Changer d'édition

Barcelone bannit les véhicules les plus polluants
International 2 min. 02.01.2020

Barcelone bannit les véhicules les plus polluants

La pollution a provoqué, en moyenne, 424 morts prématurées par an à Barcelone entre 2010 et 2017.

Barcelone bannit les véhicules les plus polluants

La pollution a provoqué, en moyenne, 424 morts prématurées par an à Barcelone entre 2010 et 2017.
Photo: DR
International 2 min. 02.01.2020

Barcelone bannit les véhicules les plus polluants

La deuxième ville d'Espagne bannit, depuis jeudi, les automobiles aux émissions nocives trop élevées sur l'ensemble de son territoire. Une mesure destinée à faire retomber le niveau de pollution.

(AFP) - Désormais, les véhicules diesel immatriculés en Espagne avant 2005 ou 2006 et les essences avant 2000, ne peuvent plus circuler, sauf exception, du lundi au vendredi de 7h à 20h dans toute la municipalité de Barcelone. De quoi faire mieux respirer les 1,6 million d'habitants et les milliers de touristes qui visitent la cité.  

Les propriétaires de voitures étrangères doivent eux demander une autorisation à la mairie pour circuler dans cette zone, sous peine d'une «amende d'au moins 100 euros», prévient la ville du nord-est de l'Espagne. A partir de 2021, les camionnettes, camions et autobus les plus polluants seront logés à la même enseigne.

Selon la mairie, cette interdiction devrait concerner 50.000 véhicules par jour et permettra de réduire les émissions de dioxyde d'azote de 15%. Pour mémoire, le Luxembourg a choisi, lui, de s'engager au niveau national pour diminuer de 55% le tonnage de gaz à effet de serre émis sur le pays.  

La ville de Madrid a restreint pour sa part, depuis un an, la circulation dans son centre historique aux résidents et aux voitures non polluantes (hybrides, électriques) des non-résidents. Ce dispositif est beaucoup plus restrictif que celui de Barcelone mais la zone concernée est beaucoup moins importante.


Illustration Rettungsgasse, Stau, A3, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Bruxelles roulera au pas en 2021
Les automobilistes, les motos et les poids lourds devront s'y faire: à l’avenir, la vitesse dans les rues de Bruxelles sera limitée à 30km/h. Le 50km/h, voire le 70 km/h, ne resteront autorisés que sur les grands axes.

La mesure s'explique notamment par le fait que la deuxième ville d'Espagne dépasse depuis 2002 le niveau de particules fines établi par l'OMS et celui de dioxyde de carbone fixé par Bruxelles. Selon un rapport de la municipalité sur le sujet paru en 2017, la pollution a provoqué en moyenne 424 morts prématurées par an à Barcelone entre 2010 et 2017. 

 La Commission européenne a saisi fin juillet la Cour de justice de l'UE contre l'Espagne, l'un des derniers pays en date pressés par Bruxelles de respecter la législation en matière de qualité de l'air. A l'heure où la nouvelle présidente de la Commission met en place son «Pacte vert», le geste de Barcelone devrait être apprécié.


Sur le même sujet

Volkswagen négocie avec ses clients en Allemagne
Le constructeur automobile a entamé des négociations pour solder à l'amiable le grand procès qui l'oppose à des acheteurs depuis fin septembre, l'une des nombreuses ramifications judiciaires du dieselgate.
14.06.2018, Niedersachsen, Wolfsburg: Volkswagenlogo steht an einem VW Golf vor dem Unternehmenssitz. In einer Pressekonferenz hat sich die Staatsanwaltschaft Braunschweig zur weiteren Entwicklung nach einem Ordnungswidrigkeitsverfahren gegen VW geäußert. Foto: Hauke-Christian Dittrich/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le «cadeau ministériel» de Bausch au secteur automobile
«Consterné» et «choqué» par les critiques émises par la House of Automobile sur la mise en œuvre des nouvelles normes de pollution, le ministre de la Mobilité contre-attaque et justifie sa décision qui entrera en vigueur le 1er mars.
«Consterné» et «choqué» par les critiques émises par la HOA, François Bausch parle de «cadeau ministériel»
L'Allemagne mise sur l'électromobilité
La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué dimanche que son gouvernement voulait intensifier ses efforts pour déployer un vaste réseau de stations de recharge de batteries afin d'encourager les automobilistes à se convertir à la voiture électrique.
Le constructeur allemand Volkswagen a commencé lundi la production de sa compacte électrique, l’ID.3, dans son usine dédiée de Zwickau
Le parc automobile «branché» comme jamais
Les frémissements de l'ère électrique se font ressentir sur le marché automobile. En neuf mois, 2,5 fois plus de voitures électriques ont été immatriculées au Luxembourg qu'un an auparavant. Prime incitative, achat plus propre, offre élargie... le phénomène s'explique.