Changer d'édition

Au moins 16 blessés après des tirs dans le métro de New York
International 4 2 min. 12.04.2022 Cet article est archivé
Aux Etats-Unis

Au moins 16 blessés après des tirs dans le métro de New York

Un important dispositif de sécurité a été mis en place au niveau de la 36e rue et de la 4e avenue de Brooklyn, où se sont produits les faits.
Aux Etats-Unis

Au moins 16 blessés après des tirs dans le métro de New York

Un important dispositif de sécurité a été mis en place au niveau de la 36e rue et de la 4e avenue de Brooklyn, où se sont produits les faits.
Photo: AFP
International 4 2 min. 12.04.2022 Cet article est archivé
Aux Etats-Unis

Au moins 16 blessés après des tirs dans le métro de New York

Mardi noir à New York où une fusillade dans le métro a fait de nombreuses victimes.

(AFP) - Au moins 16 personnes ont été blessées mardi matin par des tirs dans le métro de New York, dans l'arrondissement de Brooklyn, et des engins explosifs ont été retrouvés sur place, ont indiqué la police et les pompiers.

Un porte-parole des pompiers a précisé à l'AFP que des «engins explosifs non déclenchés» avaient été retrouvés. Selon un tweet de la police, «il n'y a pas d'engins explosifs opérables à l'heure actuelle». Un important dispositif de sécurité a été mis en place au niveau de la 36e rue et de la 4e avenue de Brooklyn, où se sont produits les faits.

«A 8h27, la police a reçu un appel d'urgence par une personne qui a été touchée par balle, dans le métro» à Brooklyn, a indiqué à l'AFP une porte-parole de la police de New York, qui a demandé au public d'éviter la zone.

16 personnes blessées

Selon un porte-parole des pompiers, il y a eu «plusieurs tirs» et «16 personnes ont été blessées».

La gouverneure démocrate de l'Etat de New York, Kathy Hochul, a fait savoir qu'elle suivait la situation et était tenue au courant de l'enquête sur l'événement. Pour le premier trimestre 2022 (du 1er janvier à début avril) le nombre de fusillades et coups de feu à New York a augmenté de 260 à 296 par rapport à la même période de 2021, selon des chiffres du NYPD dévoilés la semaine dernière.

Les tirs ne font pas pour l'instant l'objet d'une «enquête pour acte terroriste», a déclaré la cheffe de la police de la ville Keechant Sewell. «Cele ne fait pas l'objet d'une enquête pour acte de terrorisme, à ce stade. Nous pouvons aussi dire que bien qu'il s'agisse d'un acte violent, nous n'avons personne avec des blessures mettant leur pronostic vital en jeu», a déclaré la cheffe de la police de New York lors d'une conférence de presse à Brooklyn, au-dessus de la station de métro où ont eu lieu les tirs.

«Alors que le train entrait en gare, l'individu a mis un masque à gaz. Il a ensuite ouvert une bonbonne qui était dans son sac et la voiture (du métro) s'est remplie de fumée. Après cela il a commencé à tirer», a raconté Mme Sewell.

Une haute responsable des pompiers de New York, Laura Kavanagh, a ajouté que 10 des 16 personnes blessées l'avaient été par balle.