Changer d'édition

Aux petits soins pour les municipales en France
International 2 min. 11.03.2020

Aux petits soins pour les municipales en France

Les électeurs auront à choisir entre les 902.465 candidats souhaitant siéger en conseil municipal.

Aux petits soins pour les municipales en France

Les électeurs auront à choisir entre les 902.465 candidats souhaitant siéger en conseil municipal.
Photo : AFP
International 2 min. 11.03.2020

Aux petits soins pour les municipales en France

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A l'heure où 47,7 millions de Français doivent désigner leur maire, dimanche et le 22 mars, l'Etat et les villes envisagent des mesures pour protéger les électeurs autant que les personnes tenant les bureaux de vote.

(AFP) - L'élection municipale reste le scrutin préféré des Français. Sauf que, avec la crise du covid-19, la crainte est grande de voir les urnes perdre de leur attirance pour la désignation des futurs maires des 35.000 communes de l'Hexagone. Aussi, afin de rassurer les uns et protéger tout le monde, les deux jours d'élection (15 et 22 mars) sont placés sous un éclairage inédit. On parlerait ainsi presque plus médecine que santé avant de se rendre à l'isoloir.

Il est vrai que l'afflux des électeurs à travers tout le territoire, à l'heure où la France craint de passer en stade épidémique, peut être préoccupant. Aussi déjà des conseils d'hygiène se font-ils entendre. Électeurs comme responsables des bureaux sont invités à se laver les mains fréquemment. Notamment avec des flacons de gel hydroalcoolique qui seront mis à disposition dans l'ensemble des bureaux de vote. Recommandation est faite de maintenir une distance raisonnable entre personnes présentes; difficile à réaliser dans la réalité. 

Pour ces municipales, les électeurs sont également invités à venir avec leur propre stylo. Sinon, les stylos mis à disposition devront être nettoyés régulièrement. Pour l'anecdote : le maire de Montpellier a, lui, choisi de commander directement 320.000 stylos afin que chaque électeur de sa commune puisse émarger sans risque de transmission. 

Pour l'heure, le port des gants n'est pas recommandé, ni celui d'un masque chirurgical sans présence de symptômes.

Procurations facilitées

Pour encourager la mobilisation, le ministère de l'Intérieur a également pris des mesures facilitant la délivrance de procurations pour les personnes vulnérables et confinées en raison de l'épidémie. Ces personnes peuvent déjà demander à un officier de police de se déplacer pour recueillir leurs demandes de procurations. Dans les maisons de retraite désormais, elles pourront être recueillies par une personne travaillant dans l'établissement, désignée par un juge d'instance ou l'officier de police judiciaire.

Le Premier ministre Edouard Philippe a affirmé, mardi, qu'il n'était «aucunement question de reporter» cette élection municipale au climat particulier. Au soir du 22 mars, les Français auront désigné les 520.000 élus (maires, adjoints et conseillers municipaux) qui les représenteront dans leur commune et à l'échelle intercommunale pour les cinq ans à venir.


Sur le même sujet

Les Lorrains votent bien timidement
Moins de la moitié des électeurs lorrains ont pris part au premier tour des élections devant désigner les futurs maires des 2.339 communes des quatre départements.
A voter looks at election materiel at a polling station in Le Touquet, northern France on March 15, 2020, during the first round of the mayoral elections. - Officials have been told to disinfect voting booths and ballot boxes throughout the day, and sinks and hand gels will be made available. People will be urged to get in and out quickly to avoid lines, and floor markings will be laid out to ensure they stay one metre (3.3 feet) from one another. Authorities have already eased proxy voting rules for people at risk or infected with coronavirus and ordered to confine themselves to their homes, as well as for people in retirement homes. People can also come with their own pens for marking ballots. (Photo by Ludovic Marin / AFP)