Changer d'édition

Charles Michel: « Ce que nous redoutions est arrivé »
International 22.03.2016 Cet article est archivé
Réactions du Premier ministre belge

Charles Michel: « Ce que nous redoutions est arrivé »

Le Premier ministre belge Charles Michel, le 19 mars.
Réactions du Premier ministre belge

Charles Michel: « Ce que nous redoutions est arrivé »

Le Premier ministre belge Charles Michel, le 19 mars.
AFP
International 22.03.2016 Cet article est archivé
Réactions du Premier ministre belge

Charles Michel: « Ce que nous redoutions est arrivé »

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
« Ce que nous redoutions est arrivé », a déclaré le Premier ministre belge, Charles Michel, au début de la conférence de presse qui s'est tenue peu avant midi à Bruxelles.

(AF) - « Ce que nous redoutions est arrivé », a déclaré le Premier ministre belge, Charles Michel, au début de la conférence de presse qui s'est tenue peu avant midi à Bruxelles.

Très tendu, le Premier ministre a officiellement annoncé que l'une des explosions survenues à l'aéroport de Zaventem le matin même avait été provoquée par un kamikaze. Il a dénoncé des « attentats aveugles violents et lâches ».

« Des renforts militaires ont été déployés », ainsi que des « renforcements des contrôles aux frontières » et des « mesures particulières » ont été prises concernant les transports en commun.

« C'est un moment noir pour notre pays », a dit Charles Michel avant d'appeler « au calme et à la solidarité » : « Nous devons faire face en étant unis, solidaires, rassemblés ».

Quant à un éventuel lien entre ces attaques terroristes et l'arrestation de Salah Abdeslam quatre jours auparavant, le Premier ministre n'a pas souhaité répondre.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Mesures renforcées» dès ce matin au Luxembourg
Le Luxembourg se trouve en niveau d'alerte 2 mais dès ce matin le Premier ministre a «déjà demandé que la présence de la police soit renforcée dans les gares et à l'aéroport». Ministres et Groupe de coordination «terrorisme» planchent sur d'autres mesures à mettre en place.
Le Premier ministre, Xavier Bettel: «Nous ne sommes pas une île. Et c'est pour cela que nous devons prendre toutes les mesures préventives nécessaires et utiles».
Le trafic des trains Thalys est à l'arrêt sur l'ensemble du territoire belge après les attentats à Bruxelles, et ceux en circulation dans les pays limitrophes ont été redirigés. Le réseau des télécoms a connu de grosses perturbations.
Un train Thalys.
Deux explosions ont eu lieu ce mardi matin à Bruxelles, faisant plusieurs dizaines de morts et des blessés. Une nouvelle attaque terroriste qui a profondément touché et fait réagir sur les réseaux sociaux.