Changer d'édition

Bruxelles ferme ses bars et cafés pour un mois
International 07.10.2020

Bruxelles ferme ses bars et cafés pour un mois

La fermeture de tous les bars et restaurants des 19 communes bruxelloises est prévue jusqu'au 8 novembre

Bruxelles ferme ses bars et cafés pour un mois

La fermeture de tous les bars et restaurants des 19 communes bruxelloises est prévue jusqu'au 8 novembre
Photo: indebuurt
International 07.10.2020

Bruxelles ferme ses bars et cafés pour un mois

Au lendemain de la décision du Conseil national de sécurité de ramener la fermeture des établissements en Belgique de minuit à 23 heures, la capitale, à l'instar de Paris, se montre plus coercitive. La mesure entrera en application dès jeudi à 7 heures du matin.

(JFC, avec l'AFP) - Les cafés et bars devront fermer à partir de jeudi matin sur tout le territoire de la région de Bruxelles pour endiguer la propagation du coronavirus, qui s'accélère dans la capitale belge, ont annoncé mercredi les autorités. La mesure est prévue pour un mois jusqu'au 8 novembre. La consommation d'alcool dans l'espace public est par ailleurs interdite dans les 19 communes de la région, a précisé une porte-parole de l'exécutif régional. Les restaurants peuvent rester ouverts.

Ces nouvelles restrictions sont similaires à celles qui s'appliquent depuis mardi à Paris et dans les trois départements de la petite couronne. Mardi le gouvernement belge avait annoncé que tous les bars et cafés devraient fermer à 23 heures dans tout le pays à compter de vendredi, le Premier ministre Alexander De Croo insistant sur la situation «préoccupante» en Belgique.


Paris ferme ses cafés et attend de nouvelles restrictions
Le préfet de police de Paris, placé en état d'alerte maximale, a annoncé de nouvelles mesures de restrictions à partir de mardi et pour quinze jours pour faire face à la progression inquiétante de l'épidémie de covid-19 dans la capitale française et sa proche banlieue.

Le président de la région Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort et les bourgmestres des 19 communes ont jugé mercredi que ces restrictions n'étaient pas suffisantes pour endiguer les infections sur ce territoire très dense de 1,2 million d'habitants. Les salles de fête ainsi que les salons de thé et buvettes (ne servant pas forcément des boissons alcoolisées) devront également fermer leurs portes, souligne un communiqué de l'exécutif régional.

La Belgique a recensé sur les sept derniers jours une moyenne quotidienne de près de 2.500 nouvelles infections en augmentation de 57% par rapport à la semaine précédente. Parmi les dix communes du pays où la circulation du virus est la plus intense, quatre sont dans la région bruxelloise: Bruxelles-Ville, Molenbeek-Saint-Jean, Schaerbeek et Anderlecht.


An employee wearing PPE (personal protective equipment), of a face shield or visor as a precautionary measure against spreading COVID-19, poses for a photograph with a customer's pint of Guinness at the re-opened Murray's Bar in Dublin on June 29, 2020, as lockdown measures begin to be eased. - Irish pubs unlock their doors and begin pouring pints on Monday, ending a 15-week dry spell forced by the nation's coronavirus lockdown. All domestic travel restrictions were also lifted, as churches, hairdressers, cinemas and museums opened and mass gatherings of 50 indoors or 200 outdoors were permitted. (Photo by Paul Faith / AFP)
Pour que bars et restaurants ferment à 1h
Les représentants de l'hôtellerie-restauration demandent au gouvernement de repousser d'une heure l'horaire de fin de service de leurs établissements. Et cela y compris dans un souci sanitaire.

Pour rappel, au Luxembourg, les représentants de l'Horesca ont demandé en début de semaine au gouvernement de repousser d'une heure l'horaire de fin de service de leurs établissements, pour passer à 1 heure du matin. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Belgique durcit à nouveau le ton
Face à la reprise de l'épidémie de covid-19, le gouvernement belge a annoncé mardi de nouvelles restrictions sur la vie sociale et les rassemblements à compter de vendredi.
Women wear face masks or coverings due to the COVID-19 pandemic, as they walk in Liverpool, north west England on October 2, 2020, following the announcement of new local restrictions for certain areas in the northwest of the country, due to a resurgence of novel coronavirus cases. - The British government on Thursday extended lockdowns to Liverpool and several other towns in northern England, effectively putting more than a quarter of the country under tighter coronavirus restrictions. Health Secretary Matt Hancock said limits on social gatherings would be extended to the Liverpool City region, which has a population of about 1.5 million. (Photo by Oli SCARFF / AFP)
Paris ferme ses cafés et attend de nouvelles restrictions
Le préfet de police de Paris, placé en état d'alerte maximale, a annoncé de nouvelles mesures de restrictions à partir de mardi et pour quinze jours pour faire face à la progression inquiétante de l'épidémie de covid-19 dans la capitale française et sa proche banlieue.
Pour que bars et restaurants ferment à 1h
Les représentants de l'hôtellerie-restauration demandent au gouvernement de repousser d'une heure l'horaire de fin de service de leurs établissements. Et cela y compris dans un souci sanitaire.
An employee wearing PPE (personal protective equipment), of a face shield or visor as a precautionary measure against spreading COVID-19, poses for a photograph with a customer's pint of Guinness at the re-opened Murray's Bar in Dublin on June 29, 2020, as lockdown measures begin to be eased. - Irish pubs unlock their doors and begin pouring pints on Monday, ending a 15-week dry spell forced by the nation's coronavirus lockdown. All domestic travel restrictions were also lifted, as churches, hairdressers, cinemas and museums opened and mass gatherings of 50 indoors or 200 outdoors were permitted. (Photo by Paul Faith / AFP)