center later announced an all-clear once the ISS had passed the debris field. On the ISS are NASA’s Expedition 18 Commander Mike Fincke, Russian Flight Engineer Yury Lonchakov, and NASA’s Sandra Magnus.     FILES/AFP PHOTO/NASA PHOTO/HO =GETTY OUT=
12 hublots, 16 caméras et un grand miroir au fond de la cabine pour s'admirer. La compagnie de tourisme spatial présente l'intérieur du vaisseau qui emmènera les futurs touristes de l'espace pour flotter quelques minutes. Mais la date reste indéterminée.
28.07.2020, ---: Kabineninnenraum des «Virgin Galactic Spaceship» SpaceShipTwo, ein Raumflugzeugtyp des Herstellers The Spaceship Company. Virgin Galactic steht kurz davor, eine wichtige Serie von Testflügen ihres Passagierraumschiffs mit Motorantrieb zu starten. Innerhalb eines Jahres sollen erste Flüge ins Weltall für Kunden durchgeführt werden. Foto: Courtesy Virgin Galactic/ZUMA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Virgin Galactic, la société de tourisme spatial du milliardaire britannique Richard Branson a dévoilé la nouvelle version de son avion suborbital SpaceShipTwo en Californie seize mois après l'accident du premier exemplaire qui a coûté la vie au pilote et gravement blessé le copilote.
Richard Branson (R) stands with his son Sam (L) and daughter-in-law Isabella (2nd R) as he watches his one-year-old granddaughter Eva-Deia (2nd L) break a milk bottle to dedicate the new Space Ship Two, a six-passenger two-pilot vehicle meant to ferry people into space, that replaces a rocket destroyed during a test flight in October 2014, in Mojave, California, United States, February 19, 2016.  REUTERS/Lucy Nicholson            TPX IMAGES OF THE DAY