Attentats de Bruxelles: Dernier bilan officiel: 35 morts et 340 blessés
International 47 6 15 min.27.03.2016

Attentats de Bruxelles: Dernier bilan officiel: 35 morts et 340 blessés

Virginie Orlandi
Virginie Orlandi

Au lendemain des attentats suicides de Bruxelles revendiqués par l'État islamique on compte 35 morts et 340 blessés, la Belgique est en deuil.

(VO) - Au lendemain des attentats suicides de Bruxelles revendiqués par l'État islamique on compte 35 morts (dont 3 kamikazes) et 340 blessés (de 19 nationalités différentes en plus des ressortissants belges).

+++ LE POINT 

- L'État islamique revendique les attentats de ce mardi 22 mars dans un communiqué en arabe et en français.

- Il y aurait 35 morts (dont 3 kamikazes) et 340 blessés (de 19 nationalités différentes en plus des ressortissants belges). Bilan qui risque encore d'évoluer.

- Clôture de ce direct mercredi 23 mars au matin.

+++ LES DERNIERES PHOTOS

+++ 22.00: Les assaillants de l'aéroport international de Bruxelles, où deux explosions ont fait au moins 14 morts mardi matin, transportaient leurs bombes dans des valises posées sur des chariots, a déclaré à l'AFP dans la soirée le maire de la commune où est implanté l'aéroport.

"Ils sont venus en taxi avec des valises, leurs bombes étaient dans les valises. Ils ont mis leurs valises dans des chariots. Les deux premières bombes ont explosé", a affirmé le bourgmestre (maire) de Zaventem, Francis Vermeiren. "Le troisième a aussi mis sa valise sur un chariot mais il a dû paniquer, elle n'a pas explosé", a-t-il ajouté.

+++ 20.00: "Bruxelles I love you". Quatre mots ont été tracés à la craie sur l'historique place de la Bourse, devenu un lieu de recueillement spontané au coeur d'une ville qui vit au ralenti après le choc des attentats de mardi.

"Bruxelles bruxellera toujours", "Bruxelles est belle", "Don't worry" ("Ne vous inquiétez pas")... En français, en néerlandais, en anglais, en arabe, les Bruxellois sont venus affirmer à même le sol leur solidarité et leur attachement à leur ville, frappée par des attentats qui ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés.

Signe que le lieu est vite devenu emblématique, le Premier ministre belge Charles Michel est venu lui s'y recueillir peu avant 20h (19h00 GMT), accompagné du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

"Depuis que je suis à Bruxelles, en encore plus aujourd'hui, je me sens très belge et très bruxellois, je suis ici pour témoigner de la volonté européenne de rendre hommage aux victimes belges et européennes, et vive la Belgique!", a lancé M. Juncker, selon des images de la télévision néerlandophone VRT.

Dès le début de l'après-midi, plusieurs centaines de personnes de toutes origines avaient commencé à converger spontanément vers la place de la Bourse, dans le centre historique de la capitale belge.

+++ 18:15

Le groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué dans un communiqué mis en ligne en arabe et en français les attentats de Bruxelles qui ont fait mardi une trentaine de morts et plus de 200 blessés, d'après l'AFP.

"Une cellule secrète des soldats du Caliphat (...) s'est élancée en direction de la Belgique croisée", affirme le texte accusant ce pays de n'avoir "cessé de combattre l'islam et les musulmans".

+++ 18:05

L'aéroport international de Bruxelles-Zaventem restera fermé au moins mercredi, a annoncé le PDG de la société gestionnaire Brussels Airport, Arnaud Feist.

+++ 18:00

La chaîne américaine Starbucks a annoncé mardi la fermeture de tous ses magasins en Belgique jusqu'à nouvel ordre après les attentats qui ont fait au moins 34 morts et 200 blessés à Bruxelles. D'après Starbucks, une explosion a éclaté à l'extérieur d'une de ses boutiques à l'aéroport de Bruxelles.

"Nous sommes en train de surveiller la situation de près et apporterons des informations supplémentaires dès que nous en aurons", indique le groupe américain dans un communiqué.

"Si un employé souffre de blessures mineures, nous pouvons confirmer que tous nos employés sont en sécurité", écrit Starbucks, ajoutant avoir fait le décompte de tous ses salariés.

La chaîne, qui dispose de trois magasins à l'aéroport de Bruxelles, ne précise pas devant lequel l'explosion a eu lieu.

+++ 17:00

Le groupe jihadiste État islamique (EI), qui contrôle une partie de la Syrie et de l'Irak, est responsable des attentats meurtriers qui ont fait une trentaine de morts mardi à Bruxelles, a indiqué une agence en ligne liée au groupe.

"Des combattants de l'État islamique ont mené une série d'attentats à l'aide de ceintures et d'engins explosifs mardi, prenant pour cible un aéroport et une station de métro dans le centre de la capitale belge Bruxelles, un pays participant à la coalition internationale contre l'État islamique", a affirmé l'agence de presse Aamaq.

+++ 16:27

+++ 16:00

Les enfants sont toujours dans les écoles puisque le pays est en état d'alerte 4. Les parents vont venir les chercher en suivant certaines consignes. Suite au conseil des ministres, il a été décidé d'ouvrir les écoles demain.

+++ 15:50

Une photo circule sur les réseaux sociaux sur laquelle on verrait les suspects possibles à l'aéroport. Les caméras de surveillance ont capté des images des terroristes présumés avant l'attaque.

Capture d'écran


+++ 15:40

Trois jours de deuil national décrété en Belgique vient d'annoncer le gouvernement belge.

+++ 15:35

Députés et membres du gouvernement ont observé mardi, à l'Assemblée nationale et le Sénat, une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles.

"La Belgique a été frappée ce matin par plusieurs attaques terroristes d'une violence inouïe. Le nombre définitif de morts et de blessés est encore incertain, mais il est d'ores et déjà tragique. En cet instant, nos pensées vont d'abord à toutes les victimes, celles qui ont perdu la vie, celles qui luttent contre la mort", a déclaré Claude Bartolone (PS), à l'ouverture de la séance des questions au gouvernement.

+++ 15:30

Barak Obama a assuré au Premier ministre belge du soutien de Washington d'après la Maison Blanche.

Capture d'écran

+++ 15:25:

Tous les blessés ont été évacués du lieu des explosions dans les stations de métro. Le périmètre de sécurité autour de la zone a été élargi. Les corps des victimes n'ont pas encore été évacués.

+++ 15:00:

14 morts et 96 blessés à l'aéroport d'après les pompiers de Bruxelles. Les images de cette vidéo sont choquantes.

+++ 14:40:

L'attentat perpétré mardi matin dans le métro de Bruxelles a fait "probablement une vingtaine de décès" ainsi que 106 blessés, a annoncé dans l'après-midi le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur lors d'une conférence de presse, évoquant un bilan encore provisoire.

Un précédent bilan, communiqué par la Stib, la société exploitant les transports en commun, faisait état de 15 morts et 55 blessés à la station de métro de Maelbeck, à 300 mètres des institutions européennes. "La situation dans le métro est extrêmement chaotique", a reconnu M. Mayeur, évoquant "un travail important pour identifier les victimes".

+++ 14:20:

La centrale nucléaire de Tihange vient d'être évacuée comme la Gare du Nord à Paris.

+++ 14:05:

Le porte -parole des pompiers de Bruxelles parle d'une centaine de pompiers mobilisés dans le métro.

Des corbillards ont quitté l'aéroport de Zaventem avec les premiers corps.

+++ 14:00:

Les démineurs présents à l'aéroport vont faire exploser un objet suspect.

+++ 12:20:

Deux explosions se sont produites "ce matin à l'aéroport" de Bruxelles, "dont l'une (a été) probablement provoquée par un kamikaze", a déclaré mardi le procureur fédéral belge, Frédéric Van Leeuw, lors d'une conférence de presse.

+++ 12:15: 

D'après le procureur ont dénombre 86 blessés et 11 morts dans le métro de Maelenbeck.

+++ 11:45:

Police et armée renforcent la sécurité des centrales nucléaires en Belgique et à la prison de Bruges où se trouve actuellement Salah Abdelslam, d'après Belga.

+++ 11:40: 

Il y aurait au moins 55 blessés dont 10 dans un état grave et 15 morts dans le métro dans le quartier européen

+++ 11:30:

Une nouvelle explosion vient d'avoir lieu rue de la Loi mais elle est dû au travail des démineurs.

+++ 11:25:

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé mardi le déploiement de 1.600 policiers et gendarmes supplémentaires en France, après les "graves attentats" survenus à Bruxelles.

"Ce matin, dès les attaques de Bruxelles connues, j'ai décidé de déployer 1.600 policiers et gendarmes supplémentaires, en différents points du territoire, à la fois sur les contrôles aux frontières mais également dans les infrastructures de transport aérien, maritime et ferroviaire", a déclaré Bernard Cazeneuve à l'issue d'une réunion à l'Elysée. Le ministre a également appelé l'Europe à "renforcer encore la coordination et la lutte" contre le terrorisme.

Plus de 1.000 militaires déployés sur la ville de Bruxelles.

+++ 11:05:

Cinq vols internationaux à destination de Bruxelles ont été déroutés vers des aéroports français mardi matin, a-t-on appris auprès de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

Tous les vols français à destination de Bruxelles étaient suspendus mardi en milieu de matinée et le resteront jusqu'à nouvel ordre, selon la même source.

Les cinq vols déroutés ont atterri à Lille (en provenance de Rome), Orly (Barcelone), deux à Roissy-Charles de Gaulle (Tirana et Montréal) et le cinquième avait décollé de Bâle-Mulhouse et a fait demi-tour, selon la même source.

Trois vols à destination de Bruxelles au départ de Paris, Nantes et Lyon n'ont pas décollé et trois autres au départ de Lyon, Marseille et Paris ont été déroutés en vol vers Bruges pour les deux premiers et Charleroi pour le troisième.

Les patrouilles de la Gendarmerie des transports ont été renforcées dans les 36 aéroports français, côté piste, et la Police de l'air et des frontières (PAF) a renforcé les contrôles en zone publique, selon la DGAC.

+++ 11:15:

Le trafic des trains Thlays est à l'arrêt sur l'ensemble du territoire belge après les explosions meurtrières à Bruxelles, et ceux en circulation dans les pays limitrophes font machine arrière, a indiqué le groupe à l'AFP.

Cet arrêt du trafic des Thalys intervient dans le cadre de la décision des autorités belges de fermer tous les lieux de transports publics, a-t-on précisé. La circulation des Thalys sur le territoire belge "est arrêtée depuis quelques minutes", a indiqué un porte-parole peu avant 11H00.

+++ 11:00:

D'après les pompiers de Bruxelles, on dénombre 21 morts à l'aéroport et une dizaine de morts dans le métro.

Les Thalys et les Eurostars sont annulés.

+++ 10:50:



+++ 10:47:

L'hommage de Plantu

+++ 10: 30: 

L'aéroport londonien de Gatwick a mis en place des mesures de sécurité renforcées après les explosions qui ont frappé l'aéroport international de Bruxelles, a déclaré mardi à l'AFP un porte-parole de l'aéroport.

L'AFP annonce un bilan provisoire dams le métro d'une quinzaine de blessés.

Une quinzaine de personnes blessées recevaient des premiers secours à l'extérieur d'une station de métro, d'où s'échappait un nuage de poussière et une odeur de brûlé, située à 300 mètres de la Commission européenne, a constaté un journaliste de l'AFP.

Parmi ces blessés, qui se trouvaient au sol devant la sortie de la station Maelbeek, plusieurs avaient le visage en sang, certains étaient en larmes. De nombreux véhicules de police, d'ambulances et de pompiers affluaient sur place.

+++ 10:22:

Vidéo de notre journaliste sur place

+++ 10:10:

Le parquet vient de communiquer un bilan provisoire: 13 morts et 35 blessés.

+++10:05: L'aéroport de Zaventem a été évacué


+++ 10:00:

Deux explosions à l’aéroport de Zaventem ont eu lieu vers 8h ce matin. Officiellement, le bilan est d’au moins un mort. Des témoins font part de plusieurs blessés. « La piste d'un attentat est investiguée », dit un communiqué du gouvernement.

- Une ou plusieurs explosions à la station de métro Maelbeek et Schuman, située dans le quartier européen à Bruxelles. Bilan inconnu à ce stade.

- L’ensemble du pays est placé en niveau 4 de la menace. Le Conseil national de sécurité a été convoqué dans le courant de la journée, a indiqué le cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon.

- Le métro de Bruxelles est fermé. L’aéroport de Zaventem n’est pas accessible en train et en voiture.

- Un call center est mis en place: 1771


Les mesures de sécurité sont en cours de renforcement à l'aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle et Francfort après les explosions multiples de mardi matin dans un aéroport et une station de métro de Bruxelles, a appris l'AFP de source aéroportuaire.

"Le dispositif de prévention et de sécurisation est en cours de déploiement sur chacun des huit terminaux de l'aéroport et dans les deux gares, avec contrôles des trains en provenance de Bruxelles et mobilisation d'équipes cynophiles", a expliqué cette source, précisant qu'une demi-compagnie de CRS devait aussi être mobilisée en renfort.



Le communiqué du gouvernement fédéral

Ce matin, aux alentours de 8 heures, deux explosions ont eu lieu dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem. La piste d'un attentat est pour l'instant investiguée.

Des victimes sont à déplorer suite à ces explosions. La priorité des autorités et des services concernés est de porter secours aux victimes et de sécuriser le périmètre. La phase fédérale de gestion de crise a été déclenchée.

Un call-center a été mis en place pour répondre aux questions des familles et des voyageurs : 1771. Il est demandé à toute personne de ne pas se rendre à l'aéroport de Zaventem.

L'Ocam a effectué une nouvelle analyse de la menace suite à ces explosions. Le niveau général pour la Belgique est porté au niveau 4, particulièrement pour les gares internationales, métros, aéroports, installations nucléaires, le port d'Anvers.

Un conseil national de sécurité sera convoqué plus tard dans la journée. Le gouvernement belge souhaite exprimer tout son soutien aux victimes et à leur famille. Une prochaine communication suivra lorsque plus d'informations seront disponibles.

- L’ensemble du pays est placé en niveau 4 de la menace.

- Transports en commun : tout le réseau de métro est fermé. L’aéroport de Zaventem n’est pas accessible en train et en voiture. Toutes les gares de Bruxelles sont fermées.

- Un call center est mis en place: 1771 ou 02/7537300

- Les réseaux de téléphonie mobile sont actuellement fortement perturbés.

+++ 09:35:

La piste d'un attentat est investiguée, dit un communiqué du gouvernement.

Un call center est mis en place: 1771

+++ 09:35:

L'alerte antiterroriste relevée au niveau maximal en Belgique.

Le niveau d'alerte antiterroriste est passé mardi matin à son niveau maximal, pour l'ensemble de la Belgique, après des explosions à l'aéroport de Bruxelles, a annoncé un porte-parole du ministre de l'Intérieur Jan Jambon.

Ce niveau d'alerte, qui était jusque-là au niveau trois, est passé au niveau 4, son niveau maximal, pour l'ensemble du pays, a indiqué ce porte-parole cité par l'agence Belga.

+++ 09:30:




+++ 09:21:

Une explosion vient d'avoir lieu dans le métro Maelbeek. Le métro bruxellois vient d'être fermé. La Gare Centrale est évacuée.

+++ 9:20:

Des tirs auraient été entendus avant l'explosion d'après Belga #Zaventem

+++ 09:15:

L'arlete de niveau a été étendue à tous le territoire

+++ 09:00:

Au moins une personne est morte et plusieurs autres ont été blessées, a annoncé la police fédérale à l'agence Belga.

Selon un témoin cité par la radio publique francophone RTBF, les explosions ont eu lieu près d'une porte d'embarquement vers les Etats-Unis, fauchant un grand nombre de personnes. Il a fait état de "beaucoup de gens avec du sang sur eux".

+++ 08:50:

D'après Le Soir, l'hypothèse d'un attentat n'est ni confirmée ni infirmée. Le niveau de sécurité a été relevé à 4 d'après Belga.

+++ 08:41:

Deux explosions ont eu lieu à l'aéroport de Bruxelles mardi matin, entraînant la fermeture de l'aérogare, a annoncé la radio télévision publique belge RTBF.

Une première explosion a été entendue dans le hall des départs, puis une deuxieme déflagration, selon des médias belges qui ont ajouté que de nombreuses personnes quittaient l'aéroport en courant, abandonnant leurs bagages sur place. De la fumée s'échappait du bâtiment, selon les images retransmises par les médias belges.



+++ 08: 35:

Selon plusieurs témoins sur place des explosions ont retenti à l'aéroport bruxellois de Zaventem ce mardi matin peu avant 8 heures, selon la rtbf.

La Dernière Heure parle de plusieurs blessés.

Un témoin a vu plusieurs blessés sur le trottoir du hall des départs face à l'hôtel Sheraton.

L'aéroport a été fermé, plus aucun vol n'arrive ni ne part de Zaventem.


Un témoin a vu plusieurs blessés sur le trottoir du hall des départs face à l'hôtel Sheraton.

L'aéroport a été fermé, plus aucun vol n'arrive ni ne part de Zaventem.

Capture d'écran


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.

Sur le même sujet