Changer d'édition

Au Portugal, les prix ont augmenté de 5,3% en mars
International 12.04.2022
Du jamais-vu depuis 1994

Au Portugal, les prix ont augmenté de 5,3% en mars

L'inflation observée sur le mois de mars 2022 au Portugal est la plus forte depuis juin 1994.
Du jamais-vu depuis 1994

Au Portugal, les prix ont augmenté de 5,3% en mars

L'inflation observée sur le mois de mars 2022 au Portugal est la plus forte depuis juin 1994.
Photo: AFP
International 12.04.2022
Du jamais-vu depuis 1994

Au Portugal, les prix ont augmenté de 5,3% en mars

Les prix à la consommation au Portugal ont continué de progresser en mars, avec une hausse de 5,3% sur un an, contre 4,2% le mois précédent, a annoncé mardi l'Institut national des statistiques (Ine).

(AFP) - Le Portugal enregistre une nouvelle hausse de ses prix à la consommation en mars. Selon l'Ine, l'inflation observée sur le mois est la plus forte depuis juin 1994. Sur un an, les prix enregistrent une hausse de 5,3%, soit 1,1% de plus que lors du mois précédent.


Businessman with empty wallet and a few coins on the table
L'inflation à un nouveau record en Europe
L'inflation dans la zone euro a pulvérisé un nouveau record en mars, à 7,5% sur un an, alimentée par la guerre en Ukraine qui fait flamber les tarifs de l'énergie, mais aussi ceux de l'alimentation.

Cette augmentation des prix s'explique notamment par l'importante hausse des prix des produits énergétiques (+19,8%), la plus élevée depuis février 1991, détaille l'Ine dans un communiqué.

En variation mensuelle, les prix ont progressé de 2,5% en mars contre 0,4% en février. 

L'indice harmonisé des prix, qui permet la comparaison avec les autres pays de la zone euro, a bondi en mars de 5,5% en glissement annuel, contre 4,4% en février, une hausse record au Portugal depuis la création de cet indicateur en 1996.


Sur le même sujet

La confiance des Luxembourgeois dans l'Union européenne n'a pas entièrement résisté à la pandémie. Ainsi, quatre résidents sur dix conservent une image positive de l'UE, tandis que 41% se disent pessimistes face à l'avenir.
En raison de la guerre en Ukraine
L'inflation dans la zone euro a pulvérisé un nouveau record en mars, à 7,5% sur un an, alimentée par la guerre en Ukraine qui fait flamber les tarifs de l'énergie, mais aussi ceux de l'alimentation.
Businessman with empty wallet and a few coins on the table
Le taux d'inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en février, à 5,8% sur un an, toujours propulsé par la flambée des prix de l'énergie, selon Eurostat, alors que la guerre en Ukraine fait craindre une nouvelle aggravation.