Changer d'édition

Brussels Airlines va annuler près de 700 vols cet été
International 2 min. 04.07.2022
En Belgique

Brussels Airlines va annuler près de 700 vols cet été

Les syndicats réclament une charge de travail allégée pour le personnel.
En Belgique

Brussels Airlines va annuler près de 700 vols cet été

Les syndicats réclament une charge de travail allégée pour le personnel.
Photo: Shutterstock
International 2 min. 04.07.2022
En Belgique

Brussels Airlines va annuler près de 700 vols cet été

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Pour satisfaire la demande des syndicats d'alléger la charge de travail du personnel, la compagnie aérienne belge Brussels Airlines a annoncé ce lundi qu'elle annulerait 675 vols en juillet et août, au lieu des 148 initialement prévus.

Le ciel belge s'annonce perturbé ces deux prochains mois d'été. Si vous aviez prévu de vous envoler depuis l'aéroport de Bruxelles National pour vos vacances, vous devrez peut-être changer vos plans. Ce lundi, la compagnie aérienne belge Brussels Airlines a en effet annoncé qu'elle allait supprimer 675 vols durant les deux mois de vacances scolaires, alors qu'initialement, seuls 148 vols devaient passer à la trappe en juillet.


Les voyageurs devront s'armer de patience cet été
L'été s'annonce compliqué pour le secteur du transport aérien. Grève de certaines compagnies aériennes et pénurie de personnel font craindre des files d'attente à rallonge au Findel.

La compagnie souhaite ainsi satisfaire les syndicats, qui réclament un allègement de la charge de travail pour le personnel. La direction de Brussels Airlines a cependant prévenu: il est «commercialement impossible» pour elle de procéder à d'autres suppressions de vols durant l'été.

Les voyageurs concernés par ces suppressions ont été informés et des alternatives leur ont été proposées.

Une grève de trois jours

Cela fait un certain temps déjà que le personnel de cabine et les pilotes dénoncent une charge de travail trop importante. Ils se sont croisé les bras durant trois jours les 23, 24 et 25 juin derniers. La semaine passée, les syndicats ont menacé d'entreprendre de nouvelles actions s'ils n'étaient pas entendus. Les représentants du personnel ont été reçus ce lundi par le CEO Peter Gerber, afin d'examiner les possibilités pour cet été.

«Aujourd'hui, nous rencontrons clairement la demande des syndicats. Nous espérons écarter ainsi définitivement toute action ultérieure et donner une garantie réelle à nos passagers», a expliqué la direction à nos confrères de l'agence Belga.

Une perte de 10 millions d'euros    

Les 675 vols supprimés en juillet et en août correspondent à environ 6% du schéma de vol de Brussels Airlines. Pour la compagnie aérienne, ces suppressions représentent un manque à gagner de 10 millions d'euros, soit un montant équivalent à la première estimation de la perte occasionnée par la grève de trois jours.

La direction et les syndicats doivent se revoir à nouveau le 23 août. La direction a expliqué que «des groupes de travail vont être constitués afin d'élaborer de façon constructive un schéma de vols équilibré», soulignant également que «des changements éventuels à long terme demandent une coopération où chacun prend sa part de responsabilité».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le ciel européen était légèrement perturbé vendredi par une grève chez Brussels Airlines et Ryanair à l'occasion du début de la saison estivale, les salariés se disant sous pression face à la reprise brutale du trafic aérien.
Ryanair employees hold flyers reading "Support our strike" and t-shirts reading "Ryanair must change" as they protest at the Terminal 2 of El Prat airport in Barcelona on June 24, 2022. - Trade unions representing Ryanair cabin crew in Belgium, France, Italy, Portugal and Spain have called for strikes this coming weekend, while easyJet's operations in Spain face a nine-day strike next month. (Photo by Pau BARRENA / AFP)
Des vols annulés ou perturbés... C'est ce qui attend les voyageurs la semaine prochaine en Belgique, suite à l'annonce de mouvements sociaux chez Brussels Airlines et Ryanair. Des actions sont aussi annoncées en Espagne et au Portugal.
Les réductions annoncées par Ryanair ce lundi passeront surtout par une baisse des fréquences de vols plutôt que par des arrêts de desserte.