Changer d'édition

Au Mexique, la Mort s'appelle Catrina
International 10 28.10.2019

Au Mexique, la Mort s'appelle Catrina

Au Mexique, la Mort s'appelle Catrina

Photo: AFP
International 10 28.10.2019

Au Mexique, la Mort s'appelle Catrina

Qui a dit que la célébration des êtres disparus devait être un moment sinistre? Certainement pas les Mexicains. En ce moment, tout un peuple célèbre à coups de chansons, parades multicolores et chopes de boissons le Jour des Morts.

Des grandes artères de Mexico jusqu'aux petites rues des villages, un personnage est omniprésent actuellement au Mexique, la Catrina. Ainsi, se nomme ce squelette de jeune femme aux habits multicolores que tout le pays fête. Et ces animations remontent à plus de 3.000 ans et tiennent autant de la célébration religieuse que du carnaval païen.  

Une chose est certaine : alors que nous célébrons dans la grisaille les fêtes de la Toussaint, le Mexique lui chante, danse, trinque, défile à la mémoire de celles et ceux qui ne sont plus de ce monde. Ainsi, les cimetières se transforment en cette fin octobre-début novembre en pistes de danse improvisées et les tombes en bars. L'essentiel étant de ne jamais manquer d'embrasser à son passage, et au moins une fois, la Catrina.